S. Nasrallah s’incline devant la bravoure des Yéménites, évoque une grande victoire au sud de la Syrie

« Je m’incline devant la bravoure des combattants yéménites qui ont vaincu la coalition saoudo-US sur le front de la côte ouest… Et j’aurais aimé être un soldat parmi vous », c’est ce qu’a affirmé, ce vendredi, le secrétaire général du Hezbollah, dans un discours retransmis par la chaine AlManar.

Sayed Hassan Nasrallah a en outre évoqué une grande victoire et un effondrement des groupes armés au sud de la Syrie.

Le numéro un du Hezbollah a par ailleurs fait état d’un travail sérieux afin de mettre à exécution le « deal du siècle » visant à liquider la cause palestinienne. Il a dans ce contexte salué le commandement de la résistance palestinienne qui a imposé une nouvelle équation de riposte aux agressions israéliennes à Gaza.

Sur le plan local, Sayed Nasrallah a appelé à la formation rapide d’un gouvernement regroupant toutes les factions nationales. Il a également affirmé que le Hezbollah aidera au retour volontaire des réfugiés syriens à leur patrie.

Voici les principaux points de son discours :

Tout d’abord, je voudrais aborder le dossier de la formation du gouvernement libanais.

Formation rapide d’un gouvernement

sayed6Aussitôt après les élections législatives nous avons prôné pour la formation rapide du gouvernement afin de répondre aux besoins vitaux de la population et de servir l’intérêt national. Notre appel n’à rien avoir avec la crainte d’un changement régional, comme certains le prétendent. Arrêtez-vos calculs erronés et ne pariez pas sur les changements régionales qui sont tous en faveur de notre axe, allant du sud de la Syrie jusqu’à la bataille sur le front ouest au Yémen.

La vrai raison du retardement de la formation du gouvernement est le manque des critères. Adoptons un critère commun pour faciliter ce processus. A titre d’exemple : qu’il y ait pour chaque 3-4-5 ou 6 députés un ministre. Le bloc de la résistance et d’Amal qui est composé de 30 députés a accepté d’être représenté par 6 ministres. Il est inadmissible que certaines parties formées de huit députés par exemple ne sont pas permis d’avoir de ministres, ou d’autres réclament un nombre de ministres supérieur à leur représentation réelle. Sinon nous serons obligés, à notre part, d’hausser le ton… Il faut se fonder sur le résultat des législatives et inclure toutes les factions nationales…

Le Hezbollah aidera au retour sûr et digne des réfugiés syriens

Certains ont suscité une polémique avant la fête, sur le dossier des réfugiés syriens. Personne n’a proposé un retour forcé des réfugiés, mais plutôt un retour volontaire pour ceux qui le désirent. Pourquoi mettre les bâtons dans les roues et solliciter l’aide régional dans ce dossier.

Partant de nos informations sur le terrain, nous affirmons qu’il y a des forces étrangères et locales qui fournissent des informations erronées sur la situation en Syrie pour faire peur et empêcher le retour des réfugiés syriens. Ces agissements portent atteinte aux deux pays, et tout ceci aux dépens des souffrances des réfugiés qui vivent dans des tentes.

Nous au Hezbollah tendons la main pour aider le retour sûr et digne du plus grand nombre des réfugiés syriens, profitant ainsi de notre relation avec le gouvernement syrien et en coopérant avec la direction de la Sûreté générale. Il faut saisir cette occasion en été avant le début de l’année scolaire, et en attendant que ce dossier soit tranché entre les gouvernements des deux pays.

La sécurité à Baalbeck Hermel

Après les législatives, la région de Baalbek Hermel a vécu une situation incompréhensible et anormale, en plus d’une exagération médiatique sur l’insécurité qui y a régné.

Y a quelque chose qui cloche, et nous allons étudier ces incidents suspects…

J’appelle l’armée et les services de sécurité à ne pas couvrir les fauteurs de trouble atteignant à la sécurité.

Nous assurons les habitants de cette région que nous n’allons épargner aucun moyen pour y rétablir la sécurité et nous n’allons jamais vous abandonner, surtout que nous avons consenti des sacrifices pour protéger vos frontières.

J’appelle les services de sécurité à enquêter sur le dossier de Yamouneh et Akoura…et je demande au président libanais d’y intervenir afin d’empêcher toute division communautaire.

Naturalisation des non Libanais

Le dossier de la naturalisation de certaines personnalités (riches) non libanaises a suscité une polémique dans le pays. Le Hezbollah n’était pas au courant du décret de la naturalisation, jusqu’au jour de sa publication dans les médias.

Nous ne connaissons pas la plupart des noms qui ont été naturalisés. Nous avons des remarques sur ce décret et nous allons les exposer directement au chef de l’Etat.

Nous appelons à traiter ce dossier avec justesse et conformément aux intérêts nationaux et humanitaires. Par exemple, il y a des Libanais originaires des localités frontalières qui attendent depuis 70 et 80 ans pour obtenir la nationalité. Il est inadmissible que des gens vivant depuis des décennies au Liban, n’arrivent pas à être naturalisés parce qu’ils sont pauvres. Il en est de même pour les enfants des femmes libanaises mariées à des non Libanais.

Le plan abominable du deal du siècle

Les moteurs du deal du siècle ont commencé à fonctionner sérieusement afin de mettre à exécution ce plan abominable. Raison pour laquelle, les dirigeants palestiniens et tous ceux qui concernés par cette affaire doivent suivre de près ces développements. Tout ce qui se passe en Palestine, en Jordanie, à la frontière au Liban, en Syrie, ainsi que le retrait américain de l’accord nucléaire et les pressions contre l’Iran, doit être lu dans le contexte du deal du siècle visant à liquider la cause palestinienne.

Nous saluons tous les hommes, femmes et enfants palestiniens qui affluent chaque vendredi vers les frontières à Gaza, incarnant la volonté de la résistance.

Nous honorons aussi la bravoure du commandement de la résistance palestinienne, qui a réussi à imposer une nouvelle équation de riposte à toute agression contre Gaza.

Grande victoire au sud de la Syrie

S’agissant des développements au sud de la Syrie, tout ce que vous entendez à ce propos est vrai, et ce qui est au dessous de la table est beaucoup plus important.

Nous assistons à un effondrement des groupes armés non pas à l’ouest de Deraa seulement, mais dans toute la région de Deraa et Qouneitra. Nous sommes face à une grande victoire au sud de la Syrie face aux groupes terroristes soutenus par les américains, les israéliens et certains pays régionaux.

Riposte du Hezbollah irakien

Des avions ennemis ont bombardé, à la frontière syro-irakienne, les brigades du Hezbollah irakien entrainant le martyre d’un grand nombre de ses combattants. Nous présentons nos condoléances et félicitations à leurs familles et aux factions de la résistance irakienne. Nous voudrons également les remercier pour leur soutien dans la lutte en Syrie et leur coopération dans la défaite de Daech, implanté par les américains et les israéliens.

Le Hezbollah irakien a promis de riposter aux agresseurs après la fin de l’enquête. Nous les soutenons dans toute décision qu’ils prendront dans ce sens. Nos ennemis ne comprennent que la langue de la force.

Yémen : J’aurais aimé être un soldat à vos côtés

Il y a quelques jours, les médias des forces d’agression saoudo-US contre le Yémen ont fait circuler la mort de 8 membres du Hezbollah à Saada (nord du Yémen) et la capture de 8 autres. Mais ils se sont contentés, durant 48 heures, d’adopter la thèse de la mort de 8 membres du  Hezbollah. Nous ne confirmons ou infirmons pas notre présence au Yémen. J’avais dit auparavant que le Hezbollah n’a pas envoyé de combattants au Yémen, puisque le nombre de combattants yéménites est suffisant. Ce n’est pas la 1ère fois que les médias saoudiens propagent de telles rumeurs. Sachez que le Hezbollah ne cachera jamais ses martyrs, il sera plutôt fier de les annoncer. Par contre, nous devons avoir honte de ne pas fournir les aides nécessaires aux Yéménites.

Tant que le Hezbollah n’annonce pas dans un communiqué le martyre de certains de ses combattants, cela signifie que ces informations sont erronées. Les médias saoudiens avaient besoin de ce type de propagande pour les ajouter aux rumeurs circulant sur la bataille de Hodeïda et du front de la côte ouest. Combien de fois, ils ont annoncé l’occupation de l’aéroport de Hodeïda sans qu’ils ne publient aucune image. Alors que les dirigeants de la résistance publiaient leurs images au sein de l’aéroport.

Les forces d’agression ont vécu deux scandales : militaire et médiatique. La bataille du front de la côte ouest a été planifiée depuis des mois. Les Américains, Britanniques, Français, aux côtés de l’Arabie, des Emirats et des mercenaires de tout bord ont participé à cette bataille. Or, Quand ils sont descendus sur le terrain, ils ont subi une défaite cuisante. Ce qui s’est passé sur la côte ouest est similaire à un miracle. Le combat oppose des armées et des troupes dotées d’armes sophistiquées face à un peuple muni de moyens modestes, mais qui possède une grande foi et une confiance absolue en Dieu.

Je voudrais m’incliner face aux résistants et à leurs dirigeants sages. Quand je vois les vidéos incarnant vos bravoures, j’espère être un soldat à vos côtés, sous le commandement de votre chef sage. J’ai honte que je ne sois pas avec les combattants yéménites sur le front de la côte ouest et je dis : Moi et chaque frère de la résistance auraient aimé être avec vous. Vous avez prouvé que la bataille contre les despotes du monde peut être remportée grâce à la volonté et à la persévérance des combattants.

Dans ce contexte, je voudrais remercier le Premier Ministre malaisien qui a retiré les troupes de son pays de cette coalition et j’appelle tous les pays islamiques à faire pareil, surtout le Soudan.

Il est regrettable de voir le Soudan, qui était un soutien fervent de la résistance palestinienne, lutter aux côtés des Américains contre le peuple yéménite.

Sachez que vous faites face à un peuple qui ne se résignera jamais.

 

Source: AlManar

 

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*