Arabie: les auteurs d’une récente attaque antichiite liés à l’EI (ministère)

Les auteurs présumés de l’attaque meurtrière début novembre contre des chiites saoudiens dans l’est de l’Arabie saoudite sont d’anciens prisonniers liés au groupe takfiriste Etat islamique (EI), a assuré lundi le ministère de l’Intérieur.

Dans un communiqué cité par l’agence officielle Spa, le ministère dit avoir démantelé « un réseau criminel dont le chef est lié au groupe terroriste Daech (acronyme arabe de l’EI) », ajoutant que des documents et du matériel électronique saisis durant l’enquête avaient « révélé un contact entre ce groupe terroriste et Daech à l’étranger ».

Le ministère accuse ce réseau d’être responsable de l’attaque qui avait fait sept morts le 3 novembre à Al-Dalwa, lors du deuil de l’Achoura, la plus importante célébration du calendrier chiite.

Les forces de sécurité ont arrêté 73 Saoudiens et quatre étrangers « liés » à l’attaque, a indiqué le ministère, précisant qu’elle avait été menée par quatre membres de ce groupe dont le chef du réseau.

Parmi ces quatre assaillants, trois avaient été précédemment emprisonnés pour leurs liens avec « le groupe déviant », une expression désignant Al-Qaïda dans le langage officiel saoudien.

Les chiites, minoritaires en Arabie saoudite mais majoritaires dans la région de l’Est, où se trouve l’essentiel des réserves pétrolières du royaume, sont victimes de marginalisation.

Depuis 2011, des manifestations et des accrochages avec les forces de sécurité ont eu lieu dans les zones chiites du royaume, coûtant la vie à environ 20 personnes.

Les chiites sont considérés comme des hérétiques par le groupe extrémiste sunnite de l’EI, qui a déclaré fin juin un « califat » sur les territoires qu’il contrôle en Syrie et en Irak.

Depuis l’attaque d’al-Dalwa, l’Arabie a limogé son ministre de la culture et de l’Information, notamment après la dénonciation par la communauté chiite des incitations à la haine véhiculées par certains médias, alors que le gouverneur adjoint de la région de l’Est a été transféré.

Selon l’agence officielle SPA, le gouvernement a par ailleurs approuvé lundi la création d’un organisme pour le développement de la région de l’Est qui financera avec un budget autonome des services et équipements publics.

 

 

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Share