13e Vendredi de la colère pour alQods : 15 blessés palestiniens dans de violents affrontements avec l’occupation

Quinze Palestiniens ont été blessés en ce treizième vendredi de la colère pour alQods, par les forces d’occupation israéliennes lors d’affrontements à la frontière séparant l’est de la bande de Gaza, et ce dans le cadre des manifestations qui se poursuivent depuis près de trois mois contre la décision des États-Unis de reconnaitre alQods   comme la capitale de l’entité israélienne.

La chaine satellitaire iranienne alAlam a rapporté qu’un porte-parole du ministère palestinien de la Santé, a affirmé que  15 Palestiniens ont été blessés par des tirs israéliens dans les zones frontalières de la bande de Gaza.

Il a précisé que les médecins ont qualifié les blessures de non-graves.

Les équipes médicales sur le terrain, ont traité un certain nombre de cas d’asphyxie à la suite de l’inhalation de gaz lacrymogène, selon l’agence de presse Shehab News.

paleLes affrontements ont éclaté en quatre endroits sur la barrière de séparation est du secteur dans les domaines de   Qararah , à l’est de Khan Younis ,  Nahal Oz à l’est du quartier Shijia , à l’est du Bureij , et à l’est du nord du camp de réfugiés de Jabalya.

Les forces d’occupation israéliennes ont tiré des balles réelles lors des affrontements  et des balles en métal recouvertes de caoutchouc, alors que les Palestiniens ont lancé des pierres et des cocktails Molotov contre les soldats israéliens.

L’ennemi israélien mène une campagne d’arrestations et de raids en Cisjordanie occupée

Auparavant, les forces israéliennes ont effectué des raids et des arrestations dans diverses régions de la Cisjordanie ce vendredi matin, arrêtant cinq Palestiniens, selon alManar.

Des sources palestiniennes ont déclaré que « les forces israéliennes ont arrêté  deux jeunes hommes Mohammed Hashash du camp de réfugiés de Balata et Salah Issawi de Balata Balad à Naplouse ».

Elles ont ajouté que les forces d’occupation ont arrêté   deux autres jeunes Adel Faleh Dahbour et Ibrahim Omran Hussein de la ville d’Azzun à l’est de Qalqilya, ainsi que le jeune Islam Salem al-Basha après avoir pris d’assaut sa maison dans la ville de Hizma au nord d’alQods ».

Source: Médias

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*