Pierre Hillard : « La Marche irrésistible du Nouvel ordre mondial »

Pierre Hillard : « La Marche irrésistible du Nouvel ordre mondial »

Toutes les époques ont leur idéologie. En ce début du XXIe siècle, le seul débris qui surnage après un siècle chaotique et tragique, c’est le mondialisme. Comme le dit Guy Sorman : « Le monde est ma tribu ».

L’aboutissement des ambitions d’un Nouvel ordre mondial devra passer par des étapes bouleversant les structures politico-économiques des sociétés. Dans ces événements, la vie humaine comptera peu.

D’ores et déjà avec la mort probable de la Belgique, les réveils régionalistes en Espagne et en Italie, et l’Europe de Bruxelles qui a programmé depuis longtemps la mise sous tutelle, sinon la destruction des nations, ce projet risque d’être exaucé dans ses entreprises au-delà de ses espérances. De leur côté, à travers le sanglant bourbier irakien, les États-Unis préparent activement la recomposition du Moyen-Orient…

La tour de Babel tiendra-t-elle ?

Note : il s’agit d’une des premières interventions du professeur Pierre Hillard sur Internet consacrée au Nouvel ordre mondial. 

http://www.dailymotion.com/video/xm9ioz

Le mondialisme est une philosophie, et je dirais même plus : une mystique. Car finalement, c’est la volonté de créer un Homme. L’Homme nouveau. Alors toutes les idéologies, qu’elles soient communiste, nazie ou révolutionnaire, voulaient créer un Homme nouveau […] Le mondialisme a pour but de détruire les nations, de détruire les traditions, les différences, et de créer un fromage mais vraiment insipide, une pâte molle, un esprit uniformisé, standardisé, pensant pareil et consommant pareil […] Finalement, l’objectif du mondialisme est de faire de l’Homme un simple estomac prolongé par un sexe, c’est tout.

Pierre Hillard
0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Share