Le contrat de transfert : Hitler, co-fondateur de l’État d’Israël

L’accord entre les sionistes et les nazis

Adolf Hitler aurait été « le principal sponsor économique de l’État d’Israël » selon l’auteur de The Transfer Agreement (Le Contrat de Transfert) dès 1933. Edwin Black, juif américain dont les parents seraient des « survivants de l’Holocauste » et qui auraient émigré aux États-Unis après la fin de la guerre, raconte l’histoire d’un pacte secret conclu en août 1933 entre l’État nazi et les juifs sionistes allemands et internationaux pour rendre possible le transfert de capitaux, de juifs et de produits industriels en Palestine britannique entre 1933 et 1939.
[ERREUR TRANSCRIPTION : à la minute 03:37, lire « 23 mars 1933 » au lieu de « 23 mars 1923 »]

Nom officiel du pacte :
Heskem Haavara/הסכם העברה (hébreu) ; Ha’avara-Abkommen (allemand); Haavara Agreement (anglais); l’Accord Haavara (Français).

Info. reportage
Date : Samdi 22 avril 1984
Journalistes : Deborah Norville & Rich Samuels
Source : JT 10 Heures / Channels 5 News (États-Unis).

Info presse (coupure journal)
Date : Lundi 28 (rédac.) + 29 août 1933 (édit.).
Source : The New York Times

Le contrat de transfert est plus connu sous le nom de « accord Haavara«  (en hébreu). L’accord aurait été fait entre la Fédération sioniste d’Allemagne, la Anglo-Palestine Compagny, appelée aujourd’hui la Bank Leumi (siège social à Tel-Aviv, en Israël), et les autorités économiques de l’Allemagne nazie.

Pièce frappée pour sceller l’accord entre les sionistes et les nazis.

imgres

Accord Haavara disponible sur le site : Jewishvirtuallibrary.org

Accord

 

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Share