Larijani: la technologie iranienne de fabrication d’armes transférée à Gaza

لاريجاني: ايران زودت مقاومة غزة بتقنية صنع الاسلحة+فيديوLe chef du parlement iranien, Ali Larijani, a affirmé que l’Iran a déjà transféré à la résistance de Gaza la technologie de fabrication d’armes dont elle a besoin pour faire face à l’occupation israélienne.

Lors d’une interview avec la chaine AlAlam, Larijani a appelé les Etats islamiques à fournir une vraie aide financière et militaire aux Palestiniens.

Un cessez-le-feu mettant fin au blocus

Il a en outré indiqué que personne ne s’oppose à un cessez-le-feu, car cela implique la poursuite des massacres à l’encontre des Gazaouis.

« Nous voulons un accord de cessez-le-feu qui met fin à cette guerre et au blocus imposé contre Gaza, qui est une autre guerre en soi », a dit M.Larijani.

La fermeture de Rafah: erreur historique

M.Larijani a dans ce contexte critiqué la fermeture du passage de Rafah par l’Egypte, la qualifiant d’ « erreur historique portant atteinte au nouveau gouvernement égyptien ».

« L’acheminement des médicaments vers Gaza est toujours interdit », a-t-il fait savoir.

Le Jihad islamique remercie l’Iran pour son soutien à la résistance

Entre-temps, le secrétaire général du Jihad islamique en Palestine, Ramadan Abdallah Challah, a remercié la République Islamique d’Iran pour ses positions et son soutien à la résistance palestinienne.

Lors d’un entretien téléphonique avec le chef de la diplomatie iranienne, Mohammad Jawad Zarif, Challah a assuré que la résistance héroïque à Gaza joue un rôle fondamental dans la défense du palestinien.

Il en outre a passé en revue avec M.Zarif les derniers développements relatifs aux discussions de cessez-le-feu à Gaza.

Zarif a de son côté assuré le soutien de Téhéran au peuple palestinien et aux revendications de sa résistance légitime.

L’Iran envoie un chargement d’aide humanitaire à destination de Gaza

Sur un autre plan, l’Iran a envoyé en Egypte un premier chargement d’aide humanitaire pour Gaza et demandé au Caire la réouverture du passage de Rafah pour l’acheminer sur place, a rapporté jeudi l’agence Isna.

« Le premier chargement d’aide du Croissant rouge iranien a été envoyé au Caire pour être acheminé vers Gaza », a déclaré Marzieh Afkham, la porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères.

« Nous attendons l’autorisation d’acheminer cette aide par le passage de Rafah et nous espérons la réouverture de ce passage le plus vite possible », a-t-elle ajouté.

Le président iranien Hassan Rohani a ordonné mercredi l’envoi immédiat d’aides humanitaires à la population de la bande de Gaza.

L’Iran, qui ne reconnaît pas l’existence d’ « Israël », soutient les groupes de résistance palestinienne dans leur lutte contre les forces d’occupation israéliennes.

Le guide suprême, l’ayatollah Sayed Ali Khamenei, a demandé mercredi aux Palestiniens de poursuivre la lutte armée contre « Israël » et de l’étendre à la Cisjordanie.

Des manifestations vont être organisées à travers l’Iran à l’occasion de la journée mondiale d’AlQuds prévue le dernier vendredi du mois de Ramadan en solidarité avec les Palestiniens et contre l’entité sioniste.

Source: AlAlam + AFP

5.00 avg. rating (94% score) - 1 vote
Share