Arabie: Agression militaire contre des fidèles commémorant Achoura, 7 martyrs

Sept personnes ont été tuées et neuf autres blessés dans une agression militaire lundi soir contre des fidèles commémorant le martyre du petit fils du prophète Mohammad (S) (Achoura) dans une localité de l’est du royaume.

L’agression a eu lieu à la sortie des fidèles d’une husseiniyah, lieu où on lit la tragédie d’Achoura, à la veille de la grande célébration mardi de ce deuil.

Au moment de l’attaque, « les gens sortaient d’une husseiniyah », écrivait l’un des habitants dans un tweet.

« Trois personnes cagoulées (miliciens pro-Daesh) ont tiré à la mitrailleuse et au pistolet » au moment où « un groupe de citoyens quittaient un site dans le village d’Al-Dalwa », dans la région d’Al-Ihsa, tuant cinq personnes et blessant neuf autres, a pour sa part déclaré un porte-parole de la police, sans préciser la nature du site.

Dans un communiqué, cité par l’agence officielle Spa, le porte-parole de la police de la province Orientale, dont dépend Al-Ihsa, a ajouté que l’attaque avait eu lieu peu avant minuit, sans donner le moindre détail sur les motivations des assaillants qui, arrivés à bord d’une voiture, ont ouvert le feu sur la foule selon lui.

La fusillade de lundi soir est la dernière d’une série d’attaques dans la province Orientale, où plusieurs husseiniyah ont été récemment pris pour cible, selon l’opposition saoudienne.

L’Achoura commémore le martyre de l’Imam Hussein, petit-fils du prophète Mohammad assassiné et décapité, lui et un grand nombre de sa famille et de ses compagnons, dans la ville irakienne de Kerbala, sous ordre du calife des Ommeyades Yazid ibn Mouawiya au VIIe siècle.

 

 

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Share