Pédocriminalité : Révélations de John DeCamp sur le Bohemian Club

Entretien d’Alex Jones avec l’ancien Sénateur d’État John DeCamp. Il fut embauché par le Sénat, un an après avoir quitté le F.B.I., pour blanchir et couvrir une sordide histoire de trafic d’enfants (avec viols, tortures et meurtres) et de trafic de drogue … Il va malheureusement se rendre compte que tout est avéré, et que ce scandale le fait remonter jusqu’à la Maison Blanche, mettant en cause l’élite dirigeante, et nombre de personnalités médiatiques.

En 1990, il publie le « mémo deCamp » qui résume une partie du scandale Franklin et qu’il fait éditer en livre en 1992 ; il sera publié sous le titre «  »The Franklin Coverup », et dénonce la couverture officielle de l’existence d’un trafic d’enfants à but de pédophilie au Nebraska, filière qui englobe certains politiciens locaux et nationaux. « Franklin » est une référence au « Franklin Community Federal Credit Union » une institution financière du Nebraska.

Il a écrit ce livre, sur les conseil de l’ancien responsable de la C.I.A., afin de se protéger, relativement à ses enquêtes, et aux révélations qu’il avait été amené à faire concernant le trafic d’enfants ; exposant aussi des faits s’étant déroulés au Bohemian Grove, le « paradis des homos » (mettant en cause, entre autres, George W. Bush).

John DeCamp devient donc l’Avocat des enfants abusés dans ce scandale lié à la pédophilie.
Le seul prêtre catholique à être nommé délégué de l’ONU pour la protection de l’enfance, et Chef de Boys Town, Monseigneur Robert Hupp, lui a demandé de devenir son avocat, ayant bien trop de révélations explosives à faire.
Presque toutes les personnes qui étaient impliquées dans l’enquête sont mortes ou ont tenté de se suicider ; d’autres sont en prison ou internées.

Toutes ces choses se perpétuent encore à l’heure actuelle, incluant le nouveau phénomène des « Snuff movies ».

ll est rappelé que le principe même des dirigeants du Nouvel Ordre Mondial est d’exposer les choses en pleine vue, de manière à ce que ce soit si énorme et insensé qu’une personne normale de puisse le concevoir.

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Share