Brouille Iran/Hamas, va-t-elle durer ?

Le président iranien Rohani a décidé de reporter sine die la visite prévue du chef du bureau politique du Hamas, Khaled Mechaal à Téhéran .
Cette visite ou plutôt son annulation a jeté de l’ombre sur les pourparlers interpalestiniens et isarélo-palestiniens qui se déroulent à huis clos. Les décideurs à Téhéran, à Gaza à Doha et à Damas continuent à échanger de vue et de contacts au sujet de cette visite. Selon Ahmad Youssef, l’un des anciens responsables du bureau politique du Hamas , le report renvoie en effet à la situation particulière où se trouve actuellement l’Iran . Les pourparlers de l’Iran avec la communauté internationale ont créer des considérations pour les iraniens qui les empêchent d’accueillir le Hamas en ce moment ! Pour justifier ce point de vue, Youssef évoque la visite secrète au mois de septembre d’une délégation du Hamas en Iran , « une délégation qui a tenté de réduire les divergences avec Téhéran et d’adopter une attitude réconciliatrice pour gérer les liens stratégiques avec Téhéran ». Mais est-ce la vraie raison de ce report ? En effet une partie de la direction du Hamas continue à jouer sur deux tableaux ce qui rend quasi impossible la fin de la brouille Hamas /Téhéran. après avoir rompu violemment avec « le régime de Damas » , régime dont Mechaal a souhaité le renversement en abordant le drapeau d’Al Nosra devant des milliers de palestiniens , le mouvement de la résistance palestinien refuse de revoir sa position. L’Iran demande à ce que le Hamas, longtemps l’un des socles de l’axe de la résistance corrige le tir car l’engagement de l’aile pro-qatari du Hamas en Syrie va bien au delà de la parole. Ainsi que l’a clairement exprimé le président syrien, la Syrie ne peut envisager aucune reprise avec le mouvement palestinien tant que  » ses combattants continueront (au lieu de se battre contre Israël) de tirer sur les soldats syriens dans des camps palestiniens de Syrie  » !!! Assad demande aussi que le Hamas prenne ses distances avec les Frères musulmans . Cette demande est aussi celle de l’Iran et du Hezbollah qui exige que Mechaal, le pro-qatari s’écarte du Hamas puisque c’est lui à l’origine de l’éclatement de l’unité du mouvement, de son éloignement de sa vraie cause , celle de la Palestine. Et la réponse du Hamas ? pour le moment très décevante ! Ismaël Haniyeh qui occupe ses heures à tenir compagnie à la mère de l’Emir Tamim a répondu à cette requête syro-iranienne en affirmant que le Hamas ne s’excuserait de rien et auprès de personne et qu’il n’a nullement des remords à se faire concernant ses orientations politiques qui sont justes et irréprochables !!

Irib

Source :

http://www.al-imane.org/spip.php?article661

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Share