«Je suis un ami et un frère d’Israël» : Salvini ou la nouvelle extrême droite européenne

Dans les innombrables portraits réalisés par la presse écrite et audiovisuelle de l’Hexagone au sujet du ministre italien de l’Intérieur et « dirigeant d’extrême droite » Matteo Salvini, un élément-clé d’information est systématiquement passé sous silence : son engagement radical aux côtés d’Israël.

De 2016 à fin 2018 (le nouvel allié de Marine Le Pen pour les élections européennes s’apprête à faire une visite officielle en Israël pour « renforcer la collaboration » avec l’Italie), Salvini a témoigné de plusieurs gestes d’allégeance envers le régime sioniste en général et le clan Netanyahou en particulier.

{SOURCES :
*https://www.liberation.fr/…/europeennes-marine-le-pen-cherc…
*https://www.huffingtonpost.it/…/salvini-cravatta-israele_n_…
*https://www.corriere.it/…/salvini-visita-gerusalemme-sono-q…
*https://www.repubblica.it/…/…/news/salvini_israele-136653780
*https://webcache.googleusercontent.com/search…
*https://twitter.com/EretzInfo/status/1004462321681432576
*https://twitter.com/matteosalvini…/status/938124012923883521
*https://twitter.com/ItalyinIsrael/status/1014606599170809862}.

 

L’image contient peut-être : 6 personnes, personnes souriantes

 

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*