La Révolution bolchévique – XXIIIème partie

Les honnêtes Siciliens ont condamné la mafia sicilienne, Falcone, Borsellino et beaucoup d’autres ont été tués par la mafia, même les Juifs honnêtes devraient condamner la mafia juive.

La fausseté et l’hypocrisie sont très agaçantes. L’ethnie juive pour laquelle existe le plus grand respect n’est pas agaçante. Juste parce qu’il y a du respect, on se permet de faire des critiques, je crois qu’il y a liberté d’expression, J’ai plusieurs amis juifs, qui sont d’accord avec moi sur ce sujet, et qui veulent aussi qu’ils aient la clarté et l’honnêteté historique.

Les Juifs doivent admettre que l’histoire à partir de 1700 a été bouleversée non par eux, mais par des gens très riches et très puissants, si riches et puissants qu’ils ont pu annuler et / ou tuer beaucoup de dirigeants honnêtes dans de nombreux pays du monde; ces messieurs appartiennent à l’ethnie juive (mais l’ethnie juive est précieuse, je suis désolée de le dire) et ils ont organisé des guerres, des révolutions, etc.. Ils ont été la cause de terribles crimes contre les Juifs eux-mêmes, donc ces messieurs-là ne sont pas des vrais juifs, mais ils appartiennent à la race du mal. La communauté juive mondiale ne devrait pas être choquée par les vérités historiques qui sont régulièrement cachées par ces messieurs omnipotents et omniprésents, la communauté juive devrait aider toutes les personnes honnêtes partout dans le monde à rendre les choses claires. Plusieurs peuples ont admis leurs fautes, et leurs dirigeants se sont excusés pour les crimes commis au cours de l’histoire, l’Église catholique a fait la même chose.

Est-il possible que la communauté juive veuille protéger des satanistes qui n’appartiennent pas à leur ethnie, mais à la race du mal, je le répète?  Les Juifs en Russie n’étaient jamais persécutés par les gouverneurs Rurik et Romanov, le peuple russe a été en proie à des usuriers juifs sans scrupules et il demandait aux gouverneurs, à grands cris, de punir les usuriers juifs qui ruinaient leurs familles et le tissu social. Si à tout prix nous devons avoir une ethnie protégée, cette même ethnie est libre de massacrer le monde en créant l’enfer et c’est ce que font les maîtres du monde. J’invite tous les Juifs honnêtes à se dresser contre les maîtres du monde qui appartiennent à leur ethnie, mais ils appartiennent avant tout à la race du mal.

J’ai aussi des origines siciliennes, mais j’ai toujours combattu courageusement la mafia, qui m’a fait beaucoup de mal. Je ne défends pas les mafieux siciliens, alors je voudrais que les juifs fassent de même, et qu’ils ne défendent pas ceux qui ont envahi la Russie, en déformant l’identité du pays et en causant le plus grand holocauste de l’histoire: 85 millions de morts. L’assassinat des Romanov avait des exécuteurs et des commanditaires appartenant à une certaine ethnie; s’ils étaient des mafieux siciliens, moi, en tant que sicilienne je ne les aurais pas défendus, donc nous tous, les personnes honnêtes, nous sommes choquées par le fait que la Communauté juive russe soit choquée et en colère …

***

Je cite un article publié par le journal «Formiche.net»

Une conspiration antisémite sur « la fin des Romanov » bouleverse la Communauté juive russe

“Deux nouvelles enquêtes en cours à Moscou sur le meurtre des membres de la famille impériale russe au début du XXe siècle ont bouleversé la Communauté juive pour la diffusion d’une théorie  qui vise à démontrer la proximité de l’événement à des raisons rituelles et la soi-disant «accusation de sang».

A l’aube du 17 juillet 1918, il y a un siècle, un groupe de bolcheviks exécuta le tsar Nicolas II et sa famille à Ekaterinbourg. Selon certains chercheurs, dont les positions trouvent leur place dans une partie de la communauté orthodoxe russe, dans le contexte de l’affaire du pouvoir, un véritable meurtre rituel aurait eu lieu.

C’est l’une des conclusions que pourrait tirer une commission d’enquête voulue par le Kremlin, composée de chercheurs laïcs et de membres de l’Église, pour faire la lumière sur l’épisode controversé qui a établi la fin des Romanov.

A l’occasion du centenaire de la mort du dernier tsar russe, qui sera célébré en 2018, le comité d’enquête sur l’affaire a créé une commission spéciale pour enquêter sur la théorie du meurtre rituel, qui fait également l’objet d’un examen approfondi voulu par le Patriarcat orthodoxe. Cette affaire est si controversée qu’ une partie des Patriarches  méconnait même l’authenticité des restes des Romanov, trouvés en 1991 et 2007.

Comme l’a rapporté le Moscow Times, la communauté juive a fortement protesté afin que la tentative d’amener le meurtre à des raisons rituelles aurait une matrice antisémite claire, soulignant un sentiment de plus en plus répandu dans la communauté orthodoxe.

L’expression «accusation de sang» est, en fait, attribuable à la théorie antisémite sur le meurtre d’enfants chrétiens par les Juifs pour boire leur sang.

De Moscou, le rabbin Boruch Gorin lance un cri d’alarme pour attirer l’attention sur la tentative rampante d’alimenter la haine envers la Communauté juive: «L’idée du meurtre rituel de la famille duTsar est à cent pour cent antisémite. Nous sommes choqués. Je pense que ce que l’évêque Tikhon Shevkounov a dit, que la majorité des membres de la commission orthodoxe croit à cette théorie, montre qu’il y a une très forte rhétorique antisémite au sein de l’Église orthodoxe russe».

La protestation a fait écho au niveau international et risque de détériorer la confrontation déjà tendue entre juifs et orthodoxes. L’implication indirecte du Kremlin, qui a mis en place les commissions d’enquête et déterminé leur composition, contribue à fragiliser davantage les relations avec la communauté locale. La référence à l’évêque Tikhon Shevkounov est particulièrement lourde car il serait généralement considéré comme le conseiller spirituel le plus écouté et le plus important de Vladimir Poutine.

Le fantôme d’un passé pas si lointain, fait de persécutions, revient à effrayer un peuple dont l’âme garde encore vivant le souvenir des pogroms, des soulèvements populaires antisémites, suivis de massacres et de pillages qui se sont produits à plusieurs reprises au cours de l’histoire russe.

En particulier, la période chaude des pogroms était précisément les quarante années entre 1881 et 1921, avec le consentement – sinon avec le soutien – des autorités.’ La fin des Romanov ‘ a eu lieu dans la même période historique, et la tentative d’aborder les deux événements jette le sel sur une blessure jamais guérie pour la Communauté juive qui vit en Russie.”

Je pense que il faut arrêter de parler d’antisémitisme chaque fois qu’on découvre les crimes horribles des maîtres du monde!

C’était un meurtre rituel, ce n’est pas certainement une nouveauté, et il n’est absolument pas vrai qu’une partie des Patriarches méconnaisse l’authenticité des restes des Romanov!

Personne ne parle d’anti-christianisme quand surgissent les failles historiques de l’Église catholique! L’Église catholique a beaucoup de fautes très graves et il me semble que les Papes ont souvent dénoncé les fautes et demandent fréquemment des excuses.

Personne ne parle d’anti-sicilianité quand les crimes horribles de la mafia sicilienne émergent!

Les Juifs deviennent tous affreusement coupables s’ils continuent à défendre les criminels juifs qui ont provoqué des guerres atroces et des révolutions horribles, et avec l’excuse de l’antisémitisme, etc , ils continuent à défendre ces messieurs diaboliques qui gouvernent le monde!

Le tribunal de l’histoire jugera tant de mensonges et d’hypocrisies, et si le tribunal de l’histoire ne le fait pas, ce sera le tribunal de Dieu qui jugera et très sévèrement les hypocrites et les criminels qui massacrent le monde depuis des siècles.

Si on ne clarifie pas les choses, dans l’avenir, on risque de faire payer aux nombreux Juifs honnêtes, pour la énième fois, les péchés des Juifs qui ont commis des atrocités criminelles.

Nous le répétons: les soi-disant persécutions des Juifs en Russie ont été voulues par le peuple russe, persécuté par les usuriers, mais les gouverneurs n’ont jamais persécuté les Juifs, ils ont essayé de venir au secours du peuple russe victime d’usuriers, et la révolution en Russie a été organisée seulement par des personnes d’origine juive, les Romanov furent assassinés par les Juifs, cela ne devrait pas choquer, c’est la vérité, et les Juifs doivent apprendre à se comporter comme les Siciliens honnêtes, qui sont prêts à ne pas défendre les Siciliens malhonnêtes.

Les usuriers juifs en Russie ont détruit beaucoup de personnes, des familles et des villages entiers, le peuple demandait aux gouverneurs Rurik et Romanov d’intervenir.

Les gouverneurs russes n’intervenaient pas volontairement car il savaient qu’il était extrêmement dangereux pour le même pays de s’opposer aux puissants usuriers juifs.

Nous réitérons ce qui suit: les juifs honnêtes doivent se dissocier des banquiers appartenant à leur groupe ethnique qui ont bouleversé et continuent de bouleverser le monde; nous, les Siciliens honnêtes, nous ne défendons pas les mafieux siciliens. S’il vous plaît, les juifs honnêtes ne doivent pas s’arroger le droit de ne pas faire ressortir des vérités historiques, en invoquant toujours l’antisémitisme. Nous, les personnes honnêtes, nous ne sommes pas antisémites, nous dénonçons les horreurs commises par des banquiers et des financiers impitoyables, qui ne devraient être défendus par personne!

Le même journal en ligne, Formiche.net, a publié l’article suivant, qui cite une phrase odieuse de la communauté juive, les puissants pouvoirs qui ont balayé un pays merveilleux, et ses gouverneurs qui étaient vraiment extraordinaires, sont toujours féroces, les pouvoirs tout-puissants ne veulent pas que la vérité émerge au sujet du massacre des Romanov, mais la vérité a déjà émergé abondamment, grâce à de nombreux journalistes honnêtes dans le monde entier.

***

C’est l’article:

Qui est Tikhon Shevkunov, le conseiller spirituel présumé de Vladimir Poutine

“Longue barbe blonde, vêtements sombres, grosse chaîne autour du cou et sourire toujours ouvert. Tikhon Shevkunov semble être une rock star, mais en réalité il est un chef religieux, et il pourrait être le gourou spirituel de l’un des hommes les plus puissants du monde: Vladimir Poutine.

La BBC rappelle qu’il n’y a eu aucune confirmation, mais pas même des dénégations. Shevkunov serait le « duhovnik » (prêtre), la personne à qui le Président russe fait confiance en matière divine. « Il n’est pas le confesseur religieux – explique Famil Ismailov, éditeur du service russe de la BBC -, mais une sorte de confident, c’est lui qui offre des conseils à Poutine ». Selon le journaliste, l’histoire du  » duhovnik  » de Poutine renforce l’image religieuse du Président, qui conquiert de nombreux croyants russes.

DU CINÉMA À L’ÉGLISE ORTHODOXE

Né à Moscou en 1958, Shevkunov est l’évêque titulaire de Yegoryevsk de l’Église orthodoxe russe et un écrivain célèbre. Il est vicaire du Patriarche de Moscou et supérieur du Monastère de Sretensky à Moscou. Il a été baptisé en 1982, après avoir été diplômé en cinéma. Depuis lors, il a produit plusieurs documentaires religieux, publié des livres et il est devenu une figure de référence au sein de l’Église orthodoxe russe.

On dit que Poutine ne prend aucune décision importante sans le consulter. En Italie, il publia un livre qui est devenu le best-seller en Russie avec plus de deux millions d’exemplaires vendus: ‘Saints tous les jours’ (Rubettino éditeur ).

En Russie, on raconte qu’à la fin de 1999, avant d’arriver au Kremlin, et peut-être même lorsqu’il travaillait encore au service fédéral de sécurité russe, Poutine est allé au Monastère de Shevkounov à Moscou à la recherche d’un guide. Depuis lors, les deux sont inséparables, ils voyagent ensemble et se présentent en public.

LA FOI DE POUTINE

Shevkunov a déclaré à un journal grec en 2001 que Poutine est un vrai chrétien orthodoxe: « Non seulement nominalement, mais c’est une personne qui se confesse, prend la communion et comprend la responsabilité qu’il a devant Dieu pour le haut service que lui a été confié et pour son âme immortelle ». A propos de l’image du Président russe, Shevkounov a dit qu’il jouit de 90% du consensus populaire, « Notre Président est célèbre en Occident pour les critiques que font les médias occidentaux ».

Dans une interview publiée par le  » Financial Times  » en 2013, lorsqu’on lui a demandé si Shevkunov était ou non son conseiller spirituel, Poutine a répondu: “Vous pouvez croire aux rumeurs si vous voulez, mais certainement elles n’ont pas été diffusées par moi.” Le porte-parole du Président, Dmitri Peskov, a déclaré au journal britannique que c’était une affaire privée. « Personne ne peut savoir si c’est son ‘dukhovnik’ ou non, at-il ajouté,  aussi parce qu’à partir du moment où on découvre qui est le ‘dukhovnik’, il cesse de l’être. »

LA THÉORIE DU COMPLOT ET DE L’ANTISÉMITISME

Shevkunov est au centre de la controverse parce qu’il coordonne une commission de l’Église orthodoxe russe qui enquête sur la mort de la famille Romanov en 1918 à Ekaterinbourg. Lors d’une conférence de presse, Shevkounov a déclaré que de nombreux membres de la commission pensent que l’assassinat du tsar Nicolas II était un « assassinat rituel ». Le journal Daily Telegraph rappelle que cette expression fait référence à la théorie de la conspiration juive pour tuer le dernier Tsar russe. Le quotidien libéral russe Novaïa Gazeta a écrit que « avec ces déclarations nous savons que le prêtre personnel de notre Président est un antisémite ». Selon le rabbin Boruch Gorin, porte-parole de la Communauté juive en Russie, l’enquête de Shevkounov est un ‘exemple frappant d’ignorance médiévale’. Une nouvelle ombre sur l’image de Poutine. »

L’exemple frappant de l’ignorance médiévale appartient seulement à ceux qui prononcent ces paroles et on rappelle qu’il y avait un Christianisme brillant au Moyen Age, dans leur propre pays, les Russes doivent être libres de professer leur religion et de vénérer leurs Saints, parmi lesquels la Sainte Famille Romanov.

Celui qui fait le jeu des grandes puissances devra répondre à Dieu pour chaque mauvaise action … et Dieu est là!

Pas d’ombre sur l’image de Poutine, des ombres lourdes sur les images des falsificateurs.

Je vous aime beaucoup, chers amis juifs, je suis fascinée par votre culture, s’il vous plaît,  essayons de parler.

Daniela Asaro

Merci au Professeur Saber Othmani pour sa collaboration dans la traduction.

revu par Martha pour Réseau International

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*