Avion malaisien disparu: qui veut impliquer l’Iran?!

iranienUne information fait depuis ce mardi le tour des médias du monde :

« deux iraniens sans passeport seraient au nombre des passagers de l’avion de ligne de la compagnie aérienne malaisienne qui a disparu il y a toujours des écrans  » !! A quoi rime cette information? Ces trois derniers jours les agences de presse occidentales n’ont cessé d’évoquer les pires hypothèses au sujet de l’appareil qui transportait 239 passagers et 12 membres d’équipage reliant la capitale Kuala lumpur à Pékin . des opérations de recherche ont été lancée dans les heures suivant la disparition mais en l’absence des débris d’avion ou encore des taches de carburant en mer, l’hypothèse d’un crash ou d’une explosion en plein vol est écarté ..  » l’énigme » puisque c’est ainsi que l’affaire de la disparition de l’avion est désormais abordé dans les médias mainstream s’épaissie quand on lit des informations faisant état du fait que les portables des passagers sonnent mais que ces derniers ne les décrochent pas ! c’est Reuters qui citant deux journaux britanniques a pour la premier fois parlé de la présence de deux ressortissants iraniens parmi les passagers qui seraient montés dans l’avion détenteurs de faux passeports  ( ndlr : et on se demande comment vu que le contrôle est bien stricte dans ce domaine). bien que les autorités malaisiennes aient rejeté ce mardi tout lien entre l’Iran et cette affaire qui ressemble de plus en plus à un détournement, la campagne médiatique anti iranienne latente se poursuit de plus bel : pour le porte parole de la commission de la sécurité nationale du parlement iranien, Hosein Naghavi,  » l’affaire comporte les éléments d’un nouveau complot qui semble se tramer contre l’Iran »  » le scénario est trop hollywoodien ( ndlr : détournement de l’avion ) pour qu’on n’y voie pas les traces des Etats Unis et de leur volonté de déclencher une nouvelle crise dans les relations entre l’Iran et un pays musulman » et le député d’ajouter :  » il s’agit de surcroit d’une pays asiatique qui fait partie des économies fortes de l’Asie et dont le rapprochement par l’Iran s’inscrit dans le sens de la politique pro asiatique des iraniens. « Grâce » aux sanctions, les iraniens se sont nettement rapprochés des pays de l’est et du sud est de l’Asie qui constituent aujourd’hui le gros des clients du pétrole iranien ». le député iranien doute d’ailleurs de la version avancée par les médias occidentaux au sujet de la présence de deux iraniens à bord avec de faux passeports :  » comment s’en assurer quand les responsables malaisiens affirment eux aussi qu’il n’y a aucun lien entre l’Iran et l’affaire de la disparition de cet appareil?!! » les Etats Unis se sont montrés jusqu’ici bien capables du pire : le 11 septembre n’est d’ailleurs pas trop loin!!
5.00 avg. rating (94% score) - 1 vote
Share