Ben Salman persona non grata en Irak

La grande source de référence musulmane chiite en Irak, l’Ayatollah Sayed Ali Sistani, a refusé de recevoir le prince héritier d’Arabie saoudite, Mohammed ben Salmane, qui devra effectuer prochainement une visite en Irak, ont affirmé des sources bien informées irakiennes, citées par le site iranien PressTV.

Selon cette source, cette question a provoqué l’ire des autorités de Riyad.

Alors que le prince héritier saoudien est attendu fin mars à Bagdad, le hashtag « Ben Salmane ne sera pas le bienvenu en Irak » a envahi les réseaux sociaux irakiens.

Par ailleurs, des activistes sociaux et politiques irakiens ne veulent pas, eux non plus, que le prince héritier saoudien reçoive un accueil chaleureux à Bagdad.

Ils se disent opposés au développement des liens avec l’Arabie saoudite. « Ce processus vise à désensibiliser les opinions envers les crimes terroristes commis par le passé envers le peuple irakien », disent-ils.

 

5.00 avg. rating (96% score) - 2 votes
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*