Tous les articles par 13P11

L’Etat islamique (EIIL) se fiche de la lutte du peuple palestinien contre l’occupant israélien

shrinking_palL’Etat islamique ne considère pas la lutte contre Israël comme d’actualité; il réclame plutôt et en premier « l’épuration » du monde islamique, ce qui à ses yeux comprend le Hamas.

La plupart des mouvements jihadistes salafistes d’aujourd’hui ne manifestent aucun intérêt pour le conflit israélo-palestinien, le considérant pour l’instant comme de peu d’intérêt. Leur appel est plutôt pour un engagement dans des confrontations violentes et sanglantes impliquant des bombardements, des exécutions, et des attaques-suicide contre des gouvernements dirigés par des musulmans et contre des civils musulmans.

Continuer la lecture de L’Etat islamique (EIIL) se fiche de la lutte du peuple palestinien contre l’occupant israélien

Share

La vidéo qui a permis à Israël de « justifier » la destruction d’un hôpital de Gaza datait de 2009

Exclusif : la vidéo qui a permis de justifier la destruction par Israël d'un hôpital de Gaza datait de 2009

 

Une vidéo diffusée par l’armée israélienne en juillet 2014 suggérant que les combattants palestiniens avaient tiré une roquette à partir de l’hôpital de gériatrie d’Al Wafa dans la ville de Gaza n’a pas été réalisée lors de la récente attaque israélienne sur Gaza. Selon une enquête de Truthout, à la fois la vidéo et la bande audio ont été manipulées pour masquer le fait qu’elle n’avait rien à voir avec les incidents de 2014 à Gaza.

Continuer la lecture de La vidéo qui a permis à Israël de « justifier » la destruction d’un hôpital de Gaza datait de 2009

Share

L’Otan entend interdire à la Russie et à la Chine de se développer

JPEG - 19.4 ko

Le fastueux sommet de l’Otan à Newport n’a pas accouché publiquement des grandes décisions annoncées, mais il est probable qu’elles ont été prises en secret. Pour empêcher la Russie et la Chine —mais aussi l’Inde— de poursuivre leur développement, l’Otan peut compter sur le terrorisme de l’Émirat islamique qu’il feint de condamner et de combattre.

Le sommet de Newport (Pays de Galles) est le plus important de l’Otan depuis celui de Prague en 2002. À l’époque, il s’agissait d’inclure de nouveaux États d’Europe centrale et orientale au sein de l’Alliance. Cette fois, il s’agit de planifier une stratégie à long terme pour contenir le développement de la Russie et de la Chine de sorte qu’ils ne puissent rivaliser avec les États-Unis [1].

Continuer la lecture de L’Otan entend interdire à la Russie et à la Chine de se développer

Share

L’Égypte aurait proposé à Abbas un État palestinien dans le Sinaï

D’après la radio israélienne Galei Tsahal, l’Égypte aurait fait une offre de territoire à l’autorité palestinienne :

« Le président égyptien a proposé au chef de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas un plan d’envergure prévoyant la cession de 1 600 km² près de la bande de Gaza, qui pourrait ainsi devenir cinq fois plus grande. Un État palestinien contrôlé par l’Autorité palestinienne peut être créé sur ce territoire. »

À l’issue d’une rencontre avec le chef de l’État égyptien, Mahmoud Abbas aurait rejeté cette proposition car cela aurait signifié la renonciation à la Cisjordanie et donc au rétablissement des frontières de 1967.

Le président Al-Sissi aurait lancé au dirigeant du Fatah : Continuer la lecture de L’Égypte aurait proposé à Abbas un État palestinien dans le Sinaï

Share

Le plan d’Obama pour attaquer la Syrie, sous couvert de la lutte contre l’EIIL

EIIL-2« Personne, plus que la Syrie et ses soldats, veut la destruction de l’EIIL. »

Le président Obama se prépare à faire quelque chose de terriblement dangereux en Syrie et en Irak. La montée de l’EIIL (Etat Islamique en Irak, en Syrie et au Levant « ISIS ») a entravé la vieille stratégie de l’Empire consistant à déployer des combattants islamistes pour faire son sale boulot dans le monde arabe et musulman. L’EIIL (« ISIS »), le Frankenstein né des efforts états-uniens pour favoriser un changement de régime en Syrie, s’est retourné contre ses maîtres, des Etats-Unis, de l’Arabie Saoudite, du Qatar et de la Turquie pour établir son propre califat, dans lequel des milliers d’autres combattants islamistes se précipitent. Même les médias états-uniens reconnaissent maintenant que les soi-disant rebelles syriens «modérés» pour lequel Obama veut collecter 500 millions de dollars, sont pratiquement inexistants. Ils ont toujours été un mirage, créatures de la propagande occidentale. Les islamistes étaient la seule force qui pouvait remettre en cause l’armée syrienne sur le champ de bataille, et maintenant qu’ils se rallient à l’EIIIL (« ISIS »), ou qu’ils s’enfuient, Obama ne sait pas vers qui se tourner. Continuer la lecture de Le plan d’Obama pour attaquer la Syrie, sous couvert de la lutte contre l’EIIL

Share