Pédocriminalité : Revues de presse des mois d’août et septembre 2015

106859486

C’est parti pour les revues de presse des mois d’août et septembre. Au programme, la suite des enquêtes sur les réseaux anglais et les tentatives d’étouffement, quelques enseignants pédophiles, un débat sur l’interdiction d’un film à moitié porno aux moins de 18 ans, beaucoup de pères et beau-pères incestueux, beaucoup d’impunité, beaucoup d’adeptes de pédopornographie à peine sanctionnés, quelques curés condamnés (ou pas), une expo pédophile à Marseille défendue par la grande presse nationale, des profs pervers, des mineures prostituées… Bref, deux mois normaux dans le paysage anti pédos.

 

> 2 août:

  • Screenshot - 11_10_2015 , 13_04_04Angleterre : Une ancienne travailleuse sociale d’Islington, à Londres, explique: « on a vu tellement de jeunes de 12 à 15 ans qui étaient exploités sexuellement qu’on n’arrivait pas à le croire ». Elle -même avait repéré une soixantaine de gamins victimes dans les orphelinats de l’arrondissement, qui étaient alors placés sous la responsabilité de Margaret Hodge, amie de Tony Blair et toute première « ministre de l’Enfance ». Cette éducatrice a averti sa hiérarchie, dont Hodge, qui n’a rien fait. En fait, des réseaux pédophiles étaient actifs dans les 12 orphelinats publics d’Islington.
  • Haute-Savoie: un éducateur de 28 ans est mis en examen pour des agressions sexuelles sur trois enfants de 12 à 15 ans, pris en charge dans un DEAT (Dispositif Expérimental d’Accueil Temporaire) qui accueille des jeunes atteints de troubles du comportement. « Auparavant, l’homme avait enchaîné « des petits boulots qui n’étaient pas en lien avec des mineurs, ni avec ce domaine-là. Il n’a pas donné beaucoup d’explications devant les enquêteurs », a précisé le parquet.

 

> 4 août:

  • Angleterre : Une victime raconte qu’il a été violé à 12 ans par Ted Heath, ancien 1er ministre conservateur de 1970 à 1974. Une maquerelle, qui a déjà été arrêtée dans les années 90, a dit qu’elle voulait passer à table au tribunal et raconter la vie sexuelle dépravée de certains dirigeants du pays, dont Ted Heath. Pas de bol, les flics ont classé le dossier contre elle. En 2012, Tom Watson, député du Labour, a été en contact avec un pédophile de 64 ans qui a été prostitué quand il était ado.Heath était un ami de Jimmy Savile, et un témoin a vu Savile amener une victime d’un orphelinat sur le yacht de Heath, à Jersey (le Morning Cloud). Heath est aussi cité par certains comme étant carrément sataniste.
  • Cambodge: Condamnation, fuite et … récidive. Un pédophile anglais, Robert Fruin, a été condamné en 2005 en Angleterre pour avoir produit de la pédoporno. Il a fui le pays, est passé par l’Afrique et s’est retrouvé, comme beaucoup de ses compatriotes pédophiles, prof d’anglais à Phnom Penh. Puis il s’est fait coincer pour avoir violé trois frères d’une dizaine d’années, et après 2 ans de taule au Cambodge, les contribuables anglais lui paient son extradition.

 

> 7 août:

  • Screenshot - 11_10_2015 , 13_17_10France: Un film très porno interdit aux moins de 18 ans, et c’est le scandale. Parmi ceux qui sont montés au créneau pour dénoncer cette interdiction, il y avait Jack lang, mais aussi la ministre actuelle de la culture, Fleur Pellerin. Il est vrai qu’une grande partie de la presse commerciale a elle aussi défendu une autorisation de ce film auprès de mineurs, expliquant que l’interdiction était une idée d’extrême droite.
  • Angleterre : Ted Heath, premier ministre et pédophile aux nombreuses casseroles passées à la trappe. Suite de notre saga sur les réseaux pédophiles VIP de l’autre côté de la Manche, avec l’exposition d’un ancien premier ministre dans « les tabloïds » comme on dit chez nous, mais pas seulement. Des journaux très sérieux qui travaillent depuis longtemps sur ces réseaux ont aussi ressorti le dossier Ted Heath, accusé par moult témoins d’être un pédophile. Et même sataniste.
  • Angleterre: Autre pédophile VIP, Lord Janner, sioniste du Labour, qui est accusé d’avoir profité de sa position politique pour abuser de plusieurs enfants de moins de 16 ans. Depuis des mois il cherche à éviter les poursuites, disant qu’il est devenu sénile alors qu’il continue à participer à diverses mondanités.
  • France: La photographe Irina Ionesco, qui a fait des photos erotico – porno- artistiques de sa fille, a été déboutée de sa plainte pour atteinte à la vie privée contre son gendre. Celui-ci, marié à Eva Ionesco, a écrit un livre évoquant le désastre créé par sa belle-mère sur sa compagne, et évoquant en partie la vie privée d’Irina Ionesco. Le tribunal a estimé que celle-ci avait été la première à violer la vie privée de sa fille. On notera qu’elle est défendue par l’avocat Emmenuel Pierrat, qui défend Pierre Bergé dans ses attaques contre ceux qui évoquent des faits de pédophilie dans sa villa marocaine, notamment.

 

> 10 août:

  • 1951221lpw-1951244-article-pakistan-viols-pedophilie-video-scandale-lahore-jpg_3003613_660x281Pakistan : Un réseau de pédocriminalité et d’extorsion de fonds couleur locale vient d’être démantelé, du moins en partie. « Au moins 280 enfants ont été filmés pendant que les 25 hommes d’un groupe abusaient sexuellement d’eux, avant d’exercer un chantage sur les parents des victimes, menaçant de diffuser les vidéos s’ils ne payaient pas, a indiqué Latif Ahmed Sara, un représentant des familles des victimes. » Dans un village, la moitié des enfants y sont passés, et le trafic de vidéos pédopornos devait être lucratif: « Les enfants, pour la plupart âgés de moins de 14 ans, ont été également contraints à des rapports sexuels entre eux dans plus de 400 vidéos réalisées depuis 2007 dans le village de Hussain Khanwala« 
  • France : Un cumulard de la pédocriminalité : Il abuse du fils de sa compagne (qu’il a reconnu) lors de droits de visite. Le gamin de 8 ans est en retard mental et se met à fuguer. En 2011 le gamin avait déjà été victime d’attouchements de la part du neveu du prévenu, qui a été condamné en mars 2015. Quant au prévenu, il a déjà été « condamné en 2005 par le tribunal correctionnel de Saumur (Maine-et-Loire) à six ans de prison, pour des agressions sexuelles commises entre 1998 et 2003 sur des fillettes de 8 ans. Des faits qu’il a reconnus en partie, et qui lui valaient d’être encore sous le coup d’un suivi socio-judiciaire au moment des faits qui lui sont reprochés aujourd’hui. » En prime: les viols du petit ont été correctionnalisés, le parquet n’a demandé que 5 ans…
  • Angleterre : L’ex 1er ministre Ted Heath a fait le forcing pour que le pédophile en chef de la BBC Jimmy Savile soit anobli, et cela malgré de nombreuses mises en garde. Heath a aussi assisté à au moins 10 réunions du paedophile Information Exchange, le lobby pédophile qui réclamait l’abaissement de la majorité sexuelle à 4 ans, et dont beaucoup de membres ont été exposés dans divers réseaux pédocriminels.

 

> 12 août:

  • Screenshot - 11_10_2015 , 14_28_57France: Un pédiatre d’Angers, Claude Polet, est « condamné », 20 ans après les faits, à 4 misérables années avec sursis pour des « agressions sexuelles » sur plusieurs mineures.On parle seulement de faits commis entre 1986 et 1992. Très respecté, des plaintes contre lui ont été classées sans suite: « L’ex-pédiatre, très connu dans la région d’Angers, avait failli échapper à la justice. En 2000, une première femme porte plainte contre lui (…) L’affaire est classée sans suite en 2000. Elle n’est relancée qu’en 2012, lorsque deux autres femmes se manifestent. Au total, 14 anciennes patientes du pédiatre ont affirmé aux enquêteurs avoir été victimes d’attouchements alors qu’elles étaient enfants ou adolescentes. Pour la majorité d’entre elles, les faits étaient prescrits« .
  • France : Bravo : un viol SIGNALE toutes les 40 minutes en France, alors qu’un sur 10 est dénoncé. Ca fait un viol toutes les 4 minutes, sachant que la majorité des victimes sont mineures et violées par un homme de leur famille. On en est royalement à 12 768 viols signalés en 2014. Petite comparaison: l’Angleterre avec ses 116.000 plaintes en 2014, une augmentation exponentielle depuis 2012 quand le scandale des réseaux pédophiles a démarré.
  • France : Ah tiens, encore un politicien pédophile: « Vincent Wagner, 3e adjoint au maire de Dommartin-sous-Amance près de Nancy, a été arrêté par les gendarmes le lundi 7 août. L’élu est accusé de viol sur une enfant, à qui il aurait également fait visionner des films pornographiques, rapporte L’Est Républciain. » Etrangement, il a reconnu les faits.

 

> 13 août:

  • yiQei7gUSA: Un couple de parents adoptifs a été arrêté (puis libéré sous caution) pour avoir transformé leur fille adoptive, dont la mère était décédée quand elle avait 13 ans, en esclave sexuelle. Ils lui disaient qu’elle devait avoir des rleations sexuelles avec eux pour « faire partie de la famille ». C’est seulement à l’âge de 21 ans qu’elle a pu parler.
  • Paraguay: Une fillette de 11 ans violée par son beau-père a été interdite d’avorter dans ce pays catho et misogyne. Elle a accouché à la mi août, par césarienne évidemment. En prime, l’affaire du viol avait été classée sans suite.
  • France: Une assistante péri scolaire tombée « amoureuse » d’un garçon de 11 ans est jugée pour corruption de mineur et agression sexuelle, et prend 10 mois de sursis. La femme, âgée de 30 ans et mariée, s’est mise à franchement draguer le gamin quand il est entré en 6e. »Elle décide de lui confier un portable pour l’abreuver de SMS. Le contenu des messages est explicite voire torride, sans compter les photos de sa personne qu’elle lui envoie, dans des attitudes érotiques« .

 

> 18 août:

  • Screenshot - 11_10_2015 , 14_47_38Angleterre : Réseau pédocriminel, couverture, policier viré et satanisme. Le policier Clive Driscoll, viré d’une enquête sur un réseau pédophile quand les noms de politiciens ont été cités, explique aujourd’hui que des victimes lui avaient parlé de réseaux sataniques avec des meurtres d’enfants. Une certaine Vicky, une enfant adoptée par deux pervers, lui a parlé de tels rituels dans le Kent, avant de se suicider. Elle a parlé de « parties de chasse » aux enfants dans les bois, des corps jetés dans un lac… Il avait pris très au sérieux toutes les accusations de ce témoin. Driscoll dit que les restes de cinq corps différents ont été retrouvés là mais la police du kent nie.
  • France: Où l’on parle d’une « réforme de la protection de l’enfance »… Sauf qu’au lieu d’une bonne remise en question au niveau de la gestion de ces centaines d’associations plus ou moins en règle qui s’occupent de prendre en charge les enfants tout en conseillant aux tribunaux de les placer, il est -notamment- question de viser encore davantage les enfants de familles défavorisées: 300.000 enfants, autant dire une manne pour ces associations qui touchent des milliers d’euros par enfant placé. Il s’agit aussi de « cibler » ces enfants dès la naissance. En effet, une belle dérive du système, en france comme ailleurs, est que les sévices sociaux visent de moins en moins les enfants maltraités, et de plus en plus les enfants de familles en difficulté, alors qu’il coûterait beaucoup moins cher de verser des salaires décents ou même des aides plus importantes.

 

> 22 août:

  • Chili: Un prêtre irlandais, John O’Reilly, reconnu coupable pour l’agression d’une enfant, est expulsé en irlande. Ex-dirigeant de la congrégation des Légionnaires du Christ, il avait été « condamné » à quatre ans de liberté surveillée pour des abus sexuels sur une mineure. « Le prêtre, un des plus influents au Chili, proche des milieux d’affaires et de la classe politique, a été reconnu coupable de sévices sexuels répétés sur une mineure entre 2010 et 2012 dans une école de Santiago, où il exerçait en tant que guide spirituel. »

 

> 24 août:

  • Screenshot - 11_10_2015 , 15_18_29Angleterre : L’enquête n’avait rien donné pourtant des preuves existaient, on l’apprend 30 ans après… On revient sur le réseau de Westminster / Dolphin Square, dans lequel il y avait de nombreux politiciens, dont Leon Brittan, ou le chef du MI6 Peter Hayman. Des victimes ont évoqué pas moins de quatre meurtres de mineurs dans ce réseau. On apprend ce week-end qu’une vidéo du viol d’un garçon de 11 ans avait été saisie au Dolphin Square en 1985. Des photos ont aussi été saisies. L’enquête n’avait rien donné.
  • Angleterre : 6 victimes ont porté plainte contre Lord Greville Janner, politicien du Labour, qui a violé des mineurs durant toute sa vie mais pourrait quand-même échapper à la justice car il a dit qu’il était sénile (mais les victimes ont prouvé que c’est bidon). Janner est toujours fermement soutenu par ses copains politiciens.
  • Espagne : Retour sur un vieux réseau pédophile actif de 1995 à 1999 du côté de Benicarló: l’affaire du Bar España. Des garçons expliquent comment un foyer pour les jeunes en difficulté servait de vivier à un réseau pédophile. Les gamins étaient trimballés en divers endroits pour des viols, parfois avec des relents de satanisme. Le directeur du foyer, mais aussi des politiciens, des entrepreneurs, un psychiatre, le président d’un club de foot figuraient parmi les abuseurs. Ces victimes parlent aussi d’assassinats et de rituels. Un enfant gitan aurait ainsi pris une belle dans la tête.
  • USA : L’ancien porte parole du groupe Subway a plaidé coupable d’avoir payé pour avoir des relations sexuelles avec des mineurs et pour avoir téléchargé de la pédopornographie. Ces images lui avaient été fournies par l’ancien directeur de son association charitable, et il les a ensuite diffusées. Jared Fogle a versé 1,4 million de dollars à 14 victimes. Il faisait venir les mineures dans de grands hotels comme le Plaza ou le Ritz Carlton à New York, depuis 2007. Il cherchait activement des gamines de moins de 15 ans.

 

> 25 août:

  • France : Audience publique le 9 septembre à Paris dans l’affaire Valérie Dubois, qui a été internée de force par le père des enfants sur base de faux certificats médicaux, et qui continue à avoir la garde alors que cet internement a été démontré comme abusif. « Dans cette affaire, messieurs Jean-Philippe DUBOIS et le Dr Pascal GAY, principaux responsables, ont respectivement écopé de 8 et 6 mois de prison avec sursis pour faux et usage de faux ayant entraîné mon internement abusif et l’ouverture abusive d’une enquête médico-sociale. Sur le plan disciplinaire, une audience publique s’est tenue le 6 juillet 2015 à 14h, à Chambre disciplinaire nationale des médecins, sise 180 Boulevard Haussmann à Paris, dont le délibéré est en attente. Le Conseil national de l’Ordre des médecins a en effet relevé appel de la sanction disciplinaire du Dr Pascal GAY, jugeant la sanction disciplinaire inadaptée à la gravité des fautes déontologiques commises par lui. Ce praticien a en effet violé les articles R.4127-28, R.4127-51 et R.4127-76 du code de la santé publique. Il a également prescrit sans examen, un neuroleptique, méconnaissant les articles R.4127-32 et R.4127-34 du même code. « 

 

> 28 août:

  • Screenshot - 11_10_2015 , 15_29_03Angleterre : « Chasse au socières », l’argument fallacieux des pédos quand l’étau se resserre. Harvey Proctor est un ancien député conservateur qui a du démissionner dans les années 80 suite à des histoires de cul avec de jeunes hommes dont on sait aujourd’hui que certains étaient mineurs. Il est interrogé depuis quelques semaines par la police dans le cadre de l’enquête sur le meurtre de trois garçons mineurs par le réseau pédophile VIP de Westminster, et devinez quoi? Il dénonce une « chasse aux sorcières ». Une vieille complainte que les pédophiles nous ressortent à chaque fois qu’on parle de réseau. En tant que féministe, je rappelle juste que la chasse aux sorcières opérée par des hommes de pouvoir contre des femmes n’a rien à voir avec le combat de victimes et de citoyens pour dénoncer des puissant qui abusaient de mineurs en position de faiblesse. Il s’agit seulement de diaboliser la lutte contre les pédophiles. Il veulent nous faire croire quoi, avec cette histoire de « chasse aux sorcières » « ? Qu’il n’y a pas de pédophiles VIP? Que les politiciens ne touchent pas aux enfants? Qu’on les attaque pour rien? Trop tard.
  • Australie : Un réseau de diffusion de pédopornographie vient d’être en partie démantelé. 45.000 consommateurs d’un site créé par un australien étaient visés par l’enquête à travers le monde. Le créateur du site, Shannon McCoole, était un éducateur social qui travaillait avec les enfants, et bien-sûr ses victimes sont des enfants qui avaient été placés aux bons soins des sévices sociaux. La plus jeune avait 18 mois, la plus âgée 3 ans. (bien joué car aucun tribunal n’aurait cru des enfants aussi jeunes). McCoole filmait les viols et diffusait les vidéos sur le dark net. Ensuite, une partie des consommateurs a été repérée et des enfants placés auprès des sévices sociaux….
  • France : 21 ans et c’est la totale: viols filmés et diffusés sur le net.« Un jeune homme de 21 ans soupçonné d’avoir abusé d’enfants que sa mère, assistante maternelle dans une commune du Cher, gardait à son domicile a été mis en examen aujourd’hui pour viols et agressions sexuelles de mineurs de moins de 15 ans et écroué. Selon le parquet de Bourges, le suspect est également poursuivi pour corruption de mineurs, fixation ou enregistrement d’images pornographiques et consultation habituelle de sites pédopornographiques. »
  • Screenshot - 11_10_2015 , 15_28_47Vatican: Pas de bol… Le premier curé jugé pour des faits de pédophilie a eu la mauvaise idée de mourir juste avant son procès. Il faut dire qu’on avait pas mal trainé, mais le type, un Polonais, n’avait que 67 ans. « Le Polonais Jozef Wesolowski, ordonné prêtre en 1972 par l’archevêque de Cracovie, le futur pape Jean Paul II, qui l’avait ensuite ordonné évêque en 2000, était accusé d’avoir eu des relations avec des mineurs dans un quartier défavorisé de Saint-Domingue alors qu’il était nonce de janvier 2008 à août 2013, puis d’avoir téléchargé sur Internet des milliers de photos pédo-pornographiques« 
  • France : Perplexité: « Un père de famille vient d’être relaxé par la Cour d’appel après avoir avoir déjà purgé presque la totalité de sa peine. Jacques L., 66 ans, avait été condamné à 7 ans de prison ferme pour agression sexuelle sur deux de ses enfants âgés de 3 ans et 1 an et demi au moment des faits. C’est l’assistante sociale des marmailles qui s’était inquiétée de leur comportement étrange. Des doutes renforcés par les déclarations des enfants, laissant penser qu’ils étaient victimes d’agressions sexuelles. Le père avait alors été mis en cause et condamné. Pendant que le père est derrière les barreaux, les enfants grandissent et changent de version. Faute de preuves suffisantes et au bénéfice du doute, le parquet général a décidé de relaxer le père de famille de l’ensemble des faits qui lui étaient reprochés. « 
  • France : Il est plus que temps de dénoncer cette pseudo justice « Au moins trois mères de famille à travers le département du Lot, se sont manifestées ces derniers mois, pour dénoncer  » la prise en otage » d’un enfant, lors d’une séparation ou un divorce, par leur ex-conjoint ou compagnon qui en a la garde. » J’ajouterais que souvent, c’est quand un parent dénonce des abus sexuels commis par l’autre parent qu’il perd la garde voir ses droits parentaux, car la justice classe ces affaires dans la très grande majorité des cas. Le parent qui dénonce est alors considéré comme néfaste à la relation de l’enfant avec le parent abuseur. Cet article est assez nul finalement car il oublie de rappeler dans quelles circonstances la garde des enfants a été confiée aux pères.

 

> 29 août:

  • Screenshot - 11_10_2015 , 15_39_22Suisse : oh, le pauvre pédophile qui s’est fait virer parce que les pédophiles ça fait tâche. La presse dénonce une « double sanction », une « dérive »: il ne faut pas ostraciser les pédophiles. Et on prend l’exemple du pédophile qui avait lui-même été victime d’un tueur en série et laissé pour mort quand il avait 17 ans, histoire de bien faire pleurer dans les chaumières. « Une dérive du système. Ne serait-elle pas aussi celle d’une société qui honnit plus que tout les pédophiles? « Sans minimiser la gravité de ces délits, on est en train de diaboliser ces délinquants au point qu’un meurtrier est souvent mieux perçu. Et cela est inquiétant », réagit l’avocate Elisabeth Chappuis.  » Ben oui, c’est ça: la pédophilie c’est qu’un délit!
  • France: Un ex institueur pédophile est mis en examen suite à la plainte en 2014 d’une mère de famille. « Des investigations préliminaires menées par la brigade de Pamiers ont permis de découvrir deux autres victimes du même âge. « Elles rapportaient, à l’instar de la première, que leur instituteur de CP (…) leur demandait de venir sur ses genoux pour faire des corrections et qu’il procédait à cette occasion à des attouchements de nature sexuelle, sur ou sous les vêtements« . Il a avoué et donné les noms de 7 autres victimes.

 

SEPTEMBRE

> 1er septembre:

  • Screenshot - 12_10_2015 , 19_00_07Thaïlande : Un pédophile anglais a été arrêté à Chiang mai, pour avoir violé des mineurs et diffusé les vidéos sur Internet. Jeremy Merrington Briscoe, 64 ans, avait déjà été condamné pour des faits similaires en Angleterre en 1995 et en 2005, et on l’a laissé partir dans un pays avec plein d’enfants pauvres à abuser sans s’inquiéter outre mesure. Les pédophiles condamnés devraient avoir l’interdiction de voyager dans des pays « pauvres ».
  • France : Education nationale et pédophilie. L’instit aujourd’hui à la retraite a abusé d’une dizaine de fillettes de 6 ans, de 2003 a 2007. La première victime n’a parlé que 9 ans plus tard.
  • France: Déjà condamné en 2006 pour exhibition sexuelle devant un enfant de cinq ans, il était jugé à Lorient pour des agressions sur au moins 7 garçons âgés de 9 à 16 ans de 2009 à 2014. Arguments de l’avocat du pervers : « C’est un pédophile. C’est un gamin de 45 ans, les enfants sont les seuls avec lesquels il peut communiquer (…) Ce n’est pas un prédateur« . 7 ans étaient requis par le parquet, il a été condamné à 5 années de prison « en raison d’un risque de réitération et de la précédente condamnation « .
  • Belgique : « Un homme âgé de 22 ans qui aurait séquestré au moins deux filles mineures (14 et 15 ans) et les aurait contraintes à se prostituer, a été placé sous mandat d’arrêt, a indiqué mardi le parquet de Bruxelles. L’homme est déjà connu de la justice. Toujours selon La Capitale, la bande utilisait l’appartement de la rue Rossini pour y tenir régulièrement des fêtes au cours desquelles des filles mineures étaient retenues contre leur gré et violées.  » On espère qu’ils vont aussi s’occuper des clients…
  • Angleterre : Harvey Proctor, cet ancien député conservateur cité moult fois dans des affaires de pédocriminalité, et qui est venu dire la semaine passée qu’il n’était pas un assassin d’enfants, est sous le coup d’une enquête justement pour des meurtres d’enfants auxquels il a été présent. C’est un témoin, surnommé « Nick », qui a évoqué :

84287468_o> Le meurtre d’un enfant de 12 ans dans une partouze au Pimlico en 1980. Selon Nick, Proctor était présent, a déshabillé la victime et l’a attaché à une table avant de poignarder l’enfant de partout pendant une quarantaine de minutes. Après Proctor l’a détaché et sodomisé avant de l’étrangler.

> En 1981 ou 1982, Nick était parmi trois autres garçons à une partouze à Londres dans un appartement chic.Un homme leur a annoncé qu’un des quatre allait mourir, Proctor était présent. Comme les enfants n’ont désigné aucun d’eux c’est un adulte qui l’a fait. Les quatre ont été envoyés dans des pièces séparées, puis ils ont été violés par plusieurs hommes dont Proctor. Ensuite, les pédophiles ont battu à mort le garçons qu’ils ont désigné. Puis ils sont partis, les trois garçons restants ont tenté de réanimer la victime en vain.

> Entre mai et juillet 1979 Nick se baladait avec un autre jeune qui a été écrasé sous ses yeux de manière intentionnelle. Nick a été embarqué dans la voiture et on lui a dit de ne plus avoir d’ami à présent.

A la fin des années 70 et début des années 80, Nick affirme avoir été à plusieurs partouzes où Proctor était présent. En 1981, proctor a menacé de le tuer, ce sont les autres pédophiles qui l’en ont empêché.

Dans les années 80, Proctor a mis fin à sa carrière politique après avoir été impliqué dans l’affaire du meurtre d’un jeune prostitué.

 

> 2 septembre:

  • 1654308470_B976443004ZFrance : Les Inrocks, journal qui appartient à un banquier de chez Lazard, n’avait plus à prouver à quel point il était bête et insipide. La dernière perle? Les inrock qualifient de « fachosphère » ceux qui ont dénoncé l’expo satanique/pédophile à Marseille. D’ailleurs, ce journal se dit aussi favorable au fumeux plug anal de McCarthy, un scatophile qui a payé la Mairie de Paris pour afficher son « oeuvre » place Vendôme durant plusieurs semaines. Cette expo à Marseille est juste une insulte à toutes les victimes de pédophiles, une provocation d’esprits dérangés. Bref, que les « journalistes » des Inrock s’occupent de ce qu’ils connaissent : le microcosme parisien.
  • France: Un sexagnaire est condamné pour les faits d’agressions sexuelles sur mineur commis en 1999, quand il était gardien de l’étang de Morestel. « Il avait imposé une fellation à un garçon alors âgé de 11 ans. Ce n’est qu’une fois devenu père de famille, courant 2012, que la victime avait dénoncé les faits en déposant plainte. Déjà condamné à de multiples reprises pour agressions sexuelles et viols sur mineurs, ce sexagénaire, purgeant actuellement une peine de 13 ans » a ramassé cette fois 5 ans fermes.
  • Belgique: Le père d’une des victimes de Dutroux n’est manifestement pas satisfait des conclusions de la procédure. Il demande la réouverture de l’enquête, au sujet d’une BMW noire sur laquelle on n’a pas enquêté. La BMW noire est apparue à plusieurs reprises dans des PV entre 1993 et 1998.

 

> 3 septembre:

  • Screenshot - 04_09_2015 , 23_30_52France : Oh encore un « journaliste » amateur d’expos pédophiles. Sur un obscur webzine, un dénommé Adrien Sénécat explique que Wanted Pedo, qui a critiqué à raison l’expo de Marseille, sont d’extrême-droite et sont des « révisionnistes » d’Outreau! La blague! Qui révisionne Outreau en faisant passer l’accusé pour la victime et les victimes reconnues comme telles pour des menteurs? Mais des abrutis comme ce « Sénécat ». »Le site Wanted Pedo n’est en effet pas un simple site de « lutte contre… la pédophilie ». Sous cette étiquette, l’association fait par exemple partie des « révisionnistes » d’Outreau, qui dénoncent un « complot pédophile ». L’association a également été pointée du doigt par le site Debunkers de Hoax pour avoir diffusé de fausses informations. » Mais qu’est-ce qu’on rigole. Debunker de hoax gobe absolument toute la propagande, politique, médiatique, commerciale. Et on aimerait savoir de quelles « fausses informations » il s’agit. Quant au coup du « complot pédophile », le torchon L’Express m’a reproché d’avoir utilisé ce terme pour l’affaire Dutroux, ce qui est faux: la réalité est bien plus compliquée qu’un « complot pédophile », et je n’ai JAMAIS utilisé ce terme, WP non plus d’ailleurs. Sénécat reprend les mêmes accusations débiles, c’est assez interpellant d’ailleurs.                    S’ensuivent des élucubrations sur un soi-disant lien entre Wanted Pedo et Soral (car Soral a publié un communiqué de WP il y a un an. Moi qui suis reprise régulièrement par E&R -sans avoir rien demandé- je vais aussi être assimilée à ce type dont je déteste viscéralement les idées, alors?). Décidément, on dirait que Soral fait office d’épouvantail pour décrédibiliser ceux qui luttent contre la pédocriminalité. Florence Aubenas qui n’a cessé de taper sur les soutiens des frères Delay n’a donné la parole qu’à une personne dans tout ce mouvement anti pédos: Soral. Pour mieux assimiler tout le monde à des fachos. Moi je réponds une chose: si pour nous décrédibiliser, vous en êtes rendus à inventer des conneries aussi énormes, c’est que vous devez avoir bien peu d’arguments.
  • Screenshot - 12_10_2015 , 19_35_19France : vu sur un forum pédophile: « la plupart des plus gros lobbyistes des mouvements gays sont aussi, pour la plupart, pédérastes au minimum, voire duvéens complétement. Quand tu vwâs PB, FM, BM , JL et d’autres, ils ont tous mis la main dans la culotte d’un petit garçon ou d’un jeune ado. Et leur action sur l’éducation est quand même de faire comprendre à nos chères têtes BLondes que le sexe entre garçons ou hommes, c’est pas si beurk que cela. On ne retrouve pas trop ce lobby pour les petites filles alors que la plupart des hétéros mariés et pères de gosses seraient plus ou moins capaBLes de se tirer une pisseuse. La normalisation aux yeux des enfants des relations homosexuelles a déjà changé la donne. La plupart des gosses de 11/12 ans curieux ont vu d’une manière ou d’une autre une vidéo gay et en parlent parfois entre eux. Quand un jeune garçon sait que tu aimes les mecs de son âge, la curiosité le pousse parfois à te parler ouvertement sous forme de questions. Cela ne veut pas dire qu’il va te sauter dessus, mais l’intérêt sur la chose est déjà un signe. Je trouve que le lobby gay à terme va servir la cause. Je me trompe peut-être, mais j’ai bon espoir. » Question 10.000: Devinez à qui appartiennent ces initiales (BM étant selon l’auteur de ce post un présentateur télé très connu « qui a(vait) sa villa en Tunisie et qui voyait régulièrement sur place FM et ses enfants.« 

 

> 5 septembre:

  • Screenshot - 12_10_2015 , 19_57_44Angleterre : Ouh la vilaine contre attaque de l’establishment. Le Daily Mail nous dit aujourd’hui que le témoin « Nick », qui dénonce des partouzes du réseau VIP et des meurtres de mineurs commis dans le cadre de ces partouzes, ne serait pas « fiable », et que les flics n’auraient rien trouvé qui corrobore ses dires. Il dénonce aussi nommément l’ex premier ministre Ted Heath, l’ex député conservateur Harvey Proctor, l’ex ministre de l’Intérieur Leon Brittan, d’avoir participé à ces partouzes e d’avoir été présents lors de meurtres. Ca plait pas beaucoup à David Cameron, 1er ministre conservateur qui vient d’être réélu. Sauf que l’an passé, plusieurs enquêteurs avaient dit que ce témoignage était pris très au sérieux, notamment parce qu’il se recoupait avec les témoignages d’autres victimes.
  • France: Le gérant Belge d’un gîte dans la région de Narbonne, en instance de divorce et père de famille, est jugé pour quatre agressions sexuelles sur des fillettes de 6, 7 et 12 ans. « Le prévenu est décrit par une étude psychiatrique comme un « pervers sexuel à connotation pédophile ». Il prend 18 mois fermes bien que « Le prévenu ne parle que de lui, est autocentré, n’exprime aucun regret par rapport au traumatisme subi par les enfants, c’est le profil d’un pervers sexuel pédophile », a résumé le parquet en requérant notamment une obligation de soins pour « permettre une prise de conscience de la gravité des faits.« 

 

> 8 septembre:

  • Screenshot - 12_10_2015 , 20_14_23France : Plainte d’une association contre l’expo de Marseille pour diffusion d’images à caractère pédopornographique susceptibles d’être vues par des mineurs. « On ne peut pas accepter des peintures et des dessins où des enfants sont présentés dans des scènes pornographiques voire zoophiles. Sous le couvert de l’argumentaire artistique et culturel tout n’est pas permis, la liberté d’expression a ses limites. Je crois que je faillirais à nos missions si je ne réagissais pas dans ce cas. Je n’agis pas par excès de pudibonderie ni par goût de la censure, mais pour la protection des mineurs », indiquait lundi soir la présidente de l’association ajoutant que, toujours de son point de vue, ce type de rendez-vous avait pour principal effet de donner un « statut aux pédophiles. »
  • Belgique: Incroyable… Lola, 8 ans, a failli être kidnappée alors qu’elle se rendait seule chez une amie. « Il lui a demandé de monter dans sa voiture. Il lui a proposé des bonbons et une sucette« , explique le papa de la fillette. La gamine effrayée a pu se réfugier chez des voisins, puis  » Une demi-heure après, le papa et sa fille sont tombés sur le suspect, qui venait d’avoir un accident. Lola a aussitôt reconnu son agresseur. « Ma fille a reconnu la voiture. La police nous a montré une photo et elle a pu l’identifier parfaitement. » Ce dernier a été arrêté mais relâché peu de temps après. « Ils ont dit que c’était sa parole contre celle de ma fille. Allez expliquer à une petite fille que la personne qui a essayé de l’enlever court toujours. C’est révoltant!« .
  • France : Ils osent dire les choses en Polynésie: l’affaire d’une gamine de 13 ans, séquestrée, violée et droguée pendant 1 mois a été classée sans suite faute de preuves. Mais ils servent à quoi les flics? Même une fois reconnues victimes, l’aide psychologique n’est pas systématique. Souvent, on confronte même la victime mineure à son agresseur, parce que le juge aurait besoin de ça pour évaluer le poids de la parole de chacun. C’est une blague???
  • Screenshot - 12_10_2015 , 20_23_55France : Combien d’autres victimes pour ce curé pédophile? « Poursuivi pour des viols et agressions sexuelles sur mineurs, l’ancien curé de Mamers et de Bonnétable, l’abbé Max de Guibert a été entendu par le juge d’instruction du Mans, vendredi 4 septembre ». Il est mis en cause par six plaignants, pour des faits commis entre 1993 et 2007, qu’il nie entièrement. « Par ailleurs, les parents de deux victimes présumées de l’abbé ont déposé une plainte pour non-dénonciation de crime contre l’Evêché du Mans. Ces parents justifient leur action : « Nous avons pu apprendre que le père Max de Guibert qui était en poste à Mamers a été muté à Bonnétable après avoir été mis en cause pour des mêmes faits »« 
  • France : Le pédophile poussait le vice jusqu’à payer sa victime (sa belle-fille), qu’il a commencé à violer quand elle avait 5 ans. Et on correctionnalise les viols, donc il prend seulement 2 ans et demi fermes, parce que les faits ont été dénoncés très tard! « La gamine a, à plusieurs reprises, abandonné toutes velléités de poursuites contre son tortionnaire.Jusqu’à ce que le dossier atterrisse enfin devant des juges. Au grand bénéfice de… J. G., pour au moins une raison.  » Une telle affaire aurait dû être présentée en cour d’assises, souligne la procureure Catherine Thomas-Cabanettes. S’ils avaient été dénoncés plus tôt. »

 

> 10 septembre:

  • Screenshot - 12_10_2015 , 20_36_23Angleterre : une bande de pédophiles s’amusait à mettre en ligne leur approche de leurs cibles, à travers tout le pays.  Quand l’un d’eux trouvait une victime (parfois en lui faisant prendre divers produits), tout le monde pouvait ainsi en profiter, parce que tout était filmé. Ce réseau de tarés était en lien avec d’autres pédophiles à travers le monde. Leurs victimes pouvaient être des bébés, des gamins dans des crèches…
  • France: 8 ans de prison pour un beau-père pédophile du Nord Pas de Calais qui a mis enceinte sa victime. Apparemment il n’y aurait eu qu’un viol, et son avocate tente de faire pleurer sur l’enfance du pédophile, qui n’a jamais été violé. 35.000€ ont été accordés à la victime au titre des dommages moraux.
  • Screenshot - 12_10_2015 , 20_46_24France : Enorme, selon les experts, le pédophile n’était « ni pédophile, ni pervers »: 2 ans de SURSIS.Il a « abusé » (???) du fils de 12 ans de ses amis. « Soit vous êtes un abruti fini avec le quotient intellectuel d’une huître, soit un super-pervers finement masqué, ou bien vous nous prenez pour des imbéciles. On va être amenés à choisir. » Tels sont les mots lancés par le président Dooms à l’homme de 48 ans jugé mardi devant le tribunal correctionnel de Perpignan.  » Encore un qui a réussi son coup…
  • France : Normal, quoi… « Cinq collégiennes âgées de 12 à 14 ans victimes de l’homme ont été identifiées. Elles ont décrit un mode opératoire à chaque fois identique : l’agresseur s’en prenait à des adolescentes scolarisées dans le même établissement du quartier Saint-Augustin ou présentes dans le secteur. Il les repérait dans la rue, les suivait avant de les agresser en se livrant à des attouchements. « 
  • France : Pourquoi on ne donne pas le nom de ce pédophile? Il n’a pas le même nom que ses victimes. »Olivier M., un homme de 42 ans, a été condamné mercredi par la cour d’assises des Pyrénées-Atlantiques à 9 ans de prison et 5 ans de suivi sociojudiciaire. Il a été reconnu coupable d’un viol, de plusieurs agressions sexuelles et de corruption de mineur. Les faits se sont déroulés entre 2010 et 2012 à Asson. Les victimes d’Olivier M. sont les filles de son épouse. Elles étaient âgées de 12 et 14 ans à l’époque des faits. »

 

> 12 septembre:

  • Screenshot - 12_10_2015 , 20_49_30Belgique : un instit et un curé pédophile s’échangeaient les images d’une victime. « Président aujourd’hui démis des Gilles, chorégraphe aux Ballets du Hainaut, ancien candidat sur une liste cdH aux élections communales, professeur de lettres à Mons. À l’époque où il enseignait, plusieurs parents s’étaient plaints de ses comportements inappropriés mais il avait été blanchi. »
  • Maroc : Affaire des deux journalistes mis au pilori par Dupond Moretti: y aurait-il des pédophiles bien de chez nous, actifs au Maroc, à protéger dans cette histoire? Rappelons que la mammounia, truffée de caméras vidéos, est la propriété privée de Mohammed 6. « La présence d’EDM dans ce dossier ne présageait rien de bon. Hélas, j’en ai eu la confirmation, il y a bien des « Very Important Pedophiles » à protéger derrière ce soi-disant chantage fait par les 2 journalistes. Les plus connus, couverts par le Roi lui-même; sont FH, JL et BD. Je suppose que les 2 journalistes ne sont pas suicidaires et qu’ils tairont cette info. Mais jusqu’à quand les citoyens marocains vont-ils supporter ce tourisme sexuel ???« 

 

> 13 septembre:

  • France : Une affaire qui a été jugée en 1999 mais que je n’avais pas vue. Un conseiller général RPR du Gers, un dénommé Jean-Marie Simonnet, ancien parachutiste, a été jugé pour avoir distribué des cassettes pédophiles et zoophiles dans toute la France, après avoir démarché par Minitel. « M. Simonnet a reconnu avoir fait commerce de cassettes pornographiques, zoophiles ou pédophiles au moyen de sa messagerie minitel. Il les vendait 500 F l’unité. Des listes et disquettes informatiques contenant plus de 1.400 noms et adresses ont été saisies chez lui. Le 27 mai 1997, au petit matin, 88 personnes avaient été arrêtées au cours d’un vaste coup de filet organisé dans toute la France par le juge d’instruction de Créteil, Sophie Clément-Mazetier. »

 

> 14 septembre:

  • Screenshot - 12_10_2015 , 21_20_10Irlande du Nord : les autorités refusent de dire quels étaient les liens (pourtant avérés) entre le Dr Morris Fraser et le Kincora Boys Home, un bordel pédophile organisé avec la complicité du MI6 pour piéger diverses personnalités. Morris Fraser, pédopsychiatre, a aussi mis en place Azimuth Trust, le pendant anglais de l’Ecole en Bateau. mais il a toujours été jugé avec une grande clémence et en tant que pédophile isolé. D’après un ancien des renseignements anglais, Fraser se rendait dans les quartier généraux de bases militaires. Des garçons du Kincora étaient ensuite trafiqués vers l’Angleterre, l’un d’eux a atterri dans le réseau de Westminster.
  • Angleterre : coup de semonce! La police laisserait tomber son enquête au sujet du meurtre d’une adolescente commis dans le cadre du réseau pédophile VIP de Westminster, à peine une semaine après qu’un journal conservateur ait déclaré que les accusations d’une victime (pas la même, une autre qui parlait de trois meurtres de garçons) n’étaient finalement pas très fiables. Evidemment, 30 ans après les preuves manquent, et les types impliqués, s’ils sont encore vivants, ont certainement nié les faits.
  • Belgique : Vive la protection de l’enfance. Entre le bien être d’une victime de 10 ans et celui de son agresseur de 14 ans, le choix est vite fait! « Une fillette de dix ans violée par un autre pensionnaire de l’institution où elle est placée se retrouve forcée de continuer à voir son agresseur quotidiennement depuis le retour de l’adolescent après une mesure d’écartement de dix jours seulement.Les faits remontent à il y a quelques semaines seulement. Une fillette d’une institution liégeoise a vu un adolescent de 14 ans de son institution s’introduire dans sa chambre et lui imposer une fellation. Les faits, qui se seraient produits à plusieurs reprises, ont été rapportés à la direction après que la fillette se fut confiée à sa soeur logée au même endroit. « 

 

> 15 septembre:

  • Screenshot - 12_10_2015 , 21_23_16France : Une mère divorcée tente « d’enlever » sa fille dont elle n’a pas la garde (on note que c’est la nounou qui l’emmène à l’école, on peut parier que la gamine voit plus sa nounou que son père, comme c’est généralement le cas quand le père a la garde exclusive), et elle est arrêtée et accusée d’enlèvement et séquestration de sa propre fille. Ou quand les affaires familiales marchent sur la tête, comment on criminalise la maternité au profit des droits des pères… « Le père de la fillette s’est rendu à Nantes dans l’après-midi et il a pu retrouver son enfant. » Moi j’appelle ça une usurpation légale d’enfant…
  • France : A l’ordre du jour des assises du Cher: inceste, inceste et encore inceste. 1) Procès en appel d’un homme condamné à 18 ans de réclusion criminelle, en décembre 2014, par la cour d’assises de l’Indre. Il a violé la fille de sa compagne durant plusieurs années. La victime est même tombée enceinte. C’était dans une commune de l’ouest de l’Indre. La mère, qui n’avait pas dénoncé ces viols, a écopé de trois ans de prison, dont un avec sursis. Elle n’a pas fait appel. Seul l’homme sera rejugé. Il comparaîtra détenu. 2) Un autre beau-père de 43 ans comparaîtra libre pour viols, agressions sexuelles sur mineur de moins de quinze ans, par personne ayant autorité et corruption de mineur, accusé d’avoir violé durant plusieurs années la fille de sa compagne et se dit innocent. 3) Un homme de 50 ans sera jugé en appel, pour récidive de viols sur mineur de moins de 15 ans et agressions sexuelles sur mineurs de moins de 15 ans. En première instance, la cour d’assises de la Nièvre l’a condamné à 30 ans de réclusion criminelle, en novembre 2014.
  • PedophilieFrance: Un ancien pompier prend 2 ans fermes pour avoir agressé sexuellement trois mineurs. Il nie les faits, dit que c’est un complot d’enfants menteurs. « L’enquête est une première fois classée sans suite et, après des tentatives de suicide et une constitution de partie civile devant un juge d’instruction, la jeune femme fait en 2012 des révélations, désignant deux autres victimes de Didier D. » Parmi les victimes: la fille du pompier, âgée de 4 ans. Son avocat se montre assez ignoble et dit qu’il n’y a « pas de témoin visuel » ni de « preuve ADN », et que la parole des enfants a été « sacralisée » (on dirait du Dupond). Et pour cause: quand on agresse un enfant, on le fait discrètement, et quand les victimes parlent des mois après les faits il n’y a évidemment plus de preuve ADN. « C’est parole contre parole et on sait ce que ça peut donner« , pérore l’avocat en faisant référence aux errements judiciaires d’Outreau
  • Polynésie: Un père de 35 ans vient de prendre 30 ans de prison pour le meurtre avec préméditation de sa fille âgée de 14 ans. Il l’a égorgée parce qu’elle venait de lui dire qu’elle allait dénoncer les viols qu’il lui avait fait subir. « Selon plusieurs témoins, la victime aurait manifesté, peu de temps avant le drame, son intention de dénoncer ces agressions sexuelles dont elle accusait son père et dont elle a été reconnue victime »
  • France : Le père d’une victime dénonce la manière quasi inhumaine dont sont traités les enfants victimes par la justice, la faute à des procédures aussi aberrantes qu’inutiles puisque la quasi totalité des affaires finissent classées sans suite. « Mon fils voulait que son agresseur soit puni, explique-t-il. Mais il ne voulait plus répéter son histoire. J’ai décidé de retirer ma plainte, puis l’histoire a été classée. Mais je ne voulais pas que les choses en restent là. Mon fils a été courageux, alors que d’autres victimes ont refusé de témoigner. Il faut avoir du courage pour faire ça, pour tout répéter devant un juge… C’était un point de départ, ça m’a fait réfléchir » Gilles se lance alors dans une croisade pour obtenir la réforme du code de procédure pénale et notamment des règles d’audition des mineurs « . Cependant, la réponse est mauvaise puisque Taubira « envisage » de diffuser de nouvelles instructions de politique pénale, afin que la première audition de la victime, qui fait l’objet d’un enregistrement, soit utilisée plus largement par la suite, « notamment dans le cadre des confrontations et de l’audience de jugement. Or on sait que les enfants ne disent pas tout (voir même rien) à la première audition.

 

> 16 septembre:

  • Screenshot - 12_10_2015 , 21_43_08Angleterre : Un ancien conseiller de David Cameron, un américain millionnaire qui a joué dans une série télé connue, est poursuivi pour des « activités sexuelles » avec un mineur de 13 ans, en janvier 2015. Doug Richard a été arrêté trois jours plus tard.
  • Suisse : Là c’est fort! Un père (conseiller financier, donc pas un crétin fini a priori) fait de sa fille de moins de 7 ans une actrice porno. 142 films et des milliers de photos des viols qu’il lui a fait subir ont été retrouvées chez lui. Selon lui, c’était « un jeu » pour sa fille, qui, pourtant, le suppliait d’arrêter dans certaines vidéos. Le pire, c’est que le parquet n’a demandé que 8 ans de prison, comme s’il s’agissait d’un vulgaire délit!

 

  • Angleterre: Pendant ce temps là, l’establishment anglais contre attaque et met la pression sur Scotland Yard, qui mène les enquête sur les réseaux pédophiles étouffés. On parle de témoins « fantaisistes », de témoins mis « sur un piédestal », on rappelle qu’il faut une enquête « impartiale », comme si l’impartialité c’était de ne pas prendre les paroles des victimes au sérieux… On précise que la vraie victime est celle qui doit aller au procès en tant qu’accusé…
  • Suisse: Tiens, encore un, mais un flic cette fois… « Le quinquagénaire qui vient d’être renvoyé devant un tribunal bernois pour pornographie infantile ainsi qu’avec des animaux est un ancien collaborateur de Fedpol. « Lors de son interpellation, le quinquagénaire a été coopérant d’entrée de jeu. Il a admis les faits. Il a été privé de liberté une seule journée avant d’être relaxé. Aujourd’hui, il est libre. Le volume des données litigieuses est important. 2000 images montrant des actes sexuels avec des enfants, y compris en très bas-âge, ainsi qu’avec des animaux. 170 vidéos ont également été saisies. Le prévenu a concédé avoir téléchargé ce matériel de pornographie dure sur des sites spécialisés, puis les avoir partagés avec d’autres internautes sur ces mêmes réseaux« .

 

> 18 septembre:

  • Screenshot - 12_10_2015 , 22_09_14France : Depuis quelques années à Lille, les mineures prostituées sont de plus en plus nombreuses, et on les fait même tapiner dans les rues. Pour l’instant je n’ai pas entendu parler d’un seul client arrêté. 7 filles de 14 à 21 ans étaient sous la coupe de 5 proxos qui ont été arrêtés…  « Cinq jeunes hommes ont été interpellés depuis lundi, notamment à Tourcoing. Ils sont soupçonnés d’avoir obligé des adolescentes à se prostituer, principalement dans le Vieux-Lille. Les jeunes femmes victimes, fragiles socialement et psychologiquement, subissaient des pressions pour ramener un maximum d’argent. Depuis bientôt deux ans, les policiers lillois observent l’arrivée de prostituées mineures travaillant dans le Vieux-Lille, avenue du Peuple-Belge et aux alentours. Ces adolescentes font l’objet de contrôles réguliers de la brigade des mœurs et du proxénétisme de la Sûreté de Lille. Certaines travaillent seules, mais d’autres vivent aussi sous la contrainte de proxénètes, qui comptent sur d’importantes rentrées d’argent en mettant ces adolescentes sur les trottoirs. » Quant aux filles, elles sont « fugueuses », en rupture, paumées, sans aucun soutien.
  • France : Oh c’est rien: juste une main sur la cuisse et quelques images pédopornographiques dans son disque dur. L’enseignant « aurait commis des attouchements sur au moins six élèves âgées de 11 à 16 ans. Et disposait dans son ordinateur personnel de photographies à caractère pédo-pornographique. Un professeur d’informatique du collège-lycée Paul-Claudel, un établissement catholique de la rue Grenelle (7e).« 
  • France: Encore un prof pédophile. Le prof de math avait été dénoncé par sa femme qui est arrivée au commissariat avec le disque dur du type, qui a été perquisitionné. 11 vidéos et 20.000 images ont été retrouvées. Il a pris 10 mois de sursis parce qu’un sursis d’une précédente condamnation a sauté.
  • France : Pour une fois, il est question d’un père qui manipule ses enfants dans le cadre d’une séparation avec la mère.  « À l’origine, une séparation que n’a pas supportée le mari, décrit en « psychorigide, envahissant, intrusif ». La femme a dénoncé un « harcèlement », une jalousie maladive. Au bout d’un an, elle a dû se résoudre à déposer une plainte pénale en voyant comment les enfants étaient utilisés. Des SMS et des témoignages donnent une idée de la pression exercée sur des enfants piégés dans des conflits de loyauté. Les enfants écrivaient à leur mère des messages à l’évidence inspirés par le père. » 5 mois de sursis parce qu’il a « compris », parait-il. Le hic, c’est que le « syndrome d’aliénation parentale » qu’a trouvé un expert dans cette affaire n’existe pas scientifiquement parlant, et que dans la quasi totalité des cas ce machin est utilisé contre les mères qui dénoncent des violences ou abus sexuels commis par les « pères ».

 

> 19 septembre:

  • Screenshot - 12_10_2015 , 22_59_16Suisse: de mieux en mieux.  Une course poursuite entre la police et une mère de famille avec ses enfants à l’arrière. «Lors de sa fuite, la femme au volant a percuté un autre véhicule, sur la Route Suisse, à Nyon. Elle était avec une jeune fille et un garçon. Elle criait aux policiers «Ne me prenez pas mes enfants». Les gamins pleuraient. Ils ont été pris en charge par une policière qui tentait de les rassurer», a indiqué une automobiliste. »
  • Belgique: Jugé en correctionnelle pour avoir violé sa fille de ses 5 ans à sa majorité, son neveu et des enfants d’amis pendant des années. « Ainsi, sa principale victime n’était autre que sa propre fille à qui il a fait subir sa perversité depuis sa plus tendre enfance. Des faits d’une violence inouïe et qui ont de graves conséquences sur la vie d’adulte de cette jeune femme. En effet, celle-ci a de très gros problèmes de santé. Lors de la dernière audience devant le tribunal, l’émotion a été telle que la dame a fait un malaise. Victime d’une crise de tétanie, elle a dû être emmenée en ambulance. Lors de son passage devant la police, Patrick a nié tous les faits mis à sa charge. Devant le tribunal, il a fini par avouer. Le prévenu a écopé de 5 ans de prison avec sursis probatoire pour un cinquième de la peine. » Au final il prend 4 ans de prison.
  • France : Pas mal celle-là: un type décrit comme un « pervers narcissique », déjà condamné 11 fois, qui nie les faits jusqu’au bout: « Un Malouin de 49 ans a comparu, jeudi, devant le tribunal correctionnel de Saint-Malo pour des faits de violences, menaces de mort, corruption de mineur et agressions sexuelles entre 2011 et 2014. Durant ces trois années, la fille de sa compagne, née en 2002 semble avoir été le jouet sexuel de son beau-père. Elle aurait été soumise a des séances photographiques et des vidéos plus qu’érotiques, dont son beau-père aurait été seul spectateur mais aussi l’acteur. » Le parquet a requis 8 ans de prison, il en a pris 5.
  • Screenshot - 12_10_2015 , 23_08_43Angleterre : Retour sur l’affaire du pédophile tueur d’enfants isolé mais en bande, Sidney Cooke. Condamné pour le meurtre de Jason Swift, 14 ans, en 1985 lors d’une partouze. Des camarades de Cooke ont été condamnés à leur tour pour le meurtre d’un autre enfant, James Tildesley. On sait aussi que ce prédateur isolé était proche de Jimmy Savile ou encore du député Cyril Smith (144 plaintes restées lettre morte à son actif) pour lesquels il organisait des partouzes. On sait aussi qu’il transportait des victimes depuis Londres jusqu’à Amsterdam, pour les envoyer dans des bordels pédophiles et dans diverses partouzes. Depis quelques mois, la police dit qu’elle soupçonne Cooke et sa bande d’avoir assassiné au moins 9 garçons, et peut-être une vingtaine, et 9 enquêtes sur 9 meurtres ou disparitions de mineurs à cette époque ont été rouvertes. On apprend aussi que la police enquête en parallèle sur l’étouffement des affaires liées à Cooke par des officiers de police élevés dans la hiérarchie. Parmi les 9 enquêtes rouvertes, il y a celle sur la disparition à Londres d’un enfant de 8 ans, le soir du mariage de Charles et Diana.

 

> 25 septembre

  • Screenshot - 12_10_2015 , 23_19_07France : On rêve! La « justice » française est vraiment à vomir… « Une jeune fille de 17 ans a perdu son calme en pleine audience, jeudi 24 septembre 2015, au cours d’un procès en appel d’assises à la cour d’appel de Toulouse. Victime dans une affaire de viol par ascendant, l’adolescente n’a pas supporté les questions posées par l’avocate de la défense alors qu’elle était à la barre. La jeune fille a sauté sur l’avocate avant de la frapper. Le président de la cour a demandé l’intervention des forces de police, qui ont interpellé l’adolescente vers 11 h 30. Celle-ci a été placée en garde en vue dans les locaux du commissariat central et sera jugée en comparution immédiate, vendredi 25 septembre à 14 h. Blessée au nez et à la main, l’avocate va porter plainte pour violences sur auxiliaire de justice. »
  • Monde : Normalisation de la pédocriminalité en cours… D’après cet article, le DSM modifie sa définition de la pédophilie à chaque édition, allant vers une « dé-psychiatrisation de cette perversion. Le lobby pédophile vient de gagner puisque désormais la pédophilie n’est plus qu’un « trouble », et encore pas tout le temps! (eh oui il n’y a pas de médocs pour soigner ça). « Dans sa dernière édition (2015 pour la version française), le DSM 5 introduit la notion de « trouble pédophilie ». La pédophilie y est qualifiée de « préférence pour cibles anormales » et doit être évaluée selon des paramètres diagnostiques précis afin de savoir si elle se présente sous un aspect de « pédophilie avec troubles » ou de « pédophilie sans troubles ». « 
  • France : Encore un winner : il traite sa victime de « petite vicieuse » en plein tribunal! « Pendant plus de quatre heures jeudi dernier, il a tenté de faire croire au tribunal qu’il n’était pas le pervers que l’on présentait. Quitte à multiplier les explications confuses, les contradictions et les maladresses. Quitte encore à faire porter le chapeau à sa victime, en la qualifiant de « petite vicieuse ». Cet homme de 50 ans devait répondre « d’agression sexuelle imposée à un mineur » de moins de 15 ans. La fille de son ancienne compagne en l’occurrence. Une gamine dont il a abusé pendant trois ans. Elle avait 9 ans la première fois. « Il me disait que si je racontais ce qu’il se passait, j’allais me faire rejeter par ma famille et que j’allais vivre dehors », raconte l’adolescente aujourd’hui âgée de 13 ans. Elle a pourtant bien tenté de dénoncer l’attitude de ce beau-père mais a fini par se rétracter « en voyant [sa] mère pleurer ».

 

> 26 septembre:

  • USA : Bill Clinton, mais aussi « le couple » Clinton, est accusé de dizaines de viols, toujours semble-t-il sur des femmes majeures. Clinton était aussi l’un des amis du pédophile Jeffrey Epstein, qui fournissait des prostituées mineures lors de ses soirées. Ils ont voyagé ensemble à plusieurs reprises, et se sont fréquentés jusqu’à ce qu’Epstein soit rattrapé par le scandale.
  • Monde : Pour le DSM V, dans certains cas, la pédophilie serait une simple « orientation sexuelle »: +1 point pour les pédos. Au passage, on limite la pédophilie aux enfants pré pubères, ce qui est pour le moins inquiétant quand on sait à quelle âge certaines filles deviennent pubères.

 

> 30 septembre:

  • 249660184_B9756241ZBelgique : Merci à la police canadienne d’avoir dénoncé un père pédophile qui diffusait les viols de sa fille de 4 ans. « L’enquête a été initiée par la police canadienne après qu’elle s’est aperçue de la diffusion sur internet d’images à caractère pédopornographique impliquant une fillette de 4 ans. Ces images étaient diffusées par le propre père de l’enfant, un habitant de Hamoir âgé de 49 ans, lequel a été interpellé en août dernier et placé sous mandat d’arrêt. Dans la foulée, un habitant de Lobbes (dans le Hainaut) a également été placé sous mandat d’arrêt. » Dans un autre journal, le parquet ajoute  » Il faut néanmoins dédramatiser cette affaire. Nous avons, malheureusement, beaucoup d’histoires de ce type. »
  • France : Outreau suites : on ne pardonne décidément rien aux victimes d’Outreau. Maintenant, c’est Dylan, le dernier fils de Badaoui/Delay, qui est renvoyé au tribunal pour avoir fabriqué une bombe dans son foyer. Il était mineur, le voilà au tribunal à peine majeur, histoire de lui rappeler qu’il ne doit pas faire de vagues, comme ses frères. Apparemment, c’est lors d’un voyage au Maroc organisé par les sévices sociaux qu’un type lui a donné cette brillante idée. « Les violences sexuelles, ça laisse des traces indélébiles. Comment se construire et appréhender la vie, quand les déclarations des enfants ont en plus été malmenées ? », rappelle son avocate. Ce jeune garçon est parti en – voyage Itinérance-, ce qu’on appelle des séjours de rupture, au Maroc, pour aider ces jeunes à sortir de leur mal-être… il y a rencontré des gens malveillants, qui profitent de jeunes vulnérables, dont un serveur qui voulait l’initier aux valeurs négatives de l’Islam, pour l’enrôler et le persuader « qu’on pouvait être prêt à mourir pour des valeurs religieuses ». Il a tenté de fabriquer des engins explosifs, (jugés sans danger par l’expert), pour « attirer l’attention sur lui, se faire remarquer ». « Il a finalement été relaxé. Tout ça pour ça.
0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Share