L’Arabie embauche une société officiant pour le compte d’ »Israël » à la Mecque!

G4S à la MecqueAvec ce nouveau et juteux contrat, G4S, société britannico-danoise, qui officie pour le compte d’ »Israël »ns les checkpoints, prisons, et centres d’interrogatoire, disposera des relevés d’identité (empreintes digitales, photos d’identités, coordonnées de naissance) de tous les fidèles musulmans, de même que de ceux des dizaines de milliers de passagers en transit à Dubaï.

Les pèlerins palestiniens seront ainsi accueillis à la Mecque cette année, lors du hadj par la même société de « sécurité » qui participe à leur répression, sous le régime d’occupation israélien.

G4S, a recruté 700.000 employés pour assurer les contrôles de millions de fidèles musulmans cette année, révèle Al-Akhbar.

Les autorités musulmanes de Jérusalem (le Cheikh Ekrima Sabri, à la tête du Haut Conseil Islamique, ainsi que l’imam de la mosquée Al-Aqsa) ont déclaré :« Cette société rend des services à Israël dans les territoires occupés et se rend complice des crimes de l’occupant. Et ceux qui aident les agresseurs sont des agresseurs eux-mêmes ».

La filiale de G4S en israël, « Hashmira » a obtenu depuis 2007 un contrat avec le service des prisons israélien, qui viole les articles 49 et 76 des Conventions de Genève, de même qu’elle gère le système de contrôle de la prison Hasharon-Ramonim, et sa section comprenant tous les prisonniers politiques palestiniens.

Une société spécialisée dans la répression des Palestiniens à la Mecque!G4S a également installé une salle de commande centrale dans la prison de Megiddo, et fournit toute une série de services à celles de Damon, Ketziot et d’Ofer. Dans cette dernière, sont détenus plus de 1500 Palestiniens, pour la plupart en détention administrative, c’est à dire sans procès et pour des durées illimitées.

G4S officie également dans les centres d’interrogatoires de Jalma et de la Maskoubieh, où des Israéliens torturent quotidiennement des Palestiniens, y compris des enfants, où Arafat Jaradat a été torturé à mort au début de cette année, tandis que Luay al-Ashqar, est resté paralysé après une triple fracture de sa colonne.

Dans ces centres, rappelle-t-on, les Palestiniens arrêtés peuvent être « interrogés » pendant 60 jours sans pouvoir accéder à un avocat.

Dans les territoires palestiniens, G4S fournit des scanners pour la fouille corporelle des Palestiniens aux checkpoints (Qalandia, Béthléem, Gaza), ainsi que des équipements à la police israélienne chargée de la protection des colonies dans ces territoires occupés.

Tandis que la campagne BDS internationale a obtenu que plusieurs institutions européennes (dont l’université d’Oslo, 25 écoles britanniques et le Parlement européen) cessent d’employer les services de G4S, cette firme qui collabore à l’occupation israélienne fait ses choux gras dans bon nombre de pays arabes, et notamment en Arabie saoudite, avec des contrats particulièrement juteux.

Nous appelons au boycott de l’Arabie Saoudite et de toutes les manifestations qu’elle organise en Europe !

Source: english.al-akhbar.com

Source:

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?fromval=1&cid=76&frid=76&eid=135420

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Share