Rares manœuvres Irak-Iran à la frontière avec le Kurdistan irakien

De rares manœuvres militaires irako-iraniennes ont débuté lundi, en territoire iranien, à proximité immédiate de la frontière avec le Kurdistan irakien, une semaine après le référendum d’indépendance controversé qui s’est tenu dans cette région autonome, a affirmé à l’AFP un responsable kurde.

« Des unités irakiennes et iraniennes ont commencé à 11h00 locales (08h00 GMT) des manœuvres avec des chars et l’infanterie à seulement 250 m de la frontière », a indiqué Chehwan Abou Bakr, chef de la douane kurde au poste-frontière de Bashmakh.
« Les forces irakiennes sont habillées de noir, et il y a un grand nombre de forces iraniennes. Elles ont des bulldozers, qui ouvrent des routes et creusent des tranchées », a-t-il ajouté.

Le fait que les Irakiens soient habilles en noir laissent supposer qu’il s’agit des unités d’élite des services du contre-terrorisme (CTS).
Par ailleurs, selon lui, il y a également des manœuvres près de Haj Omran et Berwiz (respectivement nord et est de l’Irak), toujours du côté iranien de la frontière.

Le site de l’armée iranienne a de son côté annoncé « l’organisation de manœuvres commune avec la présence d’unités des forces armées de la République islamique d’Iran et de la République d’Irak dans la région frontalière ». Il évoque « la participation d’unités blindées, d’unité d’artillerie, de drones et de l’aviation ».

Selon la télévision iranienne, qui a montré des images des manœuvres sans toutefois montrer de militaires ou de matériel irakiens, ces exercices ont lieu dans la région du poste-frontière Parvis Khan (province de Kermanshah).

D’après des experts, il s’agirait des premières manœuvres conjointes irako-iraniennes depuis la révolution islamique de 1979 en Iran.

Source: AFP

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*