Haniyeh sur la liste noire US, le Hamas dénonce et condamne

Les Etats-Unis ont placé le chef du bureau politique du Hamas, Ismaïl Haniyeh, sur la liste noire des terroristes, une décision qui comprend aussi  le mouvement palestinien   Essabrine   et deux mouvements égyptiens  Hasm et Liwaa Ethawra , selon la chaine  satellitaire libanaise alMayadeen.

Dans une première réaction, le Hamas , apr la voix de son porte-parole Hazem Qassem a déclaré que « la décision US concernant Janieh est illégale ».

Le secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson, a justifié cette décision par l’implication de ces organisations dans le terrorisme », soulignant que « les personnages et organisations inscrits, dont deux sont financées par les iraniens,  menacent la stabilité au Moyen Orient, attaquent les alliés des Etats-Unis tels l’Egypte et Israel, et sapent le processus de paix. Concrètement, les sanctions financières qui accompagnent l’inscription des parties concernées sur la liste noire visent à empêcher leur  accès aux ressources nécessaires pour  mener à bien leurs activités terroristes ».

Notons que le mouvement du Hamas a été inscrit sur la liste noire en 1997 puis le réinscritur t la liste spéciale de terrorisme en 2001.

Le porte-parole du Hamas, Faouzi Barhoum, a affirmé dans un communiqué que « l’inscription du président du bureau politique du Hamas et le membre du Conseil législatif et le chef du gouvernement palestinien démocratiquement élu sur une liste de terroristes, est une dangereuse violation de la loi internationale qui accorde aux peuples occupés le droit de résister et de lutter contre l’occupant ».

Et d’ajouter : « Cette décision prouve que les USA se penchent totalement du côté des intérêts de l’occupant israélien et lui assure une couverture officielle aux crimes perpétués à l’encontre du peuple palestinien ».

Pour sa part, Izzat al-Rachaq,  membre du Bureau politique du Mouvement du Hamas, a déclaré que « la décision confirme la politique de deux poids deux mesures pratiqué par l’administration américaine concernant la question palestinienne ».

M.Rachaq a souligné que « cette décision n’empêchera pas le peuple palestinien, ses dirigeants et ses symboles de continuer leur lutte légitime, le droit naturel de défendre leurs terres occupées et récupérer leurs droits usurpés », appelant « les nations arabes et islamiques, les chefs des nations et des organisations à rejeter cette décision injuste ».

Le département du Trésor américain a annoncé lundi soir l’inscription de Haniyeh sur la  liste des terroristes  par une décision sur son site internet.

Avec cette mesure, le nombre de dirigeants palestiniens inscrit sur la liste US des terroristes s’élève désormais à 8:  Yahya Sinwar, Rohi Mouchtaha ,  Mohammed Deif, Fathi Hammad et Ahmed Ghandour du Hamas, le Secrétaire général du Jihad islamique Ramadan Shallah et son adjoint  Ziad Nekhala.

Source: Médias

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*