DELIRIUM TREMENS. Soutien à Philippe Marini (UMP) contre Laurence Rossignol (PS)

SYRIA-FRANCE-DIPLOMACYEn France, bientôt, la vérité deviendra un délit. Et quand c’est un vrai rossignol qui s’y colle, sorte de  rouge-queue noir, là, c’est le comble. Entre déni et agression, on voit de quel côté penche la France. C’est vrai que, avec un nom pareil, Rossignol donc, on ne peut que chanter dans le vide. C’est une boutade ! Néanmoins, je découvre une certaine Laurence Rossignol, sénatrice de l’Oise, nouvelle voix d’or du Parti socialiste, qui, demain, quand les barbus seront au pouvoir en Syrie, accusera elle-même d’avoir été un oiseau de mauvais augure. Sa charge contre le sénateur UMP de l’Oise, est d’une bassesse sans fin, un déni abyssal de la vérité.

Marini Philippe« L’afflux des réfugiés africains à Lampedusa et bientôt chez nous me fait regretter la disparition du régime Kadhafi en Libye ! » a écrit ce matin le sénateur de Compiègne sur son compte Twitter. Une vérité irréfragable, d’autant plus que l’Europe avait un deal avec le frère Guide Mouammar Kadhafi. Lui au moins, il contenait cet afflux d’immigrés, contrairement à ceux que la France de Sarkozy, que soutient la sénatrice donc, a mis au pouvoir. Les frontières libyennes sont tellement poreuses que, nier que c’est la guerre en Libye qui est à l’origine de cet afflux, c’est vraiment d’une mauvaise foi ridicule. Faut-il dire sur tous les toits, hurler que, la résolution 1973, ne permettait pas d’aller tuer Kadhafi ou changer le Gouvernement  et qu’elle a été copieusement violée ? Ces gens sont vraiment malhonnêtes et racistes !

Avec le mensonge chevillé au corps, la presse mainstream parle de « dérapage ». C’est dit ! La cruauté de ces gens est sans limite. Il fallait tuer Kadhafi. Point. Le reste, ils se fichent royalement. La vraie question est de savoir au nom de quoi la France peut ou doit décider de la mort d’un chef d’Etat étranger. Ces gens sont fous !

Sur son blog, elle écrit, avec le mantra perpétuel de la France, celle de gauche comme celle de droite que Philippe Marini, « déjà soutien actif du dictateur syrien Bachar el-Assad, manifeste une grande sympathie pour les dictateurs qui massacrent leurs peuples ». « Là où les humanistes voient d’abord un drame humain, lui ne voit qu’immigration clandestine et invasion. Sa vision d’une Europe idéalement entourée de dictateurs chargés de l’isoler de la misère du sud devrait faire honte à l’UMP. Nous demandons solennellement à M. Copé de s’en désolidariser et les condamner. »

Pourquoi ment-elle ? Les « qui » aident les terroristes syriens si ce n’est le parti socialiste ? Dites à cette cruche, dans le sens suisse c’est à dire bouillotte (pour lui dire d’arrêter de mousser pour rien du tout). que, mieux vaut soutenir un dictateur que de soutenir des terroristes. Mais au juste, c’est quoi un dictateur ? Celui qui aime son peuple sans doute, et lutte pour sa souveraineté. Hollande est-il alors un dictateur, lui qui dit aimer la France ?  Toute honte bue, elle demande même à l’UMP de se désolidariser du sénateur. N’importe quoi !

http://www.dailymotion.com/video/x15v1st

Source :

http://allainjules.com/2013/10/12/delirium-tremens-soutien-a-philippe-marini-ump-contre-laurence-rossignol-ps/

 

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Share