Castellane | La secte du Mandarom (Mandarom Shambhasalem)

photo331331739222912206

L’équipe Wanted Pedo a eu connaissance d’une secte située dans les Alpes-de-Haute-Provence, à Castellane, où l’ancien gourou Gilbert Bourdin (aujourd’hui décédé) avait été mis en examen pour attouchements sexuels sur des mineurs de moins de 15 ans et viols sur mineurs en 1995.L’entrée de la secte

L’entrée de la secte

Gilbert Bourdin, gourou de la secte du Mandarom

Gilbert Bourdin, gourou de la secte du Mandarom

Ndlr : sur cette photo on peut voir différents symboles, croix gammée, pentagramme satanique, étoile de David, drapeau LGBT. 

L’équipe Wanted Pedo a donc décidé d’aller jeter un petit coup d’œil sur place et nous avons donc dû participer à une visite guidée d’une toute petite partie de cette secte alias « la cité sainte ».

Avant d’entrer, les visiteurs doivent s’acquitter de la somme de 5 euros pour pouvoir accéder au site du « Mandarom ». Une femme nous accueille en nous demandant d’éteindre nos appareils photo ou de les laisser en consigne à l’entrée.

Nous avons filmé quelques images: http://wanted-pedo.com

De là démarre un discours bien rodé, nous vantant les bienfaits de l’Aumisme, une religion d’amour créé par Gilbert Bourdin en 1969, religion universelle de l’Unité des visages de Dieu, tout le monde est accepté et tous peuvent s’unir pour pouvoir prier ensemble des heures durant.

À l’entrée de la secte, nous apercevons quatre chevaliers armés de pistolets laser, on nous explique qu’ils servent à protéger la secte de toute attaque de lémuriens venus de Pluton, cette visite s’annonce étonnante.

On remarquera que les quatre gardiens portent un symbole dont l’un d’eux est maçonnique.

 

ggg.jpg11

Parlons un peu de l’ancien gourou et fondateur de la secte du Mandarom, Gilbert Bourdin alias Le Seigneur Hamsah Manarah. Il était professeur de yoga en Martinique, puis il vient vivre en France dans une grotte située dans le Vaucluse.

Le Seigneur Hamsah Manarah a été initié aux mystères de la Kabbale, de l’Alchimie, et il connaît de l’intérieur de nombreux milieux « philosophiques » d’Occident (Franc-Maçonnerie, Rose-Croix, Loges Martinistes, Saint Graal) au sein desquels il assume d’importantes responsabilités.

Le Seigneur Hamsah Manarah reçoit également des initiations dans le Soufisme, le Jaïnisme, ainsi que dans certaines branches du Bouddhisme et de l’Hindouisme, de même que dans le Shingon japonais et des religions africaines.

(Source site officiel : http://aumisme.org/?page_id=230 )

Puis il fondera en 1969 la secte du Mandarom à Castellane. C’est là que le gourou s’autoproclame messie cosmo-planétaire, avatar de synthèse et Hiérokarantine, on peut remarquer son égocentrisme démesuré.

Rappelons que le gourou était complètement démuni au moment de créer « le Mandarom », car il habitait dans une grotte se nourrissant de dons de source inconnue. La question que nous nous posons est par qui cet homme a été financé et qui a participé à la mise en place de cette secte qui s’étend sur plus de 55 hectares, ce qui équivaut à 9 fois le stade de France, rien que ça.

La secte est visible du bas de la montagne, on y voit des statues géantes représentant un bouddha, un chevalier et des temples en tous genres et de toutes religions.

Beaucoup de symboles y sont représentés, croix gammées, œil dans la pyramide, pomme de pin, étoile satanique, symbole hindouiste, étoile de David, drapeau LGBT.

Il y a même un mirador pour pouvoir surveiller les allers et venus (voir photo ci-dessous). Pourquoi avoir installé cette tour de guet s’ils n’ont rien à se reprocher ? Que craignent-ils ? Sûrement une attaque de lémuriens…

Le mirador en haut de la photo

Le mirador en haut de la photo

Quand nous posons des questions sur la signification de ces symboles, on nous explique que ces symboles existent depuis des millénaires et ont tous été détournés dans le mauvais sens. En fait ceux qui sont représentés dans toute la secte ne sont pas satanistes et la croix gammée n’en est pas une. Nous n’avons pas été convaincus… (Voir vidéo)

ee

À savoir que la forme administrative de la secte est composée de l’association Culturelle du « Vajra Triomphant » (ACVT) et de l’association des « Chevaliers du Vajra Triomphant » (anciennement « Ordre initiatique des Chevaliers du Lotus d’Or » dissoute en 1995).

Elle est classée comme étant une secte et le mouvement est répandu à travers plusieurs pays dont la Belgique, l’Angleterre, l’Allemagne, l’Italie, le Canada, les États-Unis et en Afrique etc… Elle est dirigée actuellement par Christine Amaury, « l’héritière » de Gilbert Bourdin, et Thérèse Seguin, « disciple de Sa Sainteté le Seigneur Hamsah Manarah » et conférencière.

En 1990, une statue à l’effigie du gourou mesurant étrangement 33 mètres de haut a été construite apparemment sans une autorisation préalable, ni permis valide.

pppp

Une plainte est déposée en 2001 et s’ensuit une décision de justice de détruire cette statue. Les adeptes ne comptent pas en rester là, ils déposent un recours à la cour européenne des droits de l’homme en 2006 et celle-ci déclare avoir fait une erreur et que la secte possédait bien un permis valide pour la construction de ce monument.

La secte sera ainsi dédommagée à hauteur de 3,6 millions d’euros par l’état Français…cest sympa.

Nous nous posons la question à savoir, qui a délivré le permis de construire pour cette statue et qui a décrété qu’il y avait une erreur et le versement de cette somme astronomique?

mandarom_3

Depuis cette destruction, un recours a été demandé par la secte devant le conseil d’Etat pour la construction d’un temple-pyramide, jusqu’à présent ces diverses demandes ont été rejetées.

Par ailleurs en 1995, une plainte est déposée contre le gourou Gilbert Bourdin pour viols et attouchements sexuels sur mineurs de moins de 15 ans par deux anciennes victimes de cette secte.

D’autres témoignages d’anciennes adeptes de la secte viendront confirmer les dires de ses deux victimes. Une victime écrira un livre apportant son témoignage.

lotus2a

« Gilbert Bourdin prenait des jeunes femmes à son service. Quand il m’a fait monter dans sa chambre, j’avais quatorze ans. Il m’a expliqué que nous étions ses serviteuses, les élues de Dieu. Ensuite, il m’a dit que j’étais la seule à pouvoir comprendre, car les autres avaient une éducation limitée. Et il m’a violée, à plusieurs reprises, jusqu’à mes dix-huit ans. Ma mère m’a jetée dans ses bras…
À ma majorité, mon état s’est sérieusement dégradé. Je ne mangeais plus rien, j’avais des diarrhées et des œdèmes énormes aux jambes. J’étais maigre comme un clou et je n’avais plus aucune force. J’étais soignée à l’homéopathie.

Ma mère a commencé à dire que j’étais possédée par les “lémuriens”. Son rejet et mon corps qui exprimait ma souffrance m’ont poussé à me décider à partir. Surtout, mon père et ma sœur, qui ont toujours gardé contact avec moi, me liaient encore à l’extérieur. J’ai téléphoné à mon père et je lui ai dit que j’allais mourir. Il est venu me chercher.»

 

Gilbert Bourdin est mis en examen et fera 48 heures de garde à vue à Marseille. Une instruction est ouverte par le juge de Dignes, elle durera plus de trois ans et se terminera par un non-lieu suite au décès du gourou en 1998 à l’hôpital de Grasse…

Bien évidemment les adeptes défendent corps et âmes leur défunt messie et démentent toutes les allégations à l’encontre de leur gourou.

Quand nous avons effectué notre visite, nous avons pu apercevoir un enfant en bas âge s’amusant à l’intérieur de la secte.

Nous lançons un appel à témoin, si vous avez des informations au sujet de cette secte, contactez- nous à cette adresse mail: wantedpedo@hotmail.com

Nous restons vigilants quant à ce genre de groupe sectaire, surtout qu’à Castellane ce n’est pas la première fois ou des mises en examen pour viols sur mineurs ont pu être observé, en effet à quelques mètres de là, un temple tibétain «Château de soleils» du nom d’OKC (Ogyen Kunzang Choling) et créer par un certain Robert Spatz, alias «Lama Kunzang Dorje», a été au centre d’une affaire de pédocriminalité également… Une descente de la gendarmerie avait été effectuée en 1996, mais les enquêteurs n’avaient trouvés hormis des ossements d’animaux dans des grottes aux alentours. Pourtant, en 2016, Robert Spatz est accusé de viol sur mineurs de moins de 15 ans.

Robert Spatz, gourou de la secte OKC

Robert Spatz, gourou de la secte OKC

Robert Spatz est le fils d’un riche homme d’affaires belge et vivant principalement à Bruxelles en Belgique ou d’ailleurs le siège social et d’autres biens immobiliers de ce temple sont installés.

À côté de ça, ce gourou possède des sociétés du « Domaine de la Claire Lumière », en France, en Espagne, au Portugal et même à Tahiti.

Secte Okc à Castellane

Secte Okc à Castellane

Un procès est en cours depuis le 4 janvier 2016 au tribunal correctionnel de Bruxelles pour une centaine de crimes et délits, le gourou Robert Spatz n’est pas présent à son procès dont le verdict devait tomber le 30 mars 2016, mais n’est à ce jour toujours pas incarcéré….

Pourtant le parquet réclamait 13 ans à son encontre et des peines allant de 16 mois à 4 ans pour ses principaux adjoints au sein de la secte.

Vidéo: http://wanted-pedo.com

Article: http://wanted-pedo.com

Honneur, Force et Courage

L’équipe Wanted Pedo

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Share