« Les USA exercent des pressions afin de dissuader les pays de s’ouvrir à l’Iran »

khameniitalieLe Guide suprême de la Révolution islamique, l’ayatollah Ali Khamenei a indiqué au cours de sa réunion avec le Premier ministre italien Matteo Renzi que  » les Américains manquaient volontairement à leurs engagements pris dans le cadre de l’accord nucléaire  et découragent ainsi les autres parties de reprendre leurs coopérations avec l’Iran »selon Farsnews.

Il a souligné que  »  le soutien financier et militaire qu’offrent les Etats-unis aux groupes terroristes obstrue la lutte contre le terrorisme » ajoutant qu' »il existe beaucoup de documents qui prouvent l’implication des Etats-unis dans le soutien à Daech ». Il a estimé que « l’apparition du terrorisme en Europe est due au soutien de certains pays européens aux groupes terroristes ».

Et de poursuivre:  » en dépit de la création d’une coalition pour lutter contre Daech  par les Etats-Unis toutefois, il y a toujours des appareils et des institutions US qui continuent d’apporter elur soutien à ce groupe terroriste ».

Le Guide suprême de la Révolution islamique,  a constaté que  les navettes diplomatiques européennes vers l’ Iran  n’ont pas apporté de résultats concrets:  »  Il faut que les d’entre eux  imputent la responsabilité aux Américains et cela semble logique  en raison des antécédents des Etats-Unis. Les Américains ne remplissent pas dûment leurs engagements pris dans le cadre de l’accord conclu, et ils font peur par leurs déclarations et comportements aux pays qui entendent reprendre leurs coopérations avec l’Iran. Et si l’Iran porte un regard positif sur l’Italie , toutefois  il ne partage pas la même évaluation envers les pays européens dont les politiques sont dictées par la Maison Blanche « .

Par ailleurs,  l’Ayatollah Khamenei s’est attardé sur les relations amicales que « l’Iran et l’Italie entretenaient par le passé », saluant  « l’essor des coopérations bilatérales »: »L’Iran salue l’essor de ses relations avec l’Italie sur divers plans dont et surtout le plan économique « .

Son éminence a estimé que  » la position de  l’Italie, à l’époque où l’Iran était sous soumis aux sanctions, était plus sage que celle d’autres pays ».

Pour le Guide suprême de la Révolution islamique, la lutte contre le terrorisme est un autre sujet sur lequel les deux pays peuvent coopérer. Il s’est accordé avec les propos de Matteo Renzi selon lesquels » il faut lancer une lutte culturelle contre le terrorisme en parallèle à une lutte militaire et financière ».

 » Les  machines de propagande, dominées par des hommes politiques en Occident,  ont lancé une campagne d’islamophobie, se basant sur les actes terroristes de certains individus , et les complots en coulisse rendent difficile toute lutte culturelle contre le terrorisme « a-t-affirmé.

De son côté, le Premier ministre italien, Matteo Renzi, a insisté sur la nécessité de réformer et de renforcer les mécanismes économiques et financiers. L’Italie est pour le respect total de tous les accords signés avec l’Iran .

Concernant la lutte contre le terrorisme, Matteo Renzi a déclaré qu’ »il fallait montrer au monde entier que les religions étaient en quête de la paix, du dialogue et de la coexistence pacifique ».

khameniitalie

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Share