Hommage à Emmanuel Ratier

Requiescat in pace

2015, année noire pour le journalisme d’investigation. Après Béatrice Pignède, c’est Emmanuel Ratier qui nous quitte prématurément.

Les pigistes de la presse subventionnée qui, pour la plupart, le découvrent à cette funeste occasion, y vont de leurs habituels blablatages de forme qui démontrent leur méconnaissance totale du sujet… comme à leur habitude, ils bêlent avec le troupeau.

Afin de les aider un peu, voici quelques éléments sur ce qu’était réellement le travail de M. Ratier.

L’œuvre d’Emmanuel Ratier : des livres, tout d’abord, ainsi que les 400 numéros de sa lettre confidentielle Faits & Documents qu’il avait eu l’intelligence de concevoir avant tout comme un outil de travail. Un travail d’archives et de documentation qui va se poursuivre via une association qu’il avait créée il y a quelques mois (adresse ci-dessous).

Une nécessité et un véritable bol d’air frais en cette période de médias-mensonges généralisés. Faisons de ces bols devenus trop rares, des citernes !

Merci, monsieur Ratier.

Les archives associatives du Vexin, BP 19, 60240 Chaumont-en-Vexin

Communiqué officiel de la famille

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Share