Des armes US et françaises retrouvées en Syrie

Une nouvelle quantité d’armements a été retrouvée par l’armée syrienne alors qu’elle ratissait les localités et villages qu’elle venait de libérer, dans la province sud-est et nord-est de Deraa. Certains sont de fabrication américaine, d’autres, française.

Pour les premiers, il s’agit selon l‘agence syrienne Sana, de TOW antichar et des véhicules blindés, dont certains étaient équipés de mortier 14.5 , 57 et 30 .
Ont également été retrouvés des mortiers, des obus, des moyens de communication et des dispositifs de la vision nocturne de fabrication occidentale, indique Sana.

Concernant les armements français retrouvés également dans cette zone, il s’agit systèmes antichars français de type APILAS, rapporte le portail américain Defense Blog..

Selon certaines sources, ces armes, fabriquées par le groupe français Nexter, proviendraient de Jordanie, qui a été une voie d’approvisionnement incontournable pour les groupes terroristes de cette zone, en armes et en miliciens. Sans compter l’aide logistique qui leur était procurée de la part de la cellule MOQ.

L’APILAS est un système antichars sans recul tirant des roquettes à charge creuse d’un calibre de 112 mm, utilisé pour la destruction de chars de combat, de fortifications et d’abris. La portée des roquettes varie de 25 à 600 mètres, en fonction de la cible.

Selon des médias syriens, ces armes ont la particularité de pouvoir aggrandir leur cible trois fois.

Aussi bien les Etats-Unis que la France se sont impliqués dans la guerre en Syrie, soutenant certains groupes terroristes pour renverser le président syrien Bachar al-Assad.

Sources: Sputnik, Sana

 

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*