Histoire : une ancienne bague viking témoigne des liens avec la civilisation islamique

bague-islam-Allag_viking-ringTrès intéressante découverte qui remet en question bien des récits historiques et autres certitudes modernes occidentales.

Un mystérieux anneau retrouvé au cours de fouilles archéologiques sur le site scandinave de Birka, révèle plus d’un siècle après sa découverte les indices démontrant que des liens étroits existaient

entre les Vikings et le monde islamique. Cette artefact a été mis à jour dans une sépulture datant du 9eme siècle.

C’est à la fin du 19eme siècle que l’anneau a été découvert lors de travaux pour la construction d’un centre commercial dans le nord de la Suède. Jusqu’à présent, on pensait qu’il était composé d’une améthyste violette sur laquelle sont gravés des caractères arabes mais c’est une étude scientifique récente parue dans le magazine Scanning qui a percé son secret.

Lors d’un examen méticuleux au microscope électronique à balayage, l’équipe du biophysicien Sebastian Wärmländer de l’Université de Stockholm a démontré que l’améthyste est en réalité un verre coloré (un matériau exotique d’usage à l’époque), serti dans un alliage d’argent de haute qualité.

Une inscription en langue arabe figure sur la surface du verre : « il-la-lah » soit «Pour Allah» ou « à Allah» . D’autre part les chercheurs ont remarqué que la monture en métal de l’antique bijou demeure en très bon état, ce qui laisse penser qu’il a été peu porté avant d’être enterré avec sa propriétaire.

Des éléments archéologiques ont permis de déduire que les peuples scandinaves commerçaient vraisemblablement avec l’Égypte et la Mésopotamie, il y a plus de 3400 années . Ainsi, les Vikings, habiles navigateurs auraient pu acquérir des objets en verre de commerçants musulmans dans ce creuset méditerranéen  2000 ans plus tard.

Pour l’heure, seuls des écrits anciens mentionnent ce type de rencontres. Elles auraient eu lieu, il y a environ 1000 ans entre les peuples Scandinaves et les membres de la civilisation islamique; celle-ci s’étendait des contreforts montagneux de l’Asie aux côtes occidentales de la méditerranée.

Cette bague bien conservée, probablement faite par un orfèvre arabe, avait eu peu de propriétaires avant d’atteindre les contrées des vikings. Il s’agit d’un précieux témoignage du passé selon les auteurs de l’étude, puisque c’est une preuve matérielle rarissime de contacts entre les mondes vikings et musulmans.

 

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Share