Le Hezbollah s’implante en Syrie !!

Hezbolah SyrieIRIB-En déclenchant en 2011 une offensive tous azimuts contre la Syrie, l’Amérique n’aurait jamais cru rendre de si grands services à l’axe de la Résistance !

En l’an III de la guerre contre Assad,  le Hezbollah, cette bête noire de l’impérialisme américano sioniste , vient de s’implanter définitivement en Syrie ! Une calamité, dirait les analystes israéliens. Composé de  chiites et de sunnites syriens, le hezbollah syrien qui a émergé sur les ruines d’une Syrie en guerre et debout,  a déclaré « avoir pour  but la récupération du Golan ». Ni plus ni moins. Or cette finalité, seul Israël peut en sentir les risques et les périls. Cela veut dire que les 4 décennies du calme relatif sur les frontières du nord n’est plus, que des attaques comme celle qui s’est dirigé contre les patrouilles israéliennes il y a quelques semaines se multiplieront.  Cela veut dire aussi que la Syrie, un temps penchée vers le socialisme à la russe, domestique la pensée de la résistance, celle qui fait passer la souveraineté d’un Etat musulman , son indépendance , son intégrité avant toute alliance avec les Etats Unis et le régime sioniste et ce, non pas à l’échelle de ses forces armées mais à l’échelle de toutes les strates de la population. Le Hezbollah syrien préfigure donc ce que sera la Syrie de l’après guerre :  cette Syrie- là ne tolérera point une tumeur cancéreuse de taille de l’entité sioniste croitre sur son flanc sud,  une tumeur qui phagocyte sa terre, qui en fasse une arrière-cours où élever  les diablotins Takfiris avant de les envoyer quand bon lui semble saper la sécurité syrienne!. Cette Syrie-là, Nasrallah en a d’ailleurs annoncé les prémices dans son récent discours en promettant « l’extension du champ d’action de la Résistance aux portes d’Israël, au Golan « . La Syrie post guerre ne se réduira point à une posture défensive, elle aura une puissance de frappe, de dissuasion qui saura ramener dans le giron national les terres perdues !Cette Syrie là ne sera ni nationaliste ni islamique mais les deux à la fois, ce qui signifie en claire qu’elle s’opposera comme, c’est le cas aujourd’hui , à tout maximaliste néo colonial. La Syrie de Hafez Assad n’a pas accepté que le Golan  soit restitué sans que le statut des réfugiés palestiniens se décante , sans qu’ils retrouvent le droit à rentrer chez eux en Palestine. La Syrie de Bachar, le Hezbollahj reprendra le Golan syrien , le nettoiera des nervis sionistes , en fera une contrée nationale et apprendra à Israël de se comporter non plus comme « une puissance agresseur « mais comme en « une entité qui se sait haïe, encombrante et proche à la disparition »  ….

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Share