Archives de catégorie : Syrie

Iran et Russie aux USA:« La Syrie est pour nous ce qu’Israël est pour vous »

 

La Russie et l’Iran compensent le démantèlement des armes
chimiques syriennes en fournissant à Damas des armes stratégiques, et affirment
aux Etats-Unis que « la Syrie est pour nous ce qu’est Israël et le pétrole
pour vous ». Continuer la lecture de Iran et Russie aux USA:« La Syrie est pour nous ce qu’Israël est pour vous »

Share

Syrie : « Ce n’est pas le gouvernement syrien qui a utilisé des armes chimiques » (Ex-otage) [Vidéo]

L’enseignant belge Pierre Piccinin da Prata et le journaliste italien Domenico Quirico du quotidien La Stampa ont été enlevés le 8 avril en Syrie et libérés ce dimanche 8 septembre 2013. Continuer la lecture de Syrie : « Ce n’est pas le gouvernement syrien qui a utilisé des armes chimiques » (Ex-otage) [Vidéo]

Share

Hezbollah: le danger d’une offensive américaine contre la Syrie menace le monde

Le secrétaire général -adjoint  du Hezbollah, cheikh Naïm Kassem, a estimé que le danger d’une offensive américaine sur la Syrie englobait le monde entier, soulignant encore une fois que la solution à la crise syrienne devrait être politique et non militaire.

Cheikh Kassem a noté que la menace de « frappe » brandie par les Etats-Unis constituait en fait une « offensive » et une « ingérence dans les affaires d’un Etat indépendant et souverain ». Continuer la lecture de Hezbollah: le danger d’une offensive américaine contre la Syrie menace le monde

Share

La France propose un projet de résolution est contraignant sur la Syrie

La France propose un projet  de résolution est contraignant sur la Syrie Le projet français de résolution à l’ONU est contraignant et prévoit le « contrôle et le démantèlement » des armes chimiques syriennes, a indiqué mardi le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius.

« La France proposera aujourd’hui à ses partenaires du Conseil de sécurité un projet de résolution sous chapitre 7 » autorisant un recours à la force en cas de manquement aux obligations, a déclaré à la presse le ministre. Continuer la lecture de La France propose un projet de résolution est contraignant sur la Syrie

Share

Syrie/armes chimiques: l’Occident réagit à la proposition russe

Syrie/armes chimiques: l’Occident réagit à la proposition russe

IRIB-Les pays occidentaux ont salué la proposition russe sur les armes chimiques syriennes.

La Porte-parole du département d’Etat, Marie Harf a annoncé que les Etats-Unis examineraient la proposition russe de mettre les armes chimiques syriennes sous le contrôle international mais qu’il y avait encore des  doutes. Le premier ministre britannique Continuer la lecture de Syrie/armes chimiques: l’Occident réagit à la proposition russe

Share

Syrie: Moscou tente de sauver Washington !

IRIB-Les pousse-au-crime sont KO !

Syrie: Moscou tente de sauver Washington !Alors que les Russes ont pris le pauvre John Kerry au mot, nous saurons dans la journée ce que Barack Obama pense de la solution russe qui est entrain de faire l’unanimité. Oui, il faut être fou pour ne pas suivre les Russes. D’ailleurs, c’est l’un des seuls pays, depuis 2 ans voire le début du conflit, qui a toujours prôné la paix, en invitant notamment, les deux parties en conflit de discuter, de s’asseoir autour d’une table, en vain. La France, les Etats-Unis et les pays du Golfe refusaient. C’est un détail qu’il faut toujours répéter. Aujourd’hui, les choses changent. Tout le monde semble trouver la raison. Continuer la lecture de Syrie: Moscou tente de sauver Washington !
Share

Syrie/Guerre : « 200.000 missiles braqués sur Israël »!!

Dans une tribune publiée ce lundi, le représentant du Guide Suprême auprès des Gardiens de la Révolution islamique analyse la situation régionale au regard de la guerre que les Américains comptent déclencher contre la Syrie

« Les Etats Unis envisageaient de renverser le régime Assad au bout de trois mois. Ces trois mois ont été multipliés par dix, sans qu’Assad ne tombe, bien qu’il ait en face quelques trente pays alliés sous la bannière américaine, ayant juré sa perte ! » Continuer la lecture de Syrie/Guerre : « 200.000 missiles braqués sur Israël »!!

Share

Kerry somme Assad à livrer son arsenal chimique pour éviter une frappe

Kerry somme Assad à livrer son arsenal chimique pour éviter une frappeLe secrétaire d’Etat américain John Kerry a sommé, ce lundi, le président syrien Bachar Assad à livrer tout son arsenal chimique d’ici une semaine afin d’éviter une frappe contre la Syrie.

A un journaliste qui lui demandait ce que le gouvernement syrien pouvait faire ou offrir pour empêcher une attaque, John Kerry a répondu : « Bien sûr, il pourrait remettre chaque élément de son arsenal chimique à la communauté internationale dans la semaine à venir – le remettre, tout cela sans retard et autoriser une vérification totale, mais il n’en a pas l’intention et c’est impossible à faire. »

« Les armes chimiques en Syrie (…) sont contrôlées de manière très étroite par le régime Assad. Bachar al Assad, son frère Maher al Assad et un général sont les trois personnes qui contrôlent le déplacement et l’usage des armes chimiques », a-t-il ajouté, lors d’une conférence de presse à Londres au côté de son homologue William Hague.

La solution du conflit syrien est « politique »

Bien que les Etats-Unis préparent des frappes contre la Syrie, Kerry a répété qu’un règlement du conflit syrien était avant tout « politique » et non « militaire.

« Les Etats-Unis, le président Obama, moi-même et d’autres sont d’accord pour dire que la fin du conflit en Syrie requiert une solution politique. Il n’y a pas de solution militaire, nous n’avons aucune illustion à ce propos », selon lui.

Cependant « le risque de l’inaction est plus grave que le risque découlant d’une action » a-t-il martelé une nouvelle fois en insistant sur la nécessité de sanctionner le recours à des armes chimiques.

« La solution ne sera pas trouvée sur le champ de bataille, mais autour d’une table de négociation. Encore faut-il aller à la table de négociation », a-t-il ajouté.

Caractère limité dans le temps et ciblé des frappes envisagées

Kerry a en outre insisté sur le caractère limité dans le temps et ciblé des frappes envisagées par les Etats-Unis, en disant « nous ne partons pas en guerre ».

Soutien diplomatique total du Royaume-Uni

De son côté, le chef de la diplomatie britannique a réitéré « le soutien diplomatique total du Royaume-Uni » aux Etats-Unis, dans leur projet d’action militaire contre la Syrie.

Cependant, il a rappelé que la chambre des Communes s’était opposée à toute participation de la Grande-Bretagne à des frappes.

 

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=129545&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=37&s1=1

Share