Bashar al-Assad : « L’Occident est responsable des attaques de Paris ; il a soutenu le terrorisme »

Bashar al-Assad : « L’Occident est responsable des attaques de Paris ; il a soutenu le terrorisme »

Le président syrien, Bashar al-Assad, affirme que les récentes attaques en France sont la conséquence du soutien de l’Occident au terrorisme.

« Il est nécessaire de rappeler à de nombreux États occidentaux que nous les avons avertis que de tels incidents se produiraient, et ce depuis le début de la crise en Syrie », déclare le président syrien ce mercredi dans un entretien avec le journal tchèque Literarni Noviny.

Nous avons dit à l’Occident qu’il ne fallait pas soutenir le terrorisme, ni lui offrir un soutien politique, car cela affecterait vos pays et vos populations. Ils n’ont pas voulu nous écouter.

Bashar al-Assad, président syrien

Une récente vague d’attentats s’est produite en France, le 7 janvier. Les bureaux de l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo, à Paris, ont été pris d’assaut par deux hommes armés. Douze personnes ont été tuées au cours de cet attentat, et cinq autre personnes ont perdu la vie dans une autre attaque successive.

hollandebashar

Ces attaques terroristes au cœur de la capitale de la France, Paris, démontrent que « nous avions dit la vérité », a par ailleurs remarqué Assad, ajoutant que les leaders occidentaux ont « une vision à court terme ».

Bashar al Assad a tenu à faire part de toute son empathie envers les familles des victimes de ces actes terroristes à Paris, affirmant que la Syrie est victime de ce « type d’actes terroristes » depuis 4 ans.

« Nous sommes évidemment contre le meurtre de civils innocents partout dans le monde », a déclaré Assad.

La Syrie est aux prises avec une crise meurtrière depuis mars 2011. Les puissances occidentales et leurs alliés régionaux (tout particulièrement le Qatar, l’Arabie saoudite et la Turquie) sont les principaux soutiens des militants takfiristes qui opèrent actuellement en Syrie.

Plus de 200 000 personnes ont perdu la vie depuis le début du conflit en Syrie, selon le haut commissaire des droits de l’Homme aux Nations-Unies, Zeid Ra’ad Zeid al-Hussein.

Traduction : Fabio Coelho pour Quenel+

 

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Share