Archives de catégorie : 1914-1918 : Première guerre mondiale

La France fut elle victorieuse en 1918 ? par Pierre Dortiguier

https://i1.wp.com/www.lelibrepenseur.org/wp-content/uploads/2018/11/Armistice-1918.jpg?fit=750%2C422&ssl=1

Cette question peut paraître incongrue, car chacun croit apercevoir dans cette triple répétition du 11 (le onzième jour du onzième mois à la onzième heure) le symbole d’une victoire éclatante, sanglante, et même le début d’un ordre nouveau dont les traits sont ceux de notre monde courant à la catastrophe ! Les États-Unis firent  leur entrée en Europe, appelés par le Continuer la lecture de La France fut elle victorieuse en 1918 ? par Pierre Dortiguier

Share

L’Europe d’une guerre à l’autre (III—1) – L’assassinat de Sarajevo

C’était une visite ordinaire et banale d’un haut dirigeant de l’Empire à l’une de ses villes centrales. Et pour nous, ce ne serait d’aucun intérêt, s’il n’y avait eu un « mais ». Suite à une série d’accidents Continuer la lecture de L’Europe d’une guerre à l’autre (III—1) – L’assassinat de Sarajevo

Share

Le Roi Edouard VII de Grande-Bretagne : Demiurge maléfique de la Triple Entente et de la Première Guerre Mondiale (Partie 3)

Partie 3. Confection et préparation de la Tunique de Nessus

Le problème d’Edouard au début du XXe siècle était enraciné dans la politique du « splendide isolement » britannique du vieux Lord Salisbury. Sur le Continuer la lecture de Le Roi Edouard VII de Grande-Bretagne : Demiurge maléfique de la Triple Entente et de la Première Guerre Mondiale (Partie 3)

Share

Le Roi Edouard VII de Grande-Bretagne : Demiurge maléfique de la Triple Entente et de la Première Guerre Mondiale (Partie 2)

Partie 2 : L’oncle meurtrier de l’Europe : Le réseau d’Edouard VII

Au cours de ces années, Édouard VII a constitué un réseau personnel inégalé Continuer la lecture de Le Roi Edouard VII de Grande-Bretagne : Demiurge maléfique de la Triple Entente et de la Première Guerre Mondiale (Partie 2)

Share

Le Roi Edouard VII de Grande-Bretagne : Demiurge maléfique de la Triple Entente et de la Première Guerre Mondiale (Partie 1)

Partie 1: L’anatomie d’un monstre

« Pendant de longues années, le roi Édouard tissa avec maîtrise et habileté la tunique de Nessus qui devait détruire l’Hercule allemand » – Leipziger Neuste Continuer la lecture de Le Roi Edouard VII de Grande-Bretagne : Demiurge maléfique de la Triple Entente et de la Première Guerre Mondiale (Partie 1)

Share

Il y a cent ans… Printemps 1917 : les États-Unis entrent en guerre, mais pourquoi ?

En 1917, contre la volonté de l’écrasante majorité de la population américaine, les États-Unis font leur entrée en guerre et ce, aux côtés de l’Entente et contre l’Allemagne. Ils ne le font pas en raison des attaques des sous-marins allemands contre les navires tels le « Lusitania », et encore moins pour défendre la cause de la démocratie contre la dictature et l’injustice. Ils le font parce que l’élite américaine — à l’instar des élites européennes en 1914 — attend toute sorte d’avantages de cette guerre, par exemple, d’énormes bénéfices supplémentaires et plus de docilité du côté des travailleurs… Continuer la lecture de Il y a cent ans… Printemps 1917 : les États-Unis entrent en guerre, mais pourquoi ?

Share

Les accords Sykes-Picot : les négociations diplomatiques française et britannique dans le contexte de la Première Guerre mondiale. Première partie

Par Anne-Lucie Chaigne-Oudin

Sous l’Empire ottoman, la France et la Grande-Bretagne détiennent des zones d’influence dans la province arabe, dans les domaines religieux et économique. La France se réserve notamment une place prééminente en Syrie, province dans laquelle elle estime Continuer la lecture de Les accords Sykes-Picot : les négociations diplomatiques française et britannique dans le contexte de la Première Guerre mondiale. Première partie

Share

Les 99 ans du Chemin des Dames, un anniversaire sans officiels

arton38906-bf42c

Le 16 avril 1917 débute la tragique offensive aux 350 000 victimes

Samedi, une marche silencieuse a rassemblé plus de mille anonymes pour les 99 ans du Chemin des Dames. Un évènement pour lequel aucun officiel n’a fait le déplacement.

 

Il fait encore nuit noire. Une nuit nuageuse et humide. Il y a 99 ans il neigeait mais la même lueur annonçant le jour pointait au même endroit au pied du ciel, vers l’est en direction de Reims. Ils sont plus de mille à attendre sur la route au coin d’un bois. Pas un seul officiel n’a fait le déplacement. Pas un seul ministre. Pas même le secrétaire d’État aux Anciens combattants. Pas même un président de conseil général ou un élu régional. Pourtant c’est ce matin, il y a 99 ans, à 5h30 précises que l’armée française s’élançait à l’assaut improbable du Chemin des Dames.

Ici, devant Craonne, et sur un front de 30 km. L’assaut, voulu et planifié par l’état-major français, conçu pour percer le front allemand, comme les Allemands l’année précédente avaient imaginé le faire devant Verdun, fut un fiasco. 300 000 morts français au moins – en fait personne ne connaît le chiffre exact des pertes aujourd’hui encore. 10 morts par mètre sur toute la longueur de ce petit front. Un fiasco devenu un tabou. Depuis 99 ans à part Lionel Jospin en 1997, pas un seul élu national n’a osé faire le déplacement à Craonne. Comme si une malédiction devait les y poursuivre…

 

Une marche de plusieurs jours pour le centenaire

Sur la crête du Chemin des Dames trois lueurs et des fusées sonnent le départ de cette marche silencieuse.. Les mille de ce matin avancent à travers champs. Les colzas sont en fleurs. Le jour se lève. Froid et sombre. Noel Genteur, l’ancien maire de Craonne, agriculteur habité par la guerre de 14, propose des haltes. En quelques scènes d’une histoire qu’il connaît par cœur il fait revivre le front.

 

Lire la suite de l’article sur lejdd.fr

 

L’offensive racontée en 2013 par le maire de Craonne (Aisne) :

 

Une animation sur le déroulement de la bataille :

 

La chanson de Craonne rend hommage aux millions de morts du conflit :

Share

Combien de guerres mondiales pour Sion ? – Partie 1 : La Première Guerre mondiale

arton38367-f30cc

Dans cette série d’articles, je propose de mettre en lumière un facteur occulté des quatre guerres mondiales (suivant la numérotation des néoconservateurs, qui comptent la Guerre froide comme une

Continuer la lecture de Combien de guerres mondiales pour Sion ? – Partie 1 : La Première Guerre mondiale

Share