Attentats de Paris : le patron du Casa Nostra est-il puni pour avoir diffusé une vidéo censurée par la police ?

Vendredi 6 avril, la Cour d’appel de Paris devra statuer sur le cas de Dimitri Mohamadi.

Condamné en mai 2017 à 10 000 euros d’amende pour avoir vendu la vidéo -CRYPTÉE PAR LA POLICE- de la fusillade perpétrée le 13 novembre 2015 contre sa pizzeria au quotidien britannique The Daily Mail, le restaurateur nie l’existence de toute transaction.

Ce que lui reproche officiellement la justice : avoir traumatisé les victimes en diffusant la scène de panique des rescapés (aucun mort, aucun blessé).

Question : Dimitri Mohamadi est-il poursuivi pour avoir (éventuellement) tiré profit de sa vidéo OU pour avoir diffusé les SEULES images en mouvement du « commando des terrasses »?

Rappel : en 2016, Panamza avait souligné (à travers 2 vidéos visionnées par 250 000 internautes) un fait troublant.

La silhouette du tireur aperçu dans la vidéosurveillance du Casa Nostra NE CORRESPOND PAS à celle des trois terroristes du commando des terrasses.

Cette anomalie visuelle n’a JAMAIS été soulevée par la presse traditionnelle -y compris par les prétendus médias indépendants d’investigation tel Mediapart.

{SOURCES :
*http://www.leparisien.fr/…/attentats-de-paris-le-patron-de-…
*https://youtu.be/WDeLNRTx5Mg
*https://youtu.be/1KRF6Hcw5zY
*http://www.panamza.com/cabale-vendredi13}.

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Share