Le Dr Udo Ulfkotte, journaliste allemand parle de la presse occidentale achetée et infiltrée par la CIA

Udo-Ulfkotte-151x113

Image de prévisualisation YouTube

Udo Ulfkotte, un ancien rédacteur en chef du Frankfurter Allgemeine Zeitung (qui est l’un des plus grands journaux Allemand), a décidé de rendre publique sur la chaîne Russia Today sa participation dans la corruption des « nouvelles » des médias occidentaux, estimant que celles-ci entraînent l’Europe vers une guerre nucléaire contre la Russie, provoquée par l’aristocratie américaine via la CIA.

Il a été un des conseillers du gouvernement Helmut Kohl. Entre 1986 et 1998, Ulfkotte a vécu en : Irak, Iran,  Afghanistan, Arabie saoudite, Oman, Émirats arabes unis, Égypte et en Jordanie. Il  est membre du German Marshall Fund et a fait partie de la Fondation Konrad Adenauer de 1999 à 2003. Il a gagné le prix civique de la Fondation Annette Barthelt en 2003.

Ces informations ont été depuis confirmées par Willy Wimmer, ex-secrétaire d’État du ministère allemand de la Défense, qui a accusé le département d’État américain d’ingérence dans le travail de la presse allemande.

Maintenant, il sort un livre qui prétend que les États-Unis sont en réalité la plus grande de toutes les menaces à la paix. Le livre est disponible uniquement en allemand, Gekaufte Journalisten, qui signifie « journalistes achetés.” (en tête des ventes dans sa catégorie sur Amazon.de).

Dans ce livre, il détaille la manipulation des médias et des journalistes par les agences de renseignement étasuniennes et notamment comment le Frankfurter Allgemeine Zeitung sert « comme une prostituée les intérêts de Washington en manipulant ses lecteurs au profit des États-Unis » au travers de multiples organisations pilotées depuis Washington, comme l’Atlantic Bridge, la Commission trilatérale, le German Marshall Found, l’American Council on Germany, l’Aspen Institute, etc.

Il a été cofondateur d’un mouvement de paix contre l’extrémisme islamique naissant en Allemagne.

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Share