Archives de catégorie : Arabie saoudite

Syrie : 130.000 miliciens étrangers, dont au moins 10.000 tués

Environ 130. 000 miliciens armés non syriens appartenant à 49 nationalités sont venus combattre en Syrie, non seulement contre le pouvoir syrien, mais aussi comme cela s’avère ces derniers jours, contre les rebelles syriens eux-mêmes.

Ramadane Amami, milicien libyen du front al-Nosra tué à Azzaz ( Alep)Selon l’agence de statistique américaine PentaPolis, la majorité écrasante de ces miliciens venus des 5 continents du monde rejoignent les groupes extrémistes, et se font appeler « djihadistes ».
L’agence s’est contenté de mentionner le nombre de miliciens arabes tués, rapportés pas l’Observatoire syrien des droits de l’Homme, omettant ceux venus des autres régions du monde. Leur nombre s’élève à quelque 9910, 10.000 tués au moins. Continuer la lecture de Syrie : 130.000 miliciens étrangers, dont au moins 10.000 tués

Share

Guerre contre la Syrie, « inévitable »? oui, parce que ….

Carte Syrie– L’institut de recherche stratégiques régionales qui siège au Caire donne une lecture assez différente des raisons qui ont présidé au déclenchement de la guerre contre la Syrie :  » il est intéressant de savoir pourquoi les Etats Unis d’Amérique ont enchainé un scénario de guerre contre la Syrie :  Continuer la lecture de Guerre contre la Syrie, « inévitable »? oui, parce que ….

Share

L’écheveau du Moyen-Orient : une opinion arabe

Ghada El-Yafi
Docteur, analyste à Beyrouth.
Le Moyen-Orient apparaît à tout observateur étranger comme un écheveau touffu. Essayons d’en démêler les fils. Le séisme politique, amorcé par une gifle assénée par unefemme-policier à un jeune tunisien indigent et sans défense qui tentait de gagner sa vie, a fait exploser des frustrations enfouies profondément dans le subconscient des populations arabes, accumulées au cours des années et devenues intolérables, tout comme la
pression sous-jacente du mouvement de l’écorce terrestre finit par engendrer un tremblement de terre. Continuer la lecture de L’écheveau du Moyen-Orient : une opinion arabe

Share