Objectif de l’entité sioniste en Palestine : L’épuration ethnique !

Paul Larudee, l’un des fondateurs des mouvements « Pour une Gaza libre » et « Pour une Palestine libre ».Paul Larudee est l’un des fondateurs des mouvements « pour une Gaza libre » et « pour une Palestine libre ». Il était l’un des passagers de la « Flottille de la liberté » pour Gaza qui a été attaquée par Israël dans les eaux internationales et dont l’objectif était d’apporter des secours matériels à Gaza et de briser le blocus.

Il revient sur l’expansion des colonies sionistes en Palestine. Selon Paul Larudee, le mouvement expansionniste sioniste, qui dure depuis plus de vingt ans, vise trois objectifs.

Ce mouvement s’intègre dans le projet sioniste de nettoyage ethnique des Palestiniens, en spoliant leurs propriétés immobilières ou en les détruisant, afin qu’ils quittent la Palestine et qu’ils soient remplacés par des colons racistes.

Ensuite, selon l’entité sioniste, les Etats-Unis ont pris un peu trop au sérieux l’idée d’un accord de paix entre l’entité sioniste et l’Autorité palestinienne. Le second but recherché par Israël est de faire comprendre aux Etats-Unis que la paix n’est pas ce que recherche l’entité sioniste. Son véritable objectif est de laisser se faire les choses, ce qui lui permettra de poursuivre son nettoyage ethnique !

Enfin, le troisième but recherché par Israël est de saboter les accords de paix de manière à ce que les Palestiniens soient accusés de l’échec des pourparlers, ce qui aura pour conséquence la poursuite et même l’accélération du nettoyage ethnique puisque finalement, c’est de la faute des Palestiniens…

La manière la plus efficace de faire pression sur l’entité sioniste est, selon Paul Larudee, de boycotter les produits israéliens au niveau international, d’appliquer des sanctions contre cette entité et de mener une campagne de désinvestissement, comme cela se fait en Europe avec le soutien de certains états européens.

Grâce à cette campagne, la société Veolia, par exemple, a perdu un contrat de 4,5 milliards de dollars aux Etats-Unis. La société de sécurité 4GS a perdu des contrats de plusieurs millions de dollars avec des organismes publics d’Afrique du Sud et d’Europe. Les banques et les fonds de pension européen et américain se désinvestissent des sociétés qui tirent profit de l’Apartheid sioniste. Cette campagne est perçue comme un véritable danger par la classe politique israélienne et par les colons qui déplorent le boycott de leurs produits par les distributeurs de l’Europe de l’Ouest…

Source :

http://www.partiantisioniste.com/actualites/objectif-sioniste-en-palestine-le-nettoyage-ethnique-1828.html

5.00 avg. rating (94% score) - 1 vote
Share