Sissi veut associer d’autres pays arabes à la paix avec « Israël »

Le président égyptien Abded Fattah al-Sissi a estimé qu’il convient d’élargir la paix israélo-égyptienne à l’ensemble des pays de la région, c’est ce qu’ont rapporté dimanche plusieurs médias israéliens, dont le Yediot Aharonot.

« Je suis naturellement optimiste et je pense qu’il s’agit d’une occasion favorable », a déclaré M. Al-Sissi au cours d’une interview accordée à l’agence de presse internationale AP, en marge de l’assemblée générale des Nations Unies, réunie cette semaine à New York.

Il a en outre exhorté les pays du Moyen-Orient à collaborer afin de faire face à la menace terroriste croissante.

Pour sa part, le Bureau du Premier ministre israélien a publié dimanche un communiqué se félicitant de l’appel du président égyptien.

Le président du parti centriste Yesh Atid, Yaïr Lapid, a également réagi aux propos du président égyptien.

« Les déclarations du président al-Sissi prouvent qu’il existe une opportunité pour promouvoir un accord régional avec les pays arabes. Nos intérêts communs face au terrorisme sont l’occasion de promouvoir un accord régional comme je l’ai présenté lors d’un discours la semaine dernière. Un tel accord permettra d’établir un axe de pays modérés contre l’Iran et contre la montée en puissance du terrorisme au Moyen-Orient », selon Lapid.

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Share