Deux études sur les trafics d’armes vers la Syrie et l’Iraq

Signalons plusieurs publications sur les trafics d’armes et de munitions à destination de la Syrie et de l’Irak.

- Dans une longue étude [1], Conflict Armament Research revient sur l’ampleur des trafics dont Daesh a bénéficié au cours des trois dernières années. Ce mystérieux organisme a étudié 84 sites en Iraq et 27 en Syrie. Il a relevé les numéros de plus de 1 800 armes avec l’aide du gouvernement irakien et des forces de la Coalition pro-US. Il conclut que les armes de Daesh provenaient souvent des stocks initialement destinés aux « factions » (sic) soutenues par les pays occidentaux. Cette étude pointilleuse a été co-financée par l’Union européenne et le ministère allemand des Affaires étrangères. Malgré un énorme tapage dans la presse, son résultat est décevant : il ne fait que confirmer une nouvelle fois ce que des documents de transports nous avaient déjà appris.

- Dans un article de Foreign Policy [2], Adam Rawnsley, Eric Woods et Christiaan Triebert, révèlent la vente d’armes de guerre US et de munitions aux jihadistes via un simple marché informatique sur Telegram. Il est possible d’acheter toutes sortes d’armes en gros ou à l’unité, de la Kalachnikov au char d’assaut, en passant par des détonateurs pour des bombes artisanales. Il n’est pas clair si ces produits ont été ou non cédés volontairement par le Pentagone ou la CIA à des négociants privés pour qu’ils fassent officieusement ce que Washington dément officiellement. L’article ne précise pas par qui les marchandises sont acheminées au Moyen-Orient. L’affaire est parue suffisamment sérieuse pour que la République arabe syrienne saisisse le secrétaire général de l’Onu et le Conseil de sécurité (lettre du 11 décembre 2017, référence S/2017/1036).

 

[1] Weapons of the Islamic State. A three-year of investigations in Iraq and Syria, Conflict Armament Research, December 2017.

[2] “The Messaging App Fueling Syria’s Insurgency”, Adam Rawnsley, Eric Woods & Christiaan Triebert, Foreign Policy, November 6, 2017.

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Share

Une réflexion sur « Deux études sur les trafics d’armes vers la Syrie et l’Iraq »

  1. Début janvier 2017, une délégation* de parlementaires français avait visité la ville d’Alep* et sa population, qui après plusieurs mois de combats, venaient d’être libérées du terrorisme par l’armée syrienne, avec la participation autorisée par le pouvoir syrien, de forces armées russes, iraniennes et du Hezbollah libanais. Document relu le 30 avril 2017
    Depuis 2012, Alep et sa population, étaient soumises aux terroristes baptisés rebelles, par les fondateurs du terrorisme.
    http://le-blog-sam-la-touch.over-blog.com/2017/01/syrie-le-mythe-mediatique-des-rebelles-moderes-en-syrie-cbs-news.html

    https://www.google.fr/search?q=Le+capitalisme+est+le+cr%C3%A9ateur+armateur+du+terrorisme+dans+touts%3Des+ses+versions&ie=utf-8&oe=utf-8&client=firefox-b&gfe_rd=cr&ei=KW3zWP_OAe_AXs3UlpgF#q=Le+capitalisme+est+l%27exclusif+cr%C3%A9ateur+et+armateur+du+terrorisme+dans+touts+es+ses+versions

    Il faut savoir que le terrorisme a été créé, formé et armé dans toutes ses versions, par les États qui ont agressé l’Afghanistan, la Libye, l’Irak, la Syrie…, et que ces États, leurs dirigeants et leurs partis, ont pour point commun, d’être adeptes du capitalisme, système nul autre qu’exploiteur destructeur des ressources et de la vie. Les peuples, victimes du terrorisme, le sont donc aussi et d’abord du capitalisme.
    Le capitalisme, qui prétend combattre le terrorisme, se retrouve dans une situation qui a eu bien des précédents. Par exemple, dans les années 1930-40…, dans l’espoir d’en finir avec le communisme, il avait misé sur le nazisme, mais sous la pression des peuples, il avait été conduit à le combattre**, ce qu’il a fait à reculons, mais sa nature profonde est rapidement revenue au galop.
    ** Pour la raison que les peuples ont pu compter sur des partis communistes, existants et debouts à l’époque, liquidés depuis. Cette leçon de l’histoire reconnue, doit permettre de rectifier le tir, d’appréhender au mieux la situation mondiale contemporaine et d’agir dans le respect de l’intérêt général, le seul qui rejoint celui des populations.

    Certains groupuscules gauchistes tel le trotskysme, rejoints par ce que sont finalement devenus le PCF et la CGT ; bien sûr aussi les familles politiques de droite, comme celles qui se prétendent sociales et démocrates, ne se privent pas d’avoir des pratiques terroristes. Chacun a pu le constater par exemple, lors des combats de rues, condamnables pour être de toute évidence sans espoir, à l’encontre de la loi Macron appelée loi travail, histoire de brouiller les cartes. En fait l’activité humaine et le travail, sont à revoir de fond en comble.
    Ces pratiques de plus en plus courantes dans le contexte présent, révèlent les larges complicités et collusions existantes avec le capitalisme pour le pire.
    La mascarade des primaires et des candidatures individuelles vise le maintien d’une 5ième république de pouvoir personnel. Quel que sera l’élu, comme ses prédécesseurs, il sera au service des exploiteurs destructeurs des ressources et de la vie, par et pour le pire sans cesse aggravé.

    S’il est de plus en plus largement admis, que le combat pour en finir avec le terrorisme doit être mené, il n’est pas encore vraiment compris, que ce combat ne peut pas l’être par le capitalisme, lequel n’est nul autre que le créateur, l’armateur et le praticien, direct ou indirect du terrorisme. En finir avec le terrorisme, passe en conséquence, par la nécessité conjointe d’en finir avec le capitalisme, et réciproquement ! http://le-blog-sam-la-touch.over-blog.com/2017/04/jean-loup-izambert-trump-face-a-l-europe-saker-francophone.htm
    Voir et revoir, la carrière et les nombreuses et graves dérives des présidents successifs américains, français…, strictement accompagnés sur le fond par tous les partis. Parmi les crimes commis par le capitalisme, en phase avec la situation actuelle, citons pour notre pays, exemples parmi bien d’autres, les horreurs de la Françafrique qui a impliquée tous les présidents de la 5ième république, et des escadrons de la mort, qui créés en Algérie, sous de Gaulle, ont été prêtés sous Giscard, pour renforcer la dictature argentine, durant les années 1975-1984, sans avoir fait la moindre vague de quiconque, en France comme ailleurs.
    Voici des liens dans lesquels le film « Les escadrons de la mort est accessible. » N’hésitons pas à faire suivre à nos correspondants.
    Escadrons de la mort, l’école française
    https://www.youtube.com/watch?v=LDYAEm4gGD8
    https://vimeo.com/14851006
    Par ailleurs, ceux qui combattent le terrorisme pour seulement s’en protéger, font un pas très important, mais seulement un pas*. Que sont donc mes camarades devenus !
    Le capitalisme n’a rien d’un tigre en papier. Il ne peut être reconnu, désigné nommément, combattu, battu et vaincu, qu’avec le soutien et l’engagement en toute conscience des populations. Pour ceci, chacun se doit d’essayer de comprendre au mieux la situation et de réfléchir aux nécessités, aux possibilités et solutions.
    http://www.pravdafrance.com/
    http://www.pravdafrance.com/news/europe/01-03-2017/1304006-FRANCE-0/
    * Relativement à l’élection présidentielle en France, la Pravda, dans la vidéo du lien-dessus, exprime ouvertement, sa complaisance pour Fillon et sa faveur pour Marine le Pen, alors que le FN, débarrassé de sa démagogie, n’est nul autre qu’une organisation d’extrême droite. Comprenne qui pourra cette attitude de la Pravda, qui révèle certaines failles évidentes de la part de la Russie !
    Insistons, le fascisme et le terrorisme, n’émanent en aucun cas des peuples, mais d’une catégorie parmi eux : Le capitalisme, qui exploiteur destructeur des ressources de la planète et de la vie, confirme de plus en plus depuis son origine, son incapacité totale, à répondre aux besoins normaux et vitaux de l’humanité, y compris au maintien-même de la vie de nombre d’espèces sur terre.
    Dévoyant systématiquement pour le pire, les connaissances et la science, le capitalisme est conduit parmi tant d’autres forfaitures, à faire appel actuellement aux guerres, au fascisme et au terrorisme, qui n’émanent que de lui.
    Allons plus loin, le terrorisme, émanation exclusive du capitalisme, sert ses visées, en France y compris ! Il faut savoir, qu’au moment même où ce document est rédigé, le pouvoir français, il n’y a pas que lui, fourni des armes soit un soutien réel, aux terroristes en Syrie et bien ailleurs dans le monde. Et se rendre compte, que toutes les forces politiques, partis, candidats quels qu’ils soient aux élections, les syndicats, les associations et les personnalités, à part quelques exceptions, globalement se taisent. Considérons aussi les quelques-uns, qui estimant que le vent tourne mal pour le terrorisme, soit pour eux, tout à coup, prétendent être d’accord avec la Russie*. Constatons aussi que ceux-ci se font plus rares, après l’incertitude de la situation crée, suite au bombardement terroriste de la Syrie, effectué par les dirigeants US.
    *Le milliardaire Trump qui a joué de cette ruse, n’a attendu longtemps, pour montrer sa vilaine patte noire de milliardaire.
    D’outre Atlantique, chacun peut se rendre compte que les discours préélectoraux de Trump étaient, ce à quoi les primaires conduisent, répandre de la poudre aux yeux. Ce qui n’enlève rien à la négativité d’Obama, seulement plus futé que Trump.
    https://fr.sott.net/article/30061-La-transformation-de-la-gauche-americaine-et-la-probable-destruction-du-monde-sous-Hillary-Clinton
    Après la peste, apparait le choléra !
    Le capitaliste qui présente de multiples visages, n’a qu’une redoutable et gravissime réalité confirmée par son histoire, en conséquence, il est voué à disparaître définitivement en tant que système !
    L’idée selon laquelle le capitalisme enfante des monstres qui lui échappent est pernicieuse, dans la mesure où elle accorde à ce système, un crédit trumpeur et dangereux.
    Les élections présidentielles, offrent avec les primaires un spectacle grandguignolesque repoussant, les candidatures dites individuelles ne valant pas mieux. La 5ième république de pouvoir personnel, édifiée pour servir exclusivement le capitalisme, est intolérable et inacceptable ! Les républiques à venir dans le monde, devront être et elles seront populaires, sociales, soit socialistes réellement.
    A de rares exceptions près dans le monde, les peuples sont soumis au talon de fer, à la dictature du capitalisme, à notre époque, répétons-le, via le terrorisme ajouté, émanation exclusive du capitalisme, qui est largement accompagné, faute d’alternative au système.
    On verra plus loin des conséquences de cette gravissime situation. Les peuples doivent réagir, ne pas se laisser endormir ! Réfléchissons à ce que nous pouvons et devons faire !
    Dans le contexte mondial d’un capitalisme déclinant, mais encore combien dominant, agressif et dangereux, le ventre de la bête immonde ne peut être que fécond, aussi les peuples doivent tout faire, pour parvenir à réaliser leurs espérances les plus fondées dans leur intérêt, dont celui de la paix et du bien vivre pour tous, c’est le moment, il est historique ! Après l’heure, il pourrait-être trop tard.
    Dans les situations les plus graves, la résistance commence par chacun, mais cela ne suffit pas. Les peuples ont absolument besoin, de trouver et de mettre en selle, leurs propres leaders et organisations politiques, qui défenseurs de l’intérêt des peuples, le soient en même temps de l’intérêt général. Ces deux conditions ont eu des précédents dans l’histoire de l’humanité, qui doivent être étudiés et adaptées à la situation actuelle, y compris pour le maintien de la vie sur terre, qui dans le contexte présent, est de plus en plus gravement menacée, non par notre espèce en général, mais par une de ses catégories : Totalitaire, menteur, terroriste, exploiteur, génocidaire destructeur des ressources de la planète et de la vie, totalement obsolète, le capitalisme a outrepassé bien au-delà son temps !
    Outre le terrorisme qu’il a créé et armé, le capitalisme qui dispose d’un centre, d’une avant-garde évidente, dans sa fuite vers et par le pire, entrevoit de nouveau une guerre mondiale.
    Face à cette situation, la conscience de la situation réelle de la part de chacun et des peuples, est un facteur déterminant, pour éviter le pire, sortir du bourbier et aller de l’avant, en construisant conjointement, une toute autre société.
    La prise de conscience, le combat obligatoire en découlant, exigent pour les peuples l’existence d’une réelle avant-garde.
    Les évènements actuels, s’inscrivent dans une continuité aggravée des rapines coloniales commises dans le monde par le capitalisme – se renseigner aux bonnes sources, sur les horreurs de la Françafrique, elles impliquent, accompagnées par tous les partis, les sept présidences successives d’une 5ième république de pouvoir personnel de coquins, qui confirme par et pour le pire aggravé, les quatre qui les ont précédées.
    Les crimes commis, cachés aux populations, sont inscrits dans les objectifs du capitalisme. Par exemple la Syrie, outre son pétrole, offre une ouverture sur la mer convoitée depuis longtemps, par les grands voyous de notre époque. Ce pays multiconfessionnel, il y faisait bon vivre pour son peuple, ce qui est évidemment inacceptable pour le capitalisme et ses larbins de tous ordres ! On peut dire de même de la Libye, sous la conduite de son original sans aucun doute, mais combien valeureux chef d’État, Mouammar Kadhafi, qui a été assassiné par l’État français, sous la présidence de Sarkozy accompagné par Fillon c’est évident, par la droite et la gauche bidon, leurs dites extrêmes incluses. Conséquences, rendons-nous compte de horreur de la situation actuelle en Libye.
    Pour masquer ses visées et justifier ses crimes et son incurie, le capitalisme qualifie ces deux pays, de dictatures, conduites par des dictateurs en les personnes de leurs Présidents, Mouammar Kadhafi et Bachar al Assad, ce qui implique de montrer que les peuples du monde, de plus en plus gravement exploités, détruits, sont eux, soumis à la dictature du capitalisme, qui a ajouté à notre époque le terroriste qu’il cherche à répandre le plus largement. Le qualificatif de dictateur attribué à M Kadhafi, également de la part V Poutine mérite des rappels :
    Un système politique, tel le socialisme qui agit au mieux dans l’intérêt général de sa population, trouve et trouvera forcément des opposants, surtout en provenance de l’extérieur, soit du capitalisme mondial. Ceci, particulièrement dans la phase transitoire, dans laquelle s’est trouvé tout pays qui a œuvré jusqu’alors, qui œuvre, et qui œuvrera dans le sens du socialisme.
    En conséquence, à la dictature actuelle du capitalisme, soyons cohérents et clairs, il doit-être obligatoirement opposé, dans la phase transitoire des changements et le temps nécessaire, une dictature rigoureuse et sans faille, à l’encontre du capitalisme et de ses soutiens, de la part des peuples, forts de leur conscience de classe et de la possession de leur réelle et conséquente avant garde, La démocratie, pouvoir des peuples par les peuples, passe, l’histoire y compris présente le montre, par la réalisation incontournable de ces conditions.
    http://le-blog-sam-la-touch.over-blog.com/2017/01/libye-qui-etait-mouammar-kadhafi-et-pourquoi-l-ont-ils-tue-agoravox-1.html
    https://www.google.fr/?gws_rd=ssl#q=L%27Etat+fran%C3%A7ais+a+assassin%C3%A9+22+pr%C3%A9sidents+africains%2C+dont+le+pr%C3%A9sident+Mouammar+Kadhafi&*
    http://reseauinternational.net/chef-fausse-revolution-libyenne-admet-kadhafi-na-pas-tue-manifestants-video/
    Le combat dit occidental contre le terrorisme est un sinistre gag, puisque le terrorisme, dans toutes ses variantes, est exclusivement l’émanation (création, armement, et objectifs) des agresseurs en question, de leur système, le capitalisme.
    Remarquons aussi, que les tenants du capitalisme, toujours largement couverts pour le plus grave, refusent en réalité, de séparer les terroristes réels, des Syriens non terroristes opposés au pouvoir syrien, contrairement à ce que recherche et auquel parvient, dans un contexte difficile et complexe le pouvoir Syrien. Sur internet, certains sites indiquent honnêtement ceci.
    *La délégation reçue à Alep a été utile, du fait qu’en Syrie la situation prend une tournure positive. Mais il faut le constater, quelle que soit leur étiquette, pratiquement tous les partis, les débris des PC inclus, en France comme bien ailleurs, étant de toute évidence les liges serviteurs des intérêts capitalistes, en conséquence pour le pire inclus, ils trahissent les populations, les nations et le monde.
    Il faut savoir et faire savoir, que la Syrie, agressée par 80 États, dont l’Etat français, est victime d’une agression d’ensemble, émanant du capitalisme, ceci en toute conscience de la part de ceux qui conduisent la situation, en aucun cas de la part des peuples, même si certains parmi eux, particulièrement une jeunesse en plein désarroi, comme l’est de plus en plus gravement la société contemporaine, se sont faits et se font piégés dans les divers djihads. Ce piège lié à la situation déliquescente, est exploité et entretenu par le capitalisme et ses larbins !
    Bien heureusement, le capitalisme est enfin tombé au moins en Syrie, sur un os sérieux, alors que ses innombrables et terrible agressions*, depuis tant d’années, étaient effectuées par lui dans le monde, pratiquement sans coup férir*.
    Un grave échec historique à retenir, rencontré par le capitalisme, a été la défaite du nazisme, sur lequel il avait misé*, pour en finir avec l’URSS et son Parti communiste, ceci est la stricte réalité, quoique les tenants de l’horreur en aient dit et qu’ils cherchent toujours à faire croire.
    A notre époque, le capitalisme, confirme ce qu’il a toujours été sur le fond, en ajoutant le terrorisme dans toutes ses variantes, qu’il cherche à répandre et à généraliser dans le monde.
    En France, rendons-nous compte que les dits migrants, répartis à l’insu de la population dans plusieurs centaines de nos villes et villages, comprennent des terroristes ! On peut aussi émettre comme probable, l’hypothèse selon laquelle les services spéciaux, en conséquence l’État français, sont informés non seulement de cette présence répartie dans notre pays de terroristes, mais aussi de leur lieu de résidence, de leur nombre, y compris de l’identité de chacun, particulièrement de celle des chefs terroristes. D ‘où en France aussi, l’existence de cellules terroristes dites dormantes, sans aucun doute connues de certains services de l’Etat, pour le « servir ». D’où le recul à avoir vis-à-vis des médias, lors des attentats commis.
    Comme bien ailleurs dans le monde, cette épée de Damoclès a été mise en place, et elle y restera, tant que le capitalisme, comme système obsolète et nuisible, et ses tenants essentiels ne seront pas ouvertement démasqués, expliqués, reconnus, combattus, battus, pour être éliminés sans retour ! Un autre monde à venir est urgent et incontournable !
    Chaque citoyen en France, comme bien ailleurs dans le monde, étant officiellement fiché, ne doit pas accepter, déjà dans sa tête, que cela soit impossible concernant le terrorisme, qui a été créé et ,armé par lesquels pour les servir ; le système coupable étant parfaitement défini ! Chacun peut imaginer et comprendre, que le capitalisme lui-même terroriste, n’ait pas lâché des terroristes dans la nature, sans contrôle de sa part. Il est donc plus que probable que le terrorisme, y compris dans nos pays, dont en France, soit pour l’essentiel, sous le contrôle du capitalisme. Rappelons par exemple, que chaque attentat commis en France, s’est traduit, accompagné de nombreuses interrogations parmi la population, par une remontée, dans un premier temps seulement, de l’audience du pouvoir aux commandes ! Du fait que tous, de droite comme ceux dits de gauche, leurs extrêmes comprises, marchent main dans la main pour le pire inclus, à l’encontre des intérêts, non seulement du peuple français et de notre pays, mais des peuples du monde. La vie-même sur terre de notre espèce et de bien d’autres, dans le contexte est menacée de disparition. Notre planète elle-même, est conduite dans tous les domaines, au pire état sans cesse aggravé par le capitalisme !
    Voici deux actes nuls autres que terroristes massivement génocidaires-exterminateurs des populations de notre planète. Ils sont commis en toute conscience par le capitalisme, qui voyons-le, est là encore, largement accompagné par tous les partis : Depuis les années 1960, le capitalisme, a décrété la dite révolution verte, en introduisant dans les cultures des engrais chimiques qui ont fait et qui font, actuellement de plus en plus appel aux pesticides. Plus grave encore, pour s’assurer du génocide des populations et accélérer le processus de leur extermination en cours, autour de 1995, le capitalisme a généralisé pratiquement à l’atmosphère terrestre, en quelque sorte les chambres à gaz des nazis, via les pulvérisations contenues dans ses chemtrails. Constatons-le, ces horreurs, ont été depuis, accompagnées par la quasi-totalité des partis existants et des personnalités, en France comme bien ailleurs !
    Certaines organisations dans le monde, et des personnalités dénoncent depuis des années, en vain ces horreurs, ce qui pose questions, donne la mesure des enjeux, appelle chacun et ensemble à la réflexion, au rassemblement, à l’organisation, à la résistance, à l’action, au combat !
    Des réponses et des changements radicaux de cap et de société sont impératifs, quels que soient les obstacles ! Il n’y a pas d’autre alternative positive. La forteresse capitaliste est à la portée des peuples, elle doit tomber et elle tombera, y compris dans le monde entier ! Un autre système que le capitalisme est une nécessité, il n’est pas encore défini, puisqu’il est à construire ! Mais ses contours, les objectifs à atteindre à terme, les moyens à mettre en œuvre initialement, peuvent et doivent être définis. Au moment présent, si n’apparaissent pas vraiment encore, ceux qui seront les artisans, à l’avant-garde de la grande œuvre à venir, il faut que ce soit avec les populations, dans leur intérêt. Ceux qui font obstacle, sont connus et définis ; leur système, anachronique et génocidaire, nul autre que le capitalisme, totalement obsolète, doit disparaître !
    On peut se rendre compte sur Internet, chacun peut le vérifier, que la Russie n’accepte plus les chemtrails et qu’elle se dirigerait vers une agriculture entièrement bio. Autre exemple, Cuba n’accepte pas les chemtrails et pratique partout sur son ile, une agriculture biologique, voir aussi les positions et actions de la Chine, entre autres sur ces sujets…
    Il est dans l’ordre courant reconnu, que les criminels, du fait que la réalité émerge peu à peu, cherchent à brouiller les cartes, à apparaître plus blanc que blanc. Dans ce sens, on peut considérer comme étant totalement opportuniste, l’attitude de l’ex ministre du lamentable et dangereux Sarkozy, François Fillon qui, particulièrement apprécié des médias, se prétend favorable à V Poutine. Les gros malins, répartissent leurs œufs dans un maximum de paniers !
    Notons que le FN joue du même registre, depuis longtemps, il comble les attentes de la population, lesquelles réponses de la part d’une formation nulle autre que fasciste, sont forcément démagogiques, mensongères ou non acceptables, tel le racisme.
    De son côté le trotskiste et planche pourrie Mélenchon, promeut une nouvelle république, qui venant de lui, ne peut être qu’une république de coquins ajoutée aux précédentes, des preuves ? il a trouvé le moyen de valoriser Tsipras (résultat voir l’horreur de la situation actuelle du peuple grec), et de reprendre une belle pensée de Gaulle, auquel notre peuple doit l’exécrable 5ième république de pouvoir personnel, dans l’intérêt exclusif du capitalisme, soit pour le pire à l’encontre des peuples, dont le nôtre.
    Par ailleurs, comme les autres candidats, Mélenchon n’a pas entendu parler de la dite révolution verte, pas plus que des chemtrails, pas plus du terrorisme que de sa source… Pas plus entendu qu’il n’a entendu parler de ceux qui eux, combattent réellement le terrorisme, il s’agit de l’Iran, du Hezbollah libanais et de V.Poutine (la Russie) qu’au contraire Mélenchon agresse, en montrant par-là plus qu’un un bout de son oreille de réac rampant.
    Toutes ces gravissimes dérives et manques, sont rendues possibles du fait que le PCF n’existant plus que par son sigle et encore, a rejoint le marais depuis longtemps. Les preuves remontent de loin et elles sont multiples, par exemple, pour l’élection présidentielle, Pierre Laurent son doucereux secrétaire, appelle les débris du PCF, non à un congrès (rectification, il y a eu un congrès bidon en 2016), qui définirait un programme et qui proposerait une candidature, engagée et comptable de ce programme devant le peuple français (ce qui serait l’option adéquate émanant d’un PC debout, comme de tout parti populaire réel), mais Pierre Laurent appelle à voter et à faire voter pour le caméléon Mélenchon, lequel, après avoir mené une campagne remarquablement médiatisée pour le non lors au référendum en 2005 sur l’Europe, a retourné sa veste comme bien d’autres, dès que Sarkozy, le président, qui passé par l’école de la CIA, s’est fait fort, pour causes revoir la situation d’alors, d’imposer aux Français, le scélérat traité européen dit simplifié, lequel ne cesse de sévir et de nuire dans tous les domaines, sans aucune remise en cause, tout au contraire dans le contexte, du fait des canailles successives en selle.
    Autre exemple, Mélenchon a rejoint un court temps la Russie sur la Syrie, seulement à partir du moment, où la défaite du terrorisme, est apparue probable. Ce qui montre la duplicité du personnage. A ce jour la situation étant redevenue incertaine, il est assis entre deux chaises. Faisant chorus avec la racaille, il n’avait pas hésité, à s’afficher favorable, à la destitution du président syrien et à l’agression de la Syrie. Ne soyons donc pas étonné de ses pirouettes. I est connu pour avoir été trotskiste, sur le fond il n’est ni autre, ni mieux !
    Ceci vu et compris, tactiquement, pour l’élection présidentielle, n’est-ce pas le bon moment pour voter plutôt pour Mélenchon au premier tour, pour le second, admettons qu’il soit élu, ou pas d’ailleurs, il faut obligatoirement engager un combat politique, pour créer enfin un PCF réel, qu’il existe et tienne la route est incontournable, avec l’objectif de prendre la tête de l’organisation et du combat, pour construire, réaliser avec la population la société attendue, soit réellement socialiste, ceci bien au-delà de la France, dans et pour le monde entier, avec et pour tous les peuples de notre planète !
    Remarque : Si les débris actuels du PCF, font appel actuellement à un trotskiste, dont la forfaiture est reconnue, tel Mélenchon, les PC qui ont tenu historiquement un certain temps la route, ont eu mille fois raisons alors, de prendre leur distance, d’expliquer, de condamner et de combattre Trotski et le trotskisme, le gauchisme en général dont l’asociale démagocrassie, dans toutes ses variantes. Que sont donc devenus mes ex camarades et le PCF !
    Le recours au terrorisme par le capitalisme, doit- être compris par son incapacité totale à répondre dans tous les domaines, aux normaux, exigibles, pressants et incontournables besoins des populations de notre planète, au-delà aux nécessités de la vie-même sur terre. Il est par exemple ouvertement question de la part de certaines sources, que le capitalisme, c’est ce qui est en cours, réduise, pour ne pas dire plus réellement, qu’il extermine actuellement les populations, avec pour objectif, de nous ramener, plusieurs sources indiquent, à un demi-milliard d’habitants. Vous avez des doutes ? Vous accordez encore un crédit au capitalisme ? Rappelons et combattons sans relâchement, les horreurs en cours depuis de nombreuses années, comme par exemple la révolution verte, avec ses pesticides, le contenu des chemtrails déversés à tout va dans l’atmosphère, soit de l’oxyde d’aluminium, du strontium…, connus pour être facteurs de cancers, des particules toxiques et mortelles issues des nanotechnologies, les OGM à la Monsanto, l’extraction des gaz de schiste, horreurs chères aux dirigeants US, dont à Trump, comme à tant de parasites, lesquels criminels et anachroniques, leur système le capitalisme ayant outrepassé bien au-delà son temps sur terre, doit-être reconnu, désigné, combattu ; battu, pour disparaître sans retour !
    http://www.wikistrike.com/2016/12/la-mort-de-claire-severac-une-activiste-qui-derangeait-l-establishment.html
    Constatons-le, l’atmosphère terrestre, les eaux, toutes, et toutes les terres sont polluées de plus en plus ! Les COP successives, ne sont de la part du capitalisme, comme ses primaires rocambolesques, qu’évidentes pantomimes et gravissimes escroqueries.
    Le capitalisme n’a qu’un objectif : Enrichir les plus riches, sans résoudre en quoi que ce soit positivement la situation, mais au contraire, en l’aggravant dans tous les domaines, par exemple, avec sa mondialisation en cours accélérée, avec l’Europe son sous-ensemble, qui a été imposé par la racaille, à l’encontre du vote du peuple français, par la liquidation sans cesse accélérée des services publiques pour les privatisations foire d’empoigne sans limite des capitalistes…, tout ceci est conduit en France, depuis plus d’un demi-siècle , par une 5ième république de pouvoir personnel, à l’encontre total des intérêts de la population et du pays.
    Evaluons le sens d’un martellement médiatique actuel pratiquement à feu continu : Avec l’informatique, nous serions au début de l’ère des automates, des robots, des startups, de « l’homme robot » et autres merveilles ; le capitalisme annonce carrément, martèle même, qu’il n’y a plus de travail pour chacun. Lecteurs de ce document, on cherche à nous faire avaler cet anaconda, qui inscrit dans la continuité capitaliste, l’accroissement du nombre de milliardaires et millionnaires, avec ses dramatiques conséquences pour les peuples, en partie seulement évoquées ici.
    Chacun peut déjà avoir une idée des dégâts à venir de la part du milliardaire Trump et de ses semblables, peste vite à l’œuvre, succédant au choléra Obama. L’un et l’autre étant issus de charlatanesques primaires.
    Chacun a pu entendre, que le nombre de milliardaires a doublé dans les 9 années dernières années, ce qui signifie que celui des millionnaires a énormément cru également. Ceci a pour causes et conséquences, que les populations de notre planète, sont globalement de plus en plus exploitées appauvries, rendues malades, éliminées, y compris par leur réelle extermination en cours ! Notons que les animaux, au-delà la vie sur terre en général, sont logés à la même enseigne. 40 % indifféremment parmi les espèces vertébrées, auraient été éliminées dans les cinquante dernières années ! Le capitalisme ayant pour projet, d’éliminer, bien plus de 40% de l’humanité sur terre.
    Approfondissons le sujet. Constatons un fait : Avec le capitalisme, il existe aussi des catégories qui vivent, ou plutôt qui estiment vivre plutôt bien, sans appartenir et de loin même, aux catégories les plus riches. On ne peut reprocher à personne au contraire, d’être parvenu pour des raisons louables et compréhensibles, à être technicien, chercheur, ingénieur, médecin, cadre divers, juriste, avocat… Et ne nous attendons pas à ce que les plus riches sur terre, sauf rarissimes exceptions, changent spontanément, positivement sur le fond.
    Par contre, ceux qui s’en sortent, ou qui estiment s’en sortir sans être les plus riches, il ne faut ni leur en vouloir, ni les combattre à priori, mais au contraire, sans cesse échanger, expliquer, s’expliquer, pour parvenir ensembles, rechercher, trouver au mieux les solutions et les mettre en œuvre. Il existe bien évidemment des solutions au chaos actuel, inédit certes, mais qui n’a rien d’inexorable. On ne peut qu’encourager ces catégories, de toute évidence de plus en plus gravement touchées aussi, à prendre conscience des dégâts en cours accéléré, de leurs causes et à s’associer à ceux qui sont et qui seront conduits à agir par l’impérieuse nécessité de la vie, à changer de fond en comble la situation.
    Voici un point de vue : Les peuples ne doivent-ils pas dans ce contexte délétère accéléré, trouver et mettre en selle leurs enfin propres responsables et organisations politiques ? Ce qui implique que soient étudiées et prises en compte réellement, les expériences positives et erreurs, passées et en cours*, bien sûr, aussi les stratégies et les pratiques de l’adversaire capitaliste, indiquées en partie seulement ici.
    Au vu du passé et du présent, ces responsables et organisations à venir, devront inclurent des personnalités et organisations politiques marxistes (de Marx, Engels, Lénine…), du fait de leur passé réel, qui est à examiner honnêtement, du fait aussi, que tous les partis actuels existants, concourant entre eux surtout pour le bakchich, en France et bien ailleurs, n’ont rien trouvé d’autre que leurs lamentables primaires, lesquelles ne mettent en spectacle, que des individus de confiance totale pour le capitalisme, en occultant leurs programmes, en fait leurs objectifs réels, tout simplement parce qu’ils sont inavouables, avant les élections il sont cachés aux populations. Ces individus sont en toute conscience, les accompagnateurs, artisans ou complices du pire abordé ici. Se renseigner et voir par exemple sur ce que sont devenus la France et son peuple, sous le pouvoir personnel de la 5ième république de coquins, comme sous les républiques précédentes, des preuves ? Ils (nul autre que les tenants du capitalisme) ont engendré, pour nous en tenir au 20ième siècle, deux guerres mondiales, soit 100 millions au moins de victimes et des destructions massives, de nombreuses guerres de rapines coloniales, qui ne cessent de croître en nombre et en gravité, terrorisme inclus. A l’encontre de la France, le cadeau empoisonné d’une 5ième république de pouvoir personnel, exclusivement au service du capitalisme pour le pire !
    Rendons nous compte aussi, de ce qui nous attend dans le contexte présent, où le capitalisme de plus en plus aux abois, généralise et accroît également ses interventions agressives dans les affaires des États et des Nations, qu’il n’hésite pas à décapiter, pour construire son horrible Nouvel Ordre Mondial, dont l’Europe en cours, est un, parmi ses maudits et inacceptables sous-ensembles !
    * Ces expériences, ayant été systématiquement combattues et déformées. La situation contemporaine ne cesse d’être le plus gravement dégradée, et ceci durera aussi longtemps que les pouvoirs entre les mains actuelles, échapperont aux populations, pour servir un système pervers, criminel et dangereux, qui totalitaire et agressif, fait appel, y compris au terrorisme qu’il a créé, armé et qu’il pratique lui-même, rendons nous-en compte !
    La souveraineté doit appartenir aux peuples, non à leurs tyrans, traitres exploiteurs destructeurs de la vie. C’est l’objectif à retenir encore trop peu compris, alors qu’il est prioritaire et urgent, il faut donc nous y atteler à fond et sans attente !
    Inamendable, criminel et anachronique, le capitalisme doit-être étudié à fond, expliqué, désigné nommément, ce qui est rarement le cas. Le terme même, capitalisme est un tabou. Reconnu, combattu et battu, un autre monde est à construire, il y a nécessité et urgence !
    Observons Hollande, il est fort décrié avec raison, mais s’il y avait permutation avec la droite, ce serait la droite qui serait surtout rejetée.
    Nous sommes de toute façon piégés par la racaille, avec le FN, soyons clair avec le fascisme, avec le terrorisme à visée généralisée, avec la droite et son pendant la fausse gauche, toutes ses plaies, émanation exclusive du capitalisme et de ses larbins, avec la guerre permanente aux multiples visages, dont une guerre nucléaire, actuellement possible de la part du capitalisme, dont tout positif est devenu impossible. Dans le présent contexte voyons-le, ces horreurs, sont leur minable, diabolique et criminel recours, qui n’a rien d’inédit rappelons-nous, par exemple :
    Le nazisme, renseignons-nous et faisons-le savoir, a été un recours raté du capitalisme sous la 4ième république ; il est parvenu à redresser la barre, pour le pire en cours, et à venir si le grand ménage qui s’impose, n’est pas fait, complètement et fissa !

    Le Président Hollande, n’est nullement attaqué sur le fond, il y est suivi au contraire par tous les partis, chacun en gros ne vise, dans une continuité aggravée, que le bakchich, la foire d’empoigne accélérée par et pour les mêmes ! Voir par exemple la loi Macron dite travail, à l’époque imposée, elle est acceptée en fait par tous, qui ne peuvent dans le contexte actuel, à l’encontre des populations, qu’à aller toujours plus gravement, non seulement concernant le travail, mais pour l’ensemble de l’activité sur terre, pour le pire dans tous les domaines !

    Hollande (Ubu le 7ième )*, sera dans ce contexte délétère, comme ses prédécesseurs avec une grosse pension, de mémoire, il a été annoncé 36 000€/mois, commis d’office membre du Conseil Constitutionnel, qui est l’outil idéal pour le maintien du pouvoir personnel, cadeau de Charles (Ubu 1er)* et des siens gaullistes, outil mûrement réfléchi, qui a été créé exclusivement, pour permettre aux parasites de devenir toujours plus riches, au dépend des populations, de la vie sur terre et de la nature, sans cesse plus exploitées, malmenées, appauvries, y compris détruites !
    * vous avez des doutes, renseignez-vous aux bonnes sources sur Ubu et sur la Françafrique. Voir l’état actuel de l’Afrique, du monde, de la France : Par les pires moyens, dont ceux des guerres et du terrorisme dans toutes ses variantes, dont il est le créateur et l‘armateur exclusif, le capitalisme, s’empare accapare, exploite et détruit les ressources et la vie !
    —————————————————————————-

    La condition pour en finir avec le terrorisme
    Les populations, victimes du capitalisme, exploiteur destructeur des ressources et de la vie, source et praticien exclusif du terrorisme dans toutes ses variantes, ont toujours été et elles ne peuvent qu’être les victimes du terrorisme !
    En finir avec le terrorisme, passe en conséquence, par la nécessité inexorable et conjointe, d’en finir avec le capitalisme.
    https://www.google.fr/?gws_rd=ssl#q=Les+dirigeants+d%E2%80%99au+moins+80+pays+apr%C3%A8s+tant+de+Nations%2C+de+peuples%2C+de+dirigeants+agress%C3%A9s%2C+s%E2%80%99en+sont+pris+%C3%A0+la+Syrie+d%C3%A8s+2011%2C+par+la+pratique+terroriste+incluse
    En nombre croissant, les populations actuelles, affluent pour l’essentiel de pays où a sévi et où sévit toujours plus gravement le capitalisme, par sa pratique terroriste incluse. Ces populations chassées des Balkans, de l’Irak, la Libye*, la Syrie, l’Afghanistan, l’Afrique…, ne sont pas des migrants, ce sont des populations déportées, partout elles sont victimes de nul autre que du capitalisme, de son exploitation, de sa rapine colonialiste et du terrorisme dont il est la source et le praticien exclusif !
    ———————————————–
    * 1 – Le président milliardaire Trump, qui prétend combattre le terrorisme, et qui n’hésite pas à se contredire, a indiqué que les USA ayant beaucoup investi en Libye**, devront récupérer son pétrole, comment, sinon en s’emparant du pétrole Libyen.
    ** Les dirigeants américains, ont investi en Libye, dans la stricte continuité de leurs agressions des peuples dans le monde. Ce qui les a conduits à combattre le pays et son pouvoir, sous la présidence de Mouammar Kadhafi. Le pouvoir français, comme tant d’autres, lige vassal des dirigeants US, alors sous la présidence de Sarkozy, a répondu présent à leur appel terroriste et guerrier, largement accompagné, par la dite gauche et les extrêmes des deux bords.
    Le président Mouammar Kadhafi a été assassiné par l’Etat français. Résultat, la Libye se trouve dans une situation catastrophique, comme tous les pays qui ont subi et qui subissent les agressions de rapines contemporaines de la part du capitalisme, voir l’Afghanistan, l’Irak, la Syrie….
    http://etoilenoire.hautetfort.com/archive/2011/06/17/la-vie-en-libye-sous-kadhafi-ce-qu-on-ne-vous-dit-pas.html
    http://axedelaresistance.com/irak-les-etats-unis-preparent-lassassinat-des-commandants-des-hachd-al-chaabi/
    2 – Autre idée parmi tant de lumineuses, de la part de Trump, c’est ce mur qu’il prétend faire construire, entre le Mexique et les USA. Le Mexique qui fut un temps pas si lointain progressiste, a été agressé, pollué, dégradé par le capitalisme US, comme tant d’autres pays dans le monde, pour être ce qu’il est devenu :
    http://www.wikistrike.com/2017/03/plus-de-30-000-disparus-au-mexique-une-forme-de-lassitude-s-est-installee.html
    Devenu grand consommateur et trafiquant de drogues, le pouvoir mexicain est passé entre des mains douteuses. A leur source, les drogues et les régimes dévoyés tel celui du Mexique, émanent du capitalisme mondial, lui-même exclusif producteur et diffuseur dans le monde, des drogues entre tant d’autres forfaitures ? Les dirigeants successifs des Etats-Unis, ne sont-ils pas le chef de file mondial du capitalisme ? Il est remarquable et grave que Trump, en conséquence le capitalisme, ne se fassent, non pas remettre en place, mais au contraire, bien trop souvent conforter sur le fond.
    On verra plus loin, une contribution à la résolution de cette importante et grave situation.
    3 – Trump, dans la continuité « américaine », accorde pour le pire son soutien à Israël, à l’encontre du peuple palestinien, lui-même étant dans quelles pattes en Palestine ? Renvoyer sur cette question, face à face les deux protagonistes, est une grosse ficelle et un coup de poker de Trump, qui devraient être expliqués et condamnés, pour faire reculer les agresseurs de la Palestine, une ficelle qui inclut le duo malveillant, des dirigeants israélo-américains. De graves et nombreuses complicités aux plus graves conséquences perdurent là aussi, dont en France !https://francais.rt.com/international/33313-police-israelienne-commence-evacuation-colonie-cisjordanie
    4 – Une autre menace pèse de la part de Trump sur l’Iran, possesseur de grandes réserves de gaz et de pétrole. Le faux prétexte pris est toujours son nucléaire. Constatons que les dirigeants américains, servis par leurs larbins, les dirigeants successifs de la France inclus, agressent continuellement les peuples du monde, socialement, souvent militairement, et via le terrorisme. Le pouvoir américain, qui possède le plus important arsenal de destruction de la planète.
    Aux dernières nouvelles, Trump prétend accroître cet arsenal et faire gagner des guerres aux USA, à bon entendeur….
    Lecteurs, êtes-vous toujours convaincus de la supériorité du capitalisme ?
    Réfléchissons : Face aux agresseurs, lesquels font y compris appel au terrorisme qu’ils ont créé et armé et dont ils se servent, les peuples doivent-ils être désarmés* ? Sûrement pas, ne soyons pas naïfs !
    L’Iran avec la Russie et le Hezbollah, combattent eux réellement le terrorisme en Syrie et ailleurs, alors que le dit Occident, soit le capitalisme, continue à le recruter, former, armer et utiliser ; à miser sur lui quoi qu’il cherche à faire croire. Mais d’autre part, si le but à atteindre dans le monde c’est une vie de qualité pour chacun, cet objectif implique évidemment la paix et une vie de qualité, dans et pour le monde entier.
    Dans ce contexte, face à l’agressivité concrète, permanente, croissante et tous azimuts du capitalisme dans le monde, ne faut-il pas que certains, reconnus positifs globalement, soient en capacité de faire payer cher à l’agresseur son agression éventuelle. Lequel ne redoute qu’une dissuasion réelle.
    https://francais.rt.com/international/33319-teheran-confirme-test-missile-revendique-defensif
    5 – Venezuela 2016, des perspectives qui dérangent Trump, soit le capitalisme américain qui prétend intervenir au Venezuela, sans que quiconque, soi-disant représentatif et défenseur des intérêts populaires, là encore ne bronche.
    ttps://www.legrandsoir.info/les-10-victoires-du-president-nicolas-maduro-en-2016.html
    —————————————————————-
    * Voyons-le, ce que redoute surtout le capitalisme, c’est la conscience de la situation réelle, à laquelle les peuples doivent parvenir, d’où la nécessité pour eux de se munir à nouveau, au mieux et au plus tôt, (de ce qu’ils ne possèdent plus depuis longtemps, sauf à de trop rares exceptions,) de leurs enfin propres leaders et organisations politiques. Lesquels incluront nécessairement des leaders et organisations marxistes, non leurs ersatz gauchistes, les seuls qui existent ont pignons sur rue et audience ; leurs dites extrêmes* servent à l’occasion, voir l’énergumène Mélenchon, qui pour l’élection présidentielle, a l’appui du PCF, liquidé depuis belle lurette ! Examiner la proposition tactique pour l’élection présidentielle, page 7.
    * Dites extrêmes, parce que c’est le capitalisme et nul autre qui est extrémiste !
    ————————————————
    Concernant ce qui s’est passé en Syrie, à Khan Cheikhoun le 4 avril 2017, il y a ceux qui, demandent une enquête internationale honnête et qui l’exigent, et ceux qui éludant cette question essentielle, ont accusé d’emblée la Syrie, , en acceptant, voire en approuvant le bombardement, soit la criminelle agression des dirigeants américains, à l’encontre de la Syrie, de son peuple et de ses combien respectables dirigeants. https://www.youtube.com/watch?v=eBBPZHTkB7w
    http://www.afrique-asie.fr/menu/moyen-orient/10981-syrie-la-deroute-toxique
    http://le-blog-sam-la-touch.over-blog.com/2017/04/syrie-a-qui-profite-le-crime-counterpunch.html
    Wikipédiahttp://www.wikistrike.com/2017/04/les-casques-blancs-ont-ete-payes-pour-mettre-en-scene-une-fausse-attaque-chimique.html
    http://www.wikistrike.com/2017/04/le-rapport-de-la-cia-sur-l-incident-chimique-de-khan-shaykhun-est-grossierement-faux.html
    https://fr.sott.net/article/30400-Francois-Asselineau-va-au-charbon-et-explique-quelques-verites-a-Patrick-Cohen-qui-ne-veut-pas-les-entendre
    http://www.afrique-asie.fr/syrie-alep-reunifiee-mais-exsangue/
    UN PROFOND ET SERIEUX MENAGE De NOTRE PLANETE S’IMPOSE,
    IL EST INCONTOURNABLE ET DE PLUS EN PLUS URGENT !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*