Attentat de Beyrouth (19/11/13) : L’Arabie saoudite et Israël suspectés !

Double attentat au Liban : L’Arabie saoudite et Israël suspectés (Beyrouth, 19/11/13).Double attentat à Beyrouth (19/11/13) : L’Arabie saoudite et Israël commanditent, al-Qaïda exécute !

Un kamikaze s’est fait exploser près de l’ambassade iranienne à Beyrouth, le 19 novembre 2013. Quelques minutes plus tard, un véhicule piégé conduit par un second kamikaze a explosé devant l’ambassade. Selon le ministère libanais de la Santé, ce double attentat a fait 23 morts et 146 blessés.

Les brigades Abdullah Azzam, un groupe lié à la nébuleuse al-Qaïda, ont revendiqué le double attentat. Leur responsable a prévenu que les attentats se poursuivraient au Liban tant que le Hezbollah combattrait aux côtés de l’armée arabe syrienne en Syrie et tant que leurs prisonniers salafistes (incarcérés pour leur appartenance à des organisations terroristes) ne seraient pas libérés des prisons libanaises.

L’Iran accuse Israël et ses mercenaires d’être derrière ces attentats terroristes meurtriers. Il a fait savoir, par le biais de la porte-parole de son ministère des Affaires étrangères, qu’il portera une attention particulière à l’enquête puisque les explosions se sont produites à proximité de son ambassade. L’explosion a eu lieu dans un quartier bastion du Hezbollah où vivent de nombreuses familles de diplomates iraniens. L’ambassadeur iranien à Beyrouth a déclaré que l’ambassade était, sans aucun doute, visée et que l’explosion était l’oeuvre de l’entité sioniste. De telles attaques « nous rendent plus forts et montrent la justesse de nos positions », a-t-il ajouté.

La Syrie et des députés libanais dont Ali Ammar, député du bloc du Hezbollah, pointent du doigt l’Arabie saoudite et l’entité sioniste, qui soutiennent les Takfiris et fustigent l’Iran et le Hezbollah pour leur soutien à l’Armée arabe syrienne. Le 14 novembre, le Secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a répété son soutien à Bachar al-Assad et déclaré que « tant que le danger guettera la Syrie, nous [Hezbollah, ndlr] resterons pour la défendre ».

Le Parti Anti Sioniste condamne ce double attentat-suicide. Il met en garde contre toute incitation à la violence et contre ces actes terroristes qui ne visent qu’à aiguiser les tensions interconfessionnelles, pour le compte de l’entité sioniste et de certaines monarchies pétrolières qui lui sont totalement inféodées !

Parti Anti Sioniste

Source :

http://www.partiantisioniste.com/communications/attentat-de-beyrouth-19-11-13-l-arabie-saoudite-et-israel-suspectes-1754.html

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Share