Les terroristes de Daech installés dans le désert du Sinaï utilisent des cartes SIM israéliennes

Selon le quotidien israélien Globes, les terroristes de Daech installés dans le désert du Sinaï utilisent des cartes SIM israéliennes.

L’utilisation de ces cartes SIM par les éléments de Daech entrave les opérations d’identification de l’armée égyptienne dans le désert du Sinaï. L’armée égyptienne aurait donc décidé de couper le réseau des opérateurs israéliens dans la région. L’Égypte se dit inquiète quant à l’utilisation par les terroristes de ces portables qui pourraient être utilisés pour déclencher l’explosion de bombes dissimulées sur le bord des routes.

 » Couper les réseaux des opérateurs israéliens constitue une violation de notre espace aérien », a confié un membre du Cabinet israélien à Globes.

Le 21 février dernier, l’armée égyptienne a bombardé certaines installations des opérateurs israéliens dans le désert du Sinaï. Ce bombardement a perturbé les antennes de téléphones cellulaires israéliennes de plus de 300 000 abonnés.

 » L’armée égyptienne se dote de technologies de pointe visant à infiltrer les réseaux mobiles israéliens alors qu’Israël n’a entamé aucune démarche pour s’infiltrer dans les réseaux mobiles égyptiens « , prétend le quotidien israélien.

 

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*