La DCA syrienne abat un F-16 israélien qui s’écrase en Palestine occupée , et un Apache aussi

Un avion israélien et un hélicoptère de combat ont été abattus et d’autres auraient été touchés lorsque le système antiaérien syrien a riposté à une nouvelle attaque aérienne en Syrie.

Selon une source militaire syrienne, citée par l’agence syrienne Sana, des avions israéliens ont effectué à l’aube de ce samedi des raids contre une base militaire située dans la région centrale. Ce à quoi la DCA syrienne a vite riposté.

Un F-16 a été abattu dans les tirs intensifs de missiles anti aériens syriens en direction du Golan syrien occupé. Il s’est écrasé dans la Galilée (Al-Jalil) au nord de la Palestine occupée.

Certains sites d’information israéliens révèlent qu’un deuxième appareil a été abattu et qu’il s’agirait d’un hélicoptère Apache qui se serait écrasé dans le Golan occupé.

Une source militaire syrienne a assuré que plusieurs avions israéliens ont été touchés.

Quelques 25 missiles antiaériens ont été tirés en direction des avions israéliens, ont assuré des média israéliens, selon Al-Manar.

Les deux pilotes qui étaient à bord du F-16 se sont éjectés de l’appareil et sont blessés. L’un d’entre eux est dans une situation grave.

Attaque contres des « cibles iraniennes »

Avant cela, le porte-parole de l’armée d’occupation israélienne a fait état d’un drone qui est entré depuis la Syrie en direction du Golan syrien occupé, suite à des attaques contre des « cibles iraniennes ».

« Les avions ont effectué des attaques contre des cibles iraniennes en Syrie et un drone iranien a violé l’espace aérien israélien avant d’être intercpeté par les hélicoptères de combat Apache israéliens », rapporte la télévision satellitaire libanaise al-Mayadeen Tv, citant les médias israéliens.

Selon la chaine de télévision qatarie al-Jazeera, l’espace aérien dans le nord de la Palestine occupée a été fermé, d’après certaines sources non officielles. Les sirènes d’alarme retentissent dans les régions de Galilée et du Golan occupé et l’état d’alerte a été décrété pour l’armée de l’air israélienne tout au long de la frontière nord. Le Front intérieur israélien a demandé aux colons de rester à proximité des régions protégées.

Vers 9 heures, heure locale, les médias syriens ont rendu compte de nouveaux raids israéliens dans la province de Damas, auxquels la DCA syrienne s’emploie à répliquer et des explosions ont été entendues . Plus tard, un porte-parole israélien a indiqué que 12 sites, dont des positions de l’armée syrienne et des cibles iraniennes ont été visés.

Les sirènes d’alarme retentissent dans le Golan, la Galilée, à Naharia et Akka, a rapporté pour sa part le correspondant al-Manar.

Dernière évolution: le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu effectue des consultations avec les grands responsables des services de sécurité israéliens. Le ministre de la guerre Avigdor Lieberman les a rejoint plus tard.

Les médias israéliens ont plus tard assuré que l’aéroport civil israélien de Ben Gourion a interrompu ses vols, décollages et atterrissages compris.

Selon la Chaine 10 de la télévision israélienne, un responsable israélien a affirmé « qu’Israël n’était pas concerné par l’escalade », rapporte Al-Manar TV.

Vers 10:00, heure de Beyrouth, l’armée israélienne a fait état d’une offensive de grande envergure contre le système de défense antiaérien syrien.

 

(A suivre)

f16_abattu2

f16_abattu1

f16_abattu4

f16_abattu5

 

Source: Divers

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*