Pourquoi le hezbollah 2013 est plus terrifiant que le hezbollah 2006 ?

arton721Depuis que la guerre contre Assad a pris une nouvelle tournure, Les israéliens revoient leur copie au sujet des capacités militaires du hezbollah . Les sionistes avaient de bons espoirs de pouvoir noyer le hezb dans le bourbier syrien , de l’entrainer dans une guerre d’usure à l’issue incertaine. . or les choses se sont déroulées autrement révélant à Israël de nouvelles dimensions de la menace que lui fait encourir le Hezbollah : un nouveau front de combat est ouvert en Syrie qui a fait du hezbollah une force offensive. Le hezb n’est plus désormais une simple force de défense mais elle s’est dotée d’une capacité de frappe . Le hezb peut utiliser les drones , les chars à l’aide d’un savoir , d’une expérience guerrière , impossible à vivre hors du champ de la bataille syrien ! La guerre contre la Syrie a révélé d’autres dangers : l’axe « radical », selon Tel Aviv, s’est bien précisé : il se réclame désormais très clairement de la lutte anti-israélienne , cet axe qui s’étend de la Syrie à l’Iran en passant par le Liban . C’est une entité soudée qui agit dès que l’une de ses composantes est en danger . Selon l’institut Béguin Sadat, les israéliens envisagent de lancer une très vaste offensive terrestre, aérienne et maritime pour affaiblir au cours de leur prochaine guerre la résistance. Mais le peuvent-ils ? en effet le Hezb de 2013 n’est pas celui de2006 : il sait fabriquer des missiles qui vont au plus profond d’Israël . Ces missiles s’ajoutent dorénavant à l’aptitude des combattants du hezbollah de manier les chars de combats , d’utiliser les drones de reconnaissance . L’expérience syrienne a permis au Hezbollah de combattre avec plus d’efficacité et de manière plus coordonnée . Ce qui inquiète de surcroit les israéliens c’est que la présence des combattants de la résistance en Syrie n’a pas réduit le nombre de ces derniers au Liban ! Combien d’effectifs possède réellement le Hezbollah pour pouvoir être présents à la fois au Liban et en Syrie ? En 2006 chaque missile du hezbollah tiré contre Israël était difficilement interceptable. Ces missiles étaient tirés sans qu’aucune trace en reste . En 2013, cette capacité est encore plus large : ainsi si une guerre éclate entre Israël et le Hezbollah des milliers de missiles s’abattent sur l’entité sioniste. Une attaque terrestre de celle-ci se heurte à la résistance des combattants aguerris sur le terrain syrien !
0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Share