BDS : voici la liste des produits à boycotter

Les actions de boycott menées de par le monde contre le régime israélien et ses soutiens financiers fonctionnent à merveille, notamment grâce à une coordination planétaire contre les intérêts financiers du régime d’apartheid et assassin sioniste. Croah.fr participe activement à ce combat pour la justice et la paix par son travail d’information et de contre-propagande. Vous aussi, vous pouvez faire bouger les choses !

 

BDS : voici la liste des produits à boycotter

 

Nos gouvernements européens et plus globalement occidentaux, bien qu’ils s’offusquent à demi-mot lors d’interviews au JT concernant la brutalité du régime israélien et son génocide contre le peuple palestinien, restent des éternels paillassons pour le lobby sioniste mondial. Entre quelques condamnations forcément antisémites suivies de plates excuses, et des soutiens clairs et nets de pantins décérébrés, le monde politique occidental ne constitue aucunement un contre-poids véritable face aux atrocités commises en toute impunité par le régime israélien contre le peuple palestinien.

Depuis quelques années, avec notamment l’accès à Internet et donc à l’information via des sources plus crédibles que les médias de masse, la population mondiale est en mesure de se forger une opinion en connaissance de cause sur base de faits vérifiables et de preuves tangibles. Ainsi, la version officielle israélienne concernant ses agissements en Palestine a presque entièrement perdu toute crédibilité. Nos gouvernements le savent, mais adoptent la technique de l’autruche, qui est également compatible avec la position de levrette, soumis qu’ils sont aux lobbies sionistes.

Mais les citoyens, eux, ouvrent les yeux, se redressent et lèvent la tête. Le mouvement de BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanction) connait depuis quelques années un plein essor, et la baisse de 5 % du chiffre d’affaires des entreprises concernées par ce BDS est très encourageante. Il est bon de rappeler que le mouvement de boycott a largement contribué à la fin du régime de l’Apartheid en Afrique du Sud. Le mécontentement des masses, c’est un peu comme de l’urticaire passager pour les gouvernements à la botte du sionisme. Mais lorsqu’on touche à l’argent…

Voici donc une liste la plus complète possible des produits qui soutiennent, directement ou indirectement, les atrocités, les crimes contre l’humanité, et les violations des conventions de l’ONU et de Genève (sur l’armement) commises par le régime israélien.

Liste des produits à boycotter [Source + quelques ajouts récents]  :

  • Carmel (fruits et légumes)
  • Jaffa (fruits et légumes)
  • Kedem (avocats)
  • Coral (Cerises)
  • Top (fruits et légumes)
  • Beigel (biscuits apéritifs)
  • Hasat (agrumes)
  • Sabra (repas complets)
  • Osem (soupes, snacks, biscuits, repas complets préparés)
  • Dagir (conserves de poissons)
  • Holyland (miel, herbes)
  • Amba (conserves)
  • Green Valley (vin)
  • Tivall (produits végétariens)
  • Agrofresh (concombres)
  • Jordan Valley (dattes)
  • Dana (tomates cerises)
  • Epilady (appareils d’épilation)
  • Ahava (cosmétiques de la mer Morte)

Le code barre sur la plupart des produits israéliens commence par : 729

Les produits des entreprises qui soutiennent l’État d’Israël (américaines ou européennes) :

  • COCA-COLA => Marques du groupe : Aquarius, Cherry Coke, Fanta, Nestea, Sprite, Minute Maid, Tropical. Cette entreprise soutient l’État d’Israël depuis 1966.
  • DANONE  => Marques du groupe : Arvie, Badoit, Belin, Blédina, Phosphatine, Chipster, Evian, Galbani, Gervais, Heudebert, Lu, Taillefine, Volvic. Danone vient d’investir dans le Golan.
  • NESTLÉ => Marques du groupe : Aquarel, Cheerios, Crunch, Frigor, Friskies, Galak, Golden Grahams, Kit Kat, Maggi, Mousline, Nescafé, Ricoré, Quality Street, Vittel, Perrier, Buitoni. La société suisse possède 50,1 % des capitaux de la chaîne alimentaire israélienne Osem.
  • INTEL => Cette grosse entreprise produit la plus grande partie des puces électroniques PENTIUM 4 utilisées par les ordinateurs PC dans son usine de Kyriat Gat.
  • L’ORÉAL => Marques du groupe : Biotherm, Cacharel, Giorgio Armani Parfums, Lancôme, Vichy, La Roche-Posay, Garnier, Héléna Rubinstein, Gemey-Maybelline, Jean-Louis David Shampooings, Le Club des créateurs de beauté (vente de produits cosmétiques par correspondance), Redken 5th Avenue, Ralph Lauren parfums, Ushuaïa. L’Oréal a ainsi investi des millions en créant une unité de production à Migdal Haemeck, à tel point que le Congrès juif américain a exprimé sa satisfaction de voir l’Oréal « devenir un ami chaleureux de l’État d’Israël ».
  • CATERPILLAR (équipement pour bâtiment mais également, vêtements, chaussures…) – Une grande campagne doit être menée en France pour dénoncer la participation criminelle de Caterpillar aux destructions des maisons en Palestine par ses bulldozers géants. C’est avec un Caterpillar que Rachel Corrie, la pacifiste américaine juive, a été tuée par un soldat israélien en 2003.
  • ESTÉE LAUDER => Marques du groupe : Aramis, Clinique, la Mer, DKNY, Tommy Hilfiger
    Outre ses investissements, le directeur est le président d’une des plus puissantes organisations sionistes américaines : le Fonds National juif.
  • DELTA GALIL – Cette entreprise israélienne est spécialisée dans la sous-traitance de produits textiles, notamment dans celui des sous-vêtements. De nombreux sous-vêtements de marques étrangères proviennent ainsi directement des usines de Delta Galil. C’est le cas pour Marks & Spencers, Carrefour (Tex), Auchan, Gap, Hugo Boss, Playtex, Calvin Klein, Victoria’s Secret, DKNY et Ralph Lauren.
  • LEVI STRAUSS JEANS ET CELIO (magasins spécialisés dans les vêtements pour hommes)
  • TIMBERLAND (vêtements, chaussures, chaussettes) – Tout comme son homologue Ronald Lauder, le PDG de Timberland, Jeffrey Swartz, est un membre actif du lobby sioniste américain. Il a conseillé ainsi d’encourager la communauté juive américaine à se rendre en Israël mais également d’envoyer des soldats israéliens pour mener la propagande pro-israélienne aux États-Unis.
  • DISNEYLAND – L’entreprise Disney
  • NOKIA – Le géant finlandais de la téléphonie commerce activement avec l’État d’Israël. Dans une interview au Jérusalem Post, le manager du groupe déclarait qu’Israël faisait partie des priorités de l’entreprise. Un centre de recherche Nokia a ainsi vu le jour en Israël.
  • MC DONALD’S – la célèbre chaîne de fast-food apporte un soutien non négligeable à l’État israélien. McDonald’s dispose de 80 restaurants en Israël et y emploie près de 3 000 personnes. Aux États-Unis, l’entreprise figure parmi les heureux partenaires de l’organisation sioniste Jewish Community basée à Chicago. Cette organisation travaille en effet pour le maintien de l’aide militaire, économique et diplomatique apportée par les États-Unis à Israël.
  • SODASTREAM — Cette compagnie fabrique et distribue des appareils domestiques pour faire des sodas aux différents parfums. Le siège principal de cette compagnie se trouve dans la zone industrielle de Mishor Edomim, une colonie israélienne illégale en Cisjordanie. Selon Kav Laoved, une ONG engagée dans la protection des droits des travailleurs exploités par les compagnies israéliennes, les travailleurs de Sodastream, surtout les Palestiniens, sont payés moins que la moitié du salaire minimum, et les conditions de travail au sein de cette entreprise y ont été décrites comme « parmi les pires », ses employés étant licenciés s’ils se plaignent de leurs conditions de travail.
  • STARBUCKS – Howard Schultz, le fondateur et président directeur général de Starbucks, qui possède 31,6 millions de parts de Starbucks (d’une valeur approximative de 1,4 milliard de dollars en novembre 2011) est un sioniste très actif. En 1998, il a été décoré par le Jerusalem Fund of Aish HaTorah du prix « The Israel 50th Anniversary Friend of Zion Tribute Award », pour les services rendus à l’entité sioniste en « jouant un rôle majeur dans la promotion des relations profondes entre les États-Unis et Israël ». Cette organisation d’extrême droite israélienne finance les expositions d’armement israélien présidées par le boucher de Jénine, le général Shaul Mogaz, et les groupes de pression médiatique sionistes HonestReporting.com. Ils ont également été impliqué dans la production et la distribution du tristement célèbre film islamophobe Obsession. Starbucks a fièrement exhibé ce prix sur le site Internet de la société dans la section Awards and Accolades, une sorte de livre d’or de la compagnie. Cependant, depuis que le boycott de cette compagnie a commencé, ce « prix remporté » a mystérieusement disparu du site Internet.
  • La chaîne hôtelière ACCORHOTEL (Etap, Ibis, Mercure, Novotel, Sofitel) – Cette chaîne a plusieurs hôtels en Israël, et récemment, elle a ouvert une succursale dans le Golan.
  • Les chaînes alimentaires présentes dans les colonies israéliennes : Dominos Pizza, Pizza Hut, Häagen Daaz, Burger King
  • Autres produit : les cigarettes Morris (dont Marlboro), les produits Kimberly-Clarck (Kleenex, Kotex, Huggies), SanDisk (informatique), Toys « R » Us (jouets)

ALIMENTAIRE – PRODUITS D’ ENTRETIEN, HYGIÈNE, PRÊT A PORTER, DIVERS :

  • Alsa – Lesieur – Ace – Alidays – Batta – AOL
  • Banania – Lila Pause – Ajax – Always – Calvin Klein – Apple Computers
  • Benentus – Lipton – Ariel – Bain de soleil – Caroll – Barbie
  • Bittra-Suchard – M & M’s – Bonux – Biactol – Caterpillar – Black & Decker
  • Bounty – Maison du Café – Brise Cadum  -Celio – Braun
  • Cachou – Lajaunie – Maizena – Bristol – Clearasil – Champion – Cambridge
  • Campbell – Malabar – Dash – Cléopatra – Champion USA – Compaq
  • Canderel – Malteser – Extra – Colgate – Columbia – Disney
  • Captain Cook – Mars – Milka – Febreze – Demake Up – Converse – Duracel
  • Carte Noire – Milky Ways – Fresh – Estee Lauder – Cotex – Energizer
  • Coca Cola – Minute Maid – Gama – Gilette – Dim – Fisher Price
  • Côte d’Or – Nougatti – Johnson – Head & Shoulder – Dockers – Hewlett-Packard
  • Crispix – Pepsi La Croix – Kleenex – Gap – IBM
  • Dalm – Seven Up – Moltonel – Kotex Kid’s – Kodak
  • Ebly Snikers – Mr Clean – Lotus – Levi Strauss – Le Figaro
  • Fanta – Spaguetto – Mr Propre – Monsavon – Naf Naf – Mac Donald’s
  • Ferrero – Special K – Paic Nett – New Balance – Manpower
  • Freedent – Stimorol – Pliz – Neutrogena – Nike – Marlboro
  • Frolic – Toblerone – Sanicroix – Oil of Olaz – Okay – Marks & Spencer
  • Grand-mère – Tonigum – Scottex – Oral B – Playtex MB
  • Hollywood – Twix – Soupline – Palmolive – Ralph Lauren – Monopoly
  • Jacques Vabre – Uncle Ben’s – Vizir – Pampers – Reebook – Motorola
  • Kellog’s – Velours Noir – Wizard – Pantene – Sarah Lee – Newsweek
  • Kitekat – Vichy – Petrol Hahn – Scott Parker
  • Kiss cool – Viks – Pull Ups – Timberland – Smart
  • Knoor – Yes Revels – Wonderbra – Star wars
  • La Vosgienne – Revlon – Tati
  • Sanex – Waterman
  • Tahiti Douche
  • Tampax
  • Tonigencyl
  • Vania
  • Wilkinson
  • Williams
  • Zest

La liste des produits étant assez étoffée, une petite astuce consiste à faire CTRL+F sur votre clavier et d’ensuite entrer le nom d’un produit pour savoir s’il figure dans cette liste.

Voici désormais quelques images et une vidéo afin de vous permettre de mémoriser tous ces produits qui soutiennent les crimes atroces commis par Tsahal, les colons israéliens et les sionistes dans leur ensemble :

boycott-card.jan2012.front.640

boycott-card.jan2012.back.640

keter-b

strauss-b

Si vous avez encore quelques difficultés à mémoriser ces produits, il est tout à fait possible d’utiliser l’application BDS sur votre smartphone androïd :

http://bdsapp.org/index/

Vous pouvez d’ailleurs les suivre sur Twitter : @TheBDSApp

Une vidéo explicative résume la liste reprise ci-dessus :

https://www.youtube.com/watch?v=nkbcdnCa1yE
0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Share