Des camps d’entraînement de «Daech» dans le sud de l’Ukraine ?

ukraine-daech

Le vice-premier ministre de la Crimée Rousslan Baalbek affirme qu’un grand nombre d’extrémistes radicaux ont pris leurs quartiers en Ukraine près de la frontière de la péninsule de Crimée, au sud de l’Oblast de Kherson.

Des camps d’entraînement de «Daech» dans le sud de l’Ukraine?

«Nous disposons d’informations fiables concernant des camps d’entraînement situés dans l’Oblast de Kherson où le groupe terroriste Daech forme ses combattants», a déclaré M. Baalbek à l’occasion de la visite d’une délégation française en Crimée.

«Nous sommes très préoccupés par le fait que nos homologues ukrainiens ferment les yeux sur leur activité illicite et leur permettent de former des structures parallèles au sein de l’Ukraine en échange d’actions antirusses», a-t-il ajouté.

Et de souligner: «Le fait que les centrales nucléaires qui se trouvent en Ukraine puissent faire l’objet d’un chantage à l’égard du gouvernement ukrainien place la sécurité de l’Europe et de la Russie au niveau mondial».

Une délégation de 11 parlementaires français conduite par le député des Français de l’étranger Thierry Mariani est arrivée le 29 juillet à Simferopol pour une visite qui se poursuivra jusqu’au 31 juillet.

Les compagnies françaises s’intéressent aux multiples projets de développement économique en Crimée, y compris dans les domaines du tourisme, de l’agriculture, du traitement des déchets et du dessalement de l’eau.

Source: agences et rédaction

 

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Share