Le Leader dénonce la présence US en Afghanistan

Le Leader de la Révolution islamique a évoqué au cours d’un discours ce mardi la mort des dizaines de civils afghans au cours des attentats de ces dernières semaines, tout en dénonçant l’évacuation par centaines des terroristes de Daech par les États-Unis en Afghanistan. 

Pour l’Ayatollah Khamenei, « le principal objectif des États-Unis à évacuer les terroristes de Daech en Afghanistan consiste à justifier leur présence militaire illégale dans la région et à créer un périmètre sécuritaire aussi large que possible pour le régime sioniste ».

Le Leader a évoqué des dizaines d’attaques et d’attentats commis ces derniers mois en Afghanistan, tous revendiqués par Daech, avant d’ajouter :  » les mains qui ont créé Daech, et qui en ont fait une machine à tuer contre les peuples irakien et syrien, cherchent à présent à l’implanter en Afghanistan. Et les récentes tueries qui y ont été commises renvoient à ce nouveau projet ».

Selon le Leader de la Révolution islamique, pour les terroristes à la solde des Américains, les chiites et les sunnites reviennent au même car « leur cible est la population civile, de quelle que confession qu’elle soit ».

L’Ayatollah Khamenei a dénoncé plus loin la politique de principe de Washington qui vise à mettre face à face  les peuples et les pays de la région et à plonger celle-ci dans d’interminables guerres, quitte à fourvoyer « nos peuples » et à « dévier leur intention de leur ennemi juré qu’est Israël ».

Selon le Leader de la Révolution islamique, le second objectif des Américains consiste à semer l’insécurité au Moyen-Orient, ce qui pourrait justifier aux yeux de l’opinion internationale leur présence militaire.

« Ce sont les États-Unis eux-mêmes qui se trouvent à l’origine de l’insécurité en Afghanistan. Les massacres qui y sont commis depuis 20 ans au nom de la religion, sont l’œuvre directe ou indirecte des États-Unis et à présent, c’est toujours la même antienne : ils sèment l’insécurité en Afghanistan pour y maintenir leur présence, et faire avancer leurs plans politiques et économiques ».

Au terme de son discours, le Leader de la Révolution a renvoyé dos à dos Israël et les États-Unis pour avoir causé la mort des milliers de musulmans.

5.00 avg. rating (94% score) - 1 vote
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*