Assad : Un front unique avec le Liban dans la prochaine guerre contre Israël

Conformément à la position officielle qui qualifie la présence américaine en Syrie « d’occupation », le président syrien Bachar Al-Assad a insisté sur le fait que le retrait des forces américaines devrait passer par un accord politique. Faute de quoi, elle serait repoussée par la résistance sur terrain, a rapporté le quotidien libanais Al-Akhbar.

Le numéro un syrien a tenu ces propos au cours du Forum arabe pour affronter l’alliance américano-sioniste réactionnaire arabe, et soutenir la résistance du peuple palestinien, organisé mardi à Damas.

Cette position ferme de M.Assad à l’encontre Washington n’était pas un fait à part. Il a aussi assuré : « quiconque a une certraine idée des réalités militaires… sait que le front avec l’ennemi israélien en Syrie et au Liban est désormais un front unique».

Concernant l’Arabie Saoudite, le chef de l’Etat syrien a refusé tout commentaire , soulignant « qu’il ne commente pas les réactions des États qui ne détiennent pas leurs décisions indépendantes ».

Aussi, M.Assad a assuré que le mouvement des « Frères musulmans » reste toujours « le fer de lance contre les intérêts du peuple arabe ».

En ce qui concerne la situation sur le terrain, M.Assad a indiqué qu’après l’élimination de l’organisation «Daech» à Deir Ezzor et l’achèvement des batailles en cours à Hama, l’action militaire sera transférée vers la province d’Idlib. située au nord-ouest de la Syrie.

Traduit par notre rédaction.

5.00 avg. rating (97% score) - 3 votes
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*