Archives pour la catégorie Hillard (Pierre)

Pierre Hillard : « Le plan mondialiste de remodelage des frontières du Moyen-Orient »

arton38445-db92b

Le 19 mars 2016, Civitas organisait un colloque ayant pour thème : « De la guerre au Proche-Orient à l’immigration et au terrorisme en Europe ».

À cette occasion, Pierre Hillard (géopolitologue et ancien professeur en relations internationales) est intervenu pour évoquer : « Le plan mondialiste de remodelage des frontières du Moyen-Orient ».

Image de prévisualisation YouTube
Share

Pierre Hillard : « La Marche irrésistible du Nouvel ordre mondial »

HillardToutes les époques ont leur idéologie. En ce début du XXIe siècle, le seul débris qui surnage après un siècle chaotique et tragique, c’est le mondialisme. Comme le dit Guy Sorman : « Le monde est ma tribu ».

L’aboutissement des ambitions d’un Nouvel ordre mondial devra passer par des étapes bouleversant les structures politico-économiques des sociétés. Dans ces événements, la vie humaine comptera peu.

D’ores et déjà avec la mort probable de la Belgique, les réveils régionalistes en Espagne et en Italie, et l’Europe de Bruxelles qui a programmé depuis longtemps la mise sous tutelle, sinon la destruction des nations, ce projet risque d’être exaucé dans ses entreprises au-delà de ses espérances. De leur côté, à travers le sanglant bourbier irakien, les États-Unis préparent activement la recomposition du Moyen-Orient…

La tour de Babel tiendra-t-elle ?

Note : il s’agit d’une des premières interventions du professeur Pierre Hillard sur Internet consacrée au Nouvel ordre mondial. 

http://www.dailymotion.com/video/xm9ioz

Le mondialisme est une philosophie, et je dirais même plus : une mystique. Car finalement, c’est la volonté de créer un Homme. L’Homme nouveau. Alors toutes les idéologies, qu’elles soient communiste, nazie ou révolutionnaire, voulaient créer un Homme nouveau […] Le mondialisme a pour but de détruire les nations, de détruire les traditions, les différences, et de créer un fromage mais vraiment insipide, une pâte molle, un esprit uniformisé, standardisé, pensant pareil et consommant pareil […] Finalement, l’objectif du mondialisme est de faire de l’Homme un simple estomac prolongé par un sexe, c’est tout.

Pierre Hillard
Share

Pierre Hillard sur les artisans de l’instauration de la gouvernance mondiale

arton34156-ad985Dans cet entretien à l’antenne de Fréquence Évasion, Pierre Hillard revient sur l’ouvrage Histoire secrète de l’oligarchie anglo-américaine de Carroll Quigley, dont il a assuré la préface, mais aussi sur les avancées du Nouvel Ordre mondial, le régionalisme en Europe et les conséquences du Traité transatlantique.

 

Image de prévisualisation YouTube
Share

Pierre Hillard : « La Marche irrésistible du Nouvel ordre mondial »

Pierre Hillard : « La Marche irrésistible du Nouvel ordre mondial »

Toutes les époques ont leur idéologie. En ce début du XXIe siècle, le seul débris qui surnage après un siècle chaotique et tragique, c’est le mondialisme. Comme le dit Guy Sorman : « Le monde est ma tribu ».

L’aboutissement des ambitions d’un Nouvel ordre mondial devra passer par des étapes bouleversant les structures politico-économiques des sociétés. Dans ces événements, la vie humaine comptera peu.

D’ores et déjà avec la mort probable de la Belgique, les réveils régionalistes en Espagne et en Italie, et l’Europe de Bruxelles qui a programmé depuis longtemps la mise sous tutelle, sinon la destruction des nations, ce projet risque d’être exaucé dans ses entreprises au-delà de ses espérances. De leur côté, à travers le sanglant bourbier irakien, les États-Unis préparent activement la recomposition du Moyen-Orient…

La tour de Babel tiendra-t-elle ?

Note : il s’agit d’une des premières interventions du professeur Pierre Hillard sur Internet consacrée au Nouvel ordre mondial. 

http://www.dailymotion.com/video/xm9ioz

Le mondialisme est une philosophie, et je dirais même plus : une mystique. Car finalement, c’est la volonté de créer un Homme. L’Homme nouveau. Alors toutes les idéologies, qu’elles soient communiste, nazie ou révolutionnaire, voulaient créer un Homme nouveau […] Le mondialisme a pour but de détruire les nations, de détruire les traditions, les différences, et de créer un fromage mais vraiment insipide, une pâte molle, un esprit uniformisé, standardisé, pensant pareil et consommant pareil […] Finalement, l’objectif du mondialisme est de faire de l’Homme un simple estomac prolongé par un sexe, c’est tout.

Pierre Hillard
Share

Histoire secrète de l’oligarchie anglo-américaine par Pierre Hillard

indexDans son émission Politique éco, sur TV Libertés, Olivier Pichon reçoit Pierre Hillard, historien préfacier d’un livre de Carroll Quigley, Histoire secrète de l’oligarchie anglo-américaine, aux éditions Le Retour Aux Sources.

Sommaire :

1. La mise en place du projet de gouvernance mondiale remonte au XIXe siècle autour de la personnalité de Cecil Rhodes, fondateur de la Rhodésie et créateur des bourses d’études Cecil Rhodes qui financeront tous les futurs membres de l’oligarchie mondialiste.
2. Premier projet de mondialisation 1939 : Union Now conçu par Clarence Striet, journaliste au New York Times et boursier de la fondation Cecil Rhodes.
4. Pourquoi le monde anglo-saxon conçoit-il ce projet babélien ? Le rôle de la Finance hollandaise et des marranes immigrés d’Espagne dans les Provinces-Unies, les choix messianiques du puritain Cromwell, La City centre financier du monde, la lutte entre le modèle latin catholique et le modèle protestant biblique inspiré par la synagogue.
5. Le nouvel accord douanier transatlantique, le traité de Lisbonne, l’idée folle d’un Parlement mondial, la notion envisagée de monnaie mondiale, autant de dispositions conformes au NOM et inspirées par les think tanks anglo-américains.

Image de prévisualisation YouTube
Share