Le False Flag à l’arme chimique en Syrie va-t-il tomber à l’eau ? Le responsable de l’opération prend la poudre d’escampette pour la Turquie

Selon l’agence Sputnik, un rassemblement de différents groupes terroristes, dont le Front al-Nosra, avec la participation des Casques blancs, s’est tenu le 7 septembre à Idlib. Cela laisse supposer que l’attaque chimique en cours de préparation serait

Selon l’agence Sputnik, un rassemblement de différents groupes terroristes, dont le Front al-Nosra, avec la participation des Casques blancs, s’est tenu le 7 septembre à Idlib. Cela laisse supposer que l’attaque chimique en cours de préparation serait imminente, d’autant plus que les exercices navals russes se terminent le 8 septembre. Mais, avec la fuite du chef des opérations en Turquie (nous n’en connaissons pas encore les raisons), l’attaque va-t-elle réellement avoir lieu ? Espérons-le.  RI  

***

L’opération sous faux drapeau qui consiste à faire faire aux Casques Blancs une mascarade d’attaque chimique à Idlib pour la mettre sur le dos de Damas et justifier ainsi une intervention militaire occidentale, est en train de tourner à la farce.

Les Russes et les Syriens ont rendu publics durant les 2 dernières semaines des renseignements précis sur les préparatifs de cette opérations False Flag, sur l’arrivée des Casques Blancs dans un village près de Idlib avec leurs bidons de composants chimiques.

Ces renseignements ont été officiellement communiqués par les délégations russe et syrienne au Conseil de sécurité, mais les membres occidentaux de ce Conseil font semblant de regarder ailleurs, surtout que c’est Nikki Haley qui en est la présidente ce mois-ci.

En tout cas les spécialistes de la guerre psychologique savent déjà que c’est l’exemple le plus ridicule et le plus enfantin d’un False Flag. Les Historiens seront peut-être plus sévères puisque cela se passe sous une administration US devenue folklorique.

Mais comme un malheur ne vient pas seul, on vient d’apprendre que le responsable de l’opération False Flag qui doit avoir lieu et qui est un haut cadre d’Anosra, a fait défection et s’est réfugié en Turquie dans les bras de Hakane Fidane . N’est-ce pas marrant ?

Le Dessous des Cartes

imminente, d’autant plus que les exercices navals russes se terminent le 8 septembre. Mais, avec la fuite du chef des opérations en Turquie (nous n’en connaissons pas encore les raisons), l’attaque va-t-elle réellement avoir lieu ? Espérons-le.  RI  

***

 

 

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*