Ghouta orientale : découverte d’armes de fabrication israélienne

D’importants stocks d’armements, tout genre confondu, ont été découverts dans la Ghouta orientale. Selon les médias locaux, la majorité des armes sont de fabrication israélienne.

L’armée syrienne a découvert et saisi, mercredi 28 mars au soir, des armes, des munitions et des produits explosifs de fabrication israélienne, à Harasta dans la Ghouta orientale. Ils étaient stockés dans un réseau de tunnels souterrains créé par les terroristes.

C’est au cours d’une opération de nettoyage dans la ville de Harasta que l’armée syrienne a découvert le réseau. Des dépôts d’armes et de munitions de fabrication israélienne, américaine et européenne avaient déjà été identifiés dans d’autres régions de Syrie.

Découverte et saisie d’armes de fabrication israélienne à Deir ez-Zor, le 27 février 2018. ©Sputnik  

L’armée syrienne a lancé le 26 février une importante opération militaire contre les groupes terroristes déployés dans la Ghouta orientale qui est toujours en cours. Elle a réussi à reprendre le contrôle de la ville de Harasta et ainsi libéré 90% de la Ghouta dans la banlieue est de Damas.

Or, la Ghouta orientale est une région stratégique située dans la banlieue de la capitale syrienne d’où les terroristes lancent des attaques aux roquettes et aux mortiers contre la population civile.

 

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*