Les missiles yéménites au-dessus de Riyad vont-ils devenir un casse-tête pour les dirigeants saoudiens ?

Pour marquer le 1000ème jour de l’agression saoudienne contre leur pays les Yéménites ont lancé un de leur missile balistique sur la capitale Riyadh et plus précisément contre le palais Al Yamama où, selon les renseignements yéménites, se tenait une réunion de haut niveau. Comme d’habitude, les Saoudiens prétendent avoir intercepté le missile en question. C’est possible, mais sachons que ce sont les spécialistes US qui défendent actuellement les sites sensibles du Royaume, car la défense anti-aérienne saoudienne a montré son incompétence.

Le leader Houti a déclaré aujourd’hui que ses forces allaient continuer l’escalade contre le Royaume. MBS et MBZ se trouvent devant des défis insurmontables puisque leurs banques de données sont vides et qu’il n’y a plus que les populations civiles comme cibles de guerre. On apprend d’un autre côté que le Soudan a commencé à retirer ses soldats de la guerre contre le Yémen. Mais vous le savez déjà puisque je vous l’avais anticipé il y 2 ou 3 semaines.

Pour bien aggraver encore l’enlisement de MBS, The American Conservative vient de révéler que celui-ci a proposé 10 milliards de dollars comme bakchich pour assurer sa retraite à Mahmoud Abbass si celui-ci favorisait l’octroi à Israël d’une bonne partie de la Cisjordanie. En tant que vieux renard de l’imbroglio moyen-oriental, Abbass sait qu’il n’aura pas l’occasion de profiter de cette somme colossale, n’ont pas parce qu’il a 82 ans, mais parce qu’il connaitra le sort de Sadat. D’autres candidats à ce sort, sont d’ailleurs sur les rangs

Pour plus d’info sur les frasques de MBS, voici le lien vers l’article du The American conservative :

http://reseauinternational.net/larabie-saoudite-a-t-elle-tout-simplement-tente-de-donner-la-cisjordanie-a-israel/

Concernant les missiles yéménites, il y un aspect important qui semble passer inaperçu, à savoir l’incapacité des services de renseignements de l’OTAN (CIA et DIA en tête) dans leur ensemble, du Mossad et ceux des pays arabes liges, de déterminer leur lieux de stockage. Même Ali Abdallah Saleh, l’ex-président du Yémen n’en savait rien, autrement il aurait vendu la mèche aux Saoudiens. La mise en échec même de la trahison de Saleh montre que les Houtis ont une longueur d’avance sur leurs adversaires en matière de renseignements.

La pauvre Haley et sa démonstration minable avec sa pitoyable carcasse, est déjà oubliée et les Houtis en lançant leur nouveau missile, lui disent qu’ils ne sont nullement impressionnés par sa False Flag enfantine. Les Yéménites qui sont des guerriers redoutables ont l’imagination fertile et je parie qu’ils vont commencer graduellement à saturer le ciel saoudien de façon à épuiser même le stock stratégique américain en Patriot.

D’ailleurs le jour « J » le Hezbollah libanais va recourir je pense à cette même tactique de saturation, y compris avec des centaines de drones qui n’auront pour mission que d’affoler les systèmes de défense adversaires. En fin de compte, les vrais bénéficiaires de tous ces scenarii seront les experts militaires russes et chinois qui vont tirer de précieuses leçons de tout cela. Leçons qui vont servir lors de leur prochaine confrontation avec des USA complètement inféodés aux Talmudistes.

Le Dessous des Cartes

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*