L’ambassadeur turc en Israël : nous sommes avec le peuple de Gaza et non le Hamas

mars 17, 2017 dans Entité sioniste, Hamas, Palestine, Turquie par 13P11

source: http://french.almanar.com.lb/307052

manar-06112200014897573463

L’ambassadeur de la Turquie en Israël a assure que son pays soutient le peuple dans la bande de Gaza et non pas le mouvement Hamas.

Kamal Aokim a exprimé cette position en réponse à une question posée par un journaliste du quotidien israélien Jerusalem Post, à l’issue d’une intervention faite à l’Université de Tel Aviv, où il était convié.

Durant son allocution, il a exposé aussi la position d’Ankara de la présumée menace iranienne et de l’évolution des relations bilatérales avec Israël.

« La Turquie soutient le peuple dans la bande de Gaza et non pas le mouvement Hamas. Nous n’acceptons pas l’approche que certains voudraient fixer, et selon laquelle chaque personne vivant à Gaza est membre du Hamas et qu’elle est donc terroriste », a-t-il dit.

Selon lui, « il faut faire la distinction entre les gens qui souffrent et ceux qui sont membres du Hamas en tant que mouvement politique ».

Le diplomate turc a défendu aussi le principe que son pays « puisse fournir une aide financière aux Palestiniens en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, comme partie intégrante du retour des relations diplomatiques normales avec Israël », après une rupture de cinq années.

« Nous remercions à Israël son aide et sa coopération avec la Turquie dans cette mission laquelle comprend entre autre le soutien à une zone industrielle à Jénine et la construction d’un hôpital à Gaza », a-t-il ajouté.

En réponse à une question, il a confirmé que la Turquie partage avec Israël ses appréhensions sur les ambitions régionales de l’Iran et son dossier nucléaire, mais il a indiqué qu’Ankara croit que la meilleure manière pour avancer est de contenir ce pays et non pas de l’isoler. « Nous avons des frontières communes avec l’Iran qui sont restées les mêmes durant des centaines d’années. Ils (les Iraniens) voient en nous un rival stratégique et nous voyons qu’il est mieux de les prendre en amis et de contenir leurs ambitions », a-t-il ajouté.

Concernant ce qui se passe sur la scène syrienne, l’ambassadeur turc a signalé la présence de deux signes : « des progrès chez les Iraniens pour qu’ils assument leur responsabilité », et concernant la présence militaire russe, il a dit aux Israéliens : « je vous souhaite une bonne chance avec votre nouveau voisin ».

Aokim a également invité les Juifs à se rallier aux Musulmans pour combattre Daesh. « Le terrorisme est un phénomène mondial qui ne sera éradiqué que si le monde entier se mobilise contre lui », a-t-il conclu.

 

Traduit par notre rédaction à partir du journal Al-Akhbar

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Share