S.Nasrallah : la majorité des pays arabes et musulmans versent un tribut à Trump

Le président américain, Donald Trump, pratique le pillage public des pays de la région ainsi que l’humiliation de ses alliés, c’est ce qu’a affirmé, ce vendredi, le secrétaire général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah lors d’une cérémonie d’hommage à la mère du commandant du Hezbollah, Imad Moghniyeh, Hajjah Amina Salamé, décédée dimanche 7 octobre. Sayed Nasrallah a indiqué que la majorité des dirigeants des pays arabes et musulmans versent un tribut à Trump en échange de leur protection.

S’agissant des dernières allégations du Premier ministre israélien sur les lieux où sont dissimulés les missiles du Hezbollah, Sayed Nasrallah a affirmé que la Résistance adopte une politique d’ambigüité constructive et n’est pas prête à offrir des informations gratuites à l’ennemi concernant nos armements.

Voici les principaux points de son discours :

Tout d’abord, je voudrais présenter mes condoléances à la famille de Salamé et Moughniyeh pour le décès de Hajjah Amina Salamé (Oum Imad). Que Dieu lui accorde son paradis auprès du prophète et de sa sainte famille.

Et je voudrais remercier tous ceux qui nous ont présenté leurs condoléances.

Dieu a créé la mort et la vie afin de vous éprouver (et de savoir) qui de vous est le meilleur en œuvre.

On apprend du Coran et des leçons des prophètes que la vie d’ici bas est un endroit d’action et d’épreuve, où on est libre de faire nos choix afin de mériter la vraie vie éternelle, la véritable dignité …dans la vie de l’au-delà.

Hajjah Oum Imad a vécu cette épreuve et a assumé ses responsabilités envers sa famille et la nation.

Pour profiter du temps, j’insisterai sur deux caractéristiques d’Oum Imad. Outre la création de l’Homme, elle nous a offert un commandant exceptionnel grâce a son éducation. Elle avait une grande influence sur sa personnalité. Elle a sacrifié ses 3 enfants en martyre en plus de son petit fils, Jihad Imad Moghniyeh.

Elle était un modèle de la femme endurante, patiente et fière de ce que Dieu a choisi comme sort à ses enfants. Elle est un modèle à suivre par nous tous.

La 2ème caractéristique de cette femme est son action dans divers domaines, après le martyr de Hajj Imad. Malgré son âge avancé et sa maladie, elle a combattu avec nous sur le plan de la guerre psychologique, pour remonter le moral des gens, renforcer leur volonté et leur détermination.

Elle était inspirée par Sayeda Zeinab (petite fille du prophète ‘S’) qui suite au martyre de son frère l’Imam Hussein, elle a joué un rôle efficace qui a changé le cours de l’Histoire…

Je dis aux mères et aux filles des martyrs de poursuivre la voie d’Oum Imad qui est une icône de notre résistance, de nos victoires…

Pillage public de Trump

Cher frères et sœurs, je voudrais aborder en politique les derniers discours du président Trump, à l’adresse des pays arabes, notamment l’Arabie.

« Nous vous aimons, mais il faut payer pour votre protection ». « Sans nous, vous ne pourriez pas rester au pouvoir deux semaines…Vous devrez payer. »

Il avait également dit aux pays du Golfe que «l’Iran pouvait envahir, en 12 minutes, les pays du Moyen Orient ». Il pratique une politique d’intimidation pour les contraindre à payer.

Quand j’ai entendu les discours de Trump, je me suis rappelé des propos de l’Imam Khomeini à l’encontre de l’administration américaine. Outre les slogans de ‘grand Satan’ et ‘forces arrogantes’, il qualifiait les dirigeants américains des « pilleurs des peuples ». Les prédécesseurs de Trump volaient ‘avec respect’ et hypocrisie en brandissant les slogans de la démocratie et des droits de l’Homme, alors que le président américain actuel  pille avec arrogance et cupidité. Croyez-moi, Trump va prendre tous les milliards des Arabes déposés dans les banques américaines. Il estime qu’il s’agit de son droit en échange de leur protection. C’est du pillage public illimité.

Trump ne parle que d’argent, de guerre commerciale, d’impôts, tout ce qui l’importe c’est l’argent.

Payer un tribut aux USA afin de rester au pouvoir

Nous sommes face à un président qui pratique l’humiliation à l’égard de ses alliés et ses amis dans les pays du Golfe notamment l’Arabie.

Toutefois, les propos controversés de Trump reflètent la grandeur et la puissance de l’Iran aux yeux de celui-ci. Lui qui considère que l’Iran, assiégé depuis 40 ans, est capable de prendre le contrôle du Moyen-Orient en 12 minutes.

Quel est l’objectif de toutes ces intimidations? Il veut chanter les pays du Golfe afin de les vendre des armes supplémentaires et obtenir l’argent. Par ses propos, Trump dévoile que la majorité de nos pays arabes et musulmans versent un tribut pour les USA afin de rester au pouvoir.

Sur qui pariez-vous ? Sur Trump qui vous humilie, chante sous prétexte de vous protéger ? Et quant votre rôle prendra fin et votre argent sera dépensé, quel sera votre sort ? Tirez une leçon du shah d’Iran (Pahlavi). Celui-ci été interdit d’accès aux USA pour se faire soigner, pourtant il avait mis toutes les richesses de l’Iran aux mains des Américains.

Révisez vos positions. Quel est le plus économisant ?  Se plier face à Trump ou stopper les guerres et propager l’esprit de la réconciliation dans notre région ? Dépensez vos argents au traitement des problèmes dans vos pays.

Pas question de fournir des informations gratuites à Israël

S’agissant de la mascarade et la guerre psychologique de Netanyahu sur l’emplacement des missiles du Hezbollah, je voudrais dire que notre politique consiste à adopter une ambigüité constructive.

Ce n’est pas à chaque fois que Netanyahu avance des allégations que le Hezbollah doit le répondre.

Nous sommes reconnaissants envers l’initiative du ministère des Affaires Etrangères qui a permis de dévoiler les mensonges de Netanyahu. Il s’agit d’une politique de guerre diplomatique avancée.

Quant à nous, nous n’allons jamais fournir des informations gratuites à l’ennemi sur la véracité ou la fausseté de leurs prétentions.

Je voudrais remercier les gens qui ont tourné en dérision la guerre psychologique israélienne, après avoir reçu des SMS d’intimidation de la part de l’ennemi.

Enfin au niveau local, nous n’avons rien de nouveau concernant la formation du gouvernement. En attendant, nous les ministres sortants à assumer leurs responsabilités, et à subvenir aux besoins de la population.

 

Source: AlManar TV

 

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*