Le Hamas publient les photos des membres du commando israélien, une des 3 forces d’élite de Tsahal

Le Hamas a publié les photographies des membres du commando israélien qui avait effectué l’incursion qui a été sabordée par la résistance dans la bande de Gaza le 11 novembre dernier.
Sur son site électronique, le mouvement de résistance palestinien a exposé les photographies des 8 membres israéliens, avec pour titre « les recherchés ». Deux femmes figurent parmi eux. Elles sont voilées. On peut voir aussi le véhicule et le camion à bord desquels les membres du commando israélien se déplaçaient dans la bande de Gaza.
Il a aussi publié un communiqué intitulé « A propos de l’opération « L’épée tranchant » qui a avorté un plan sioniste dangereux », citant qu’il est parvenu à atteindre « des stades avancés dans la découverte des fils de l’opération spéciale et dangereuse que la force sioniste spéciale voulait exécuter »…

La présence du commando avait été détectée à 30 km à l’est de Khan Younes. Il semblait vouloir effectuer une opération contre les sièges de la résistance, rapporte une source du Hamas pour la chaine de télévision qatarie al-Jazeera. Dans un premier moment, le Hamas avait déclaré que sa mission consistait à tuer un chef militaire des brigades al-Qassam, qui est tombé en martyr lors des combats qui ont suivi l’incursion israélienne.
Selon la source d’al-Jazeera, les services de renseignements de la résistance contrôlent toutes les techniques et les équipements qui ont été utilisés durant l’opération, ce qui leur permis entre autre de révéler l’identité des tous ses membres et d’autres détails qui seront rendus publics ultérieurement, une fois les investigations achevées.

La publication des photographies des membres du commando  israélien pourrait les mettre en danger et nuire à la sécurité israélienne, estime pour sa part l’armée d’occupation israélienne, dont le service de censure a interdit leur publication dans les médias israéliens.

Selon des experts sécuritaires cités par le site de la télévision iranienne arabophone al-Alam, la publication de ces photographies est l’illustration des progrès réalisés par la résistance palestinienne. Certaines d’entre elles présentent les agents israéliens en portraits et d’autre dans une situation où ils semblent être dans une sortie de pique-nique.

Le fait aussi que la résistance a pu détecter  le commando dès qu’il est entré dans la bande de Gaza et l’a traqué constitue aussi un exploit sécuritaire pour la résistance. Un officier israélien a été tué durant cette traque.  Des hélicoptères de combats israéliens sont intervenus sous une couverture de l’artillerie israélienne pour évacuer les autres. 7 résistants palestiniens son tombés en martyrs.

Cet exploit est d’autant plus important, selon le chroniqueur politique palestinien Hamza Abou Chanab, que les auteurs de l’opétaion israelienne avortée appartiennent à l’unité d’élite de l’état-major et l’une des 3 principales unités de forces spéciales de l’armée israélienne connue sous l’appellation Sayeret Matkal.

Selon Wikipédia, l’unité (Sayeret) est d’abord et avant tout un moyen de collecte de renseignements, notamment derrière les lignes ennemies.

Source: Divers

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*