Archives pour l'étiquette Al Qaida

Manchester, le MI6, Al-Qaïda, Daesh et les Abedi

Selon Scotland Yard, l’attentat contre les spectateurs du concert d’Ariana Grande à l’Arena de Manchester, le 22 mai 2017, a été commis par Salman Abedi, dont on a heureusement trouvé une carte bancaire dans la poche du cadavre déchiqueté du « terroriste ». Continuer la lecture de Manchester, le MI6, Al-Qaïda, Daesh et les Abedi

Share

Réorganisation d’Al-Qaïda en Syrie

arton195103-8e184

Suite à la rencontre d’Astana au cours de laquelle le point de vue de la Turquie s’est rapproché de ceux de la Russie et de l’Iran, et de la rencontre de Moscou au cours de laquelle l’opposition pro-turque a discuté avec l’opposition républicaine, une guerre intestine se développe entre les groupes armés. Continuer la lecture de Réorganisation d’Al-Qaïda en Syrie

Share

Al Qaïda dénonce les «complotistes antisionistes» ? Son message audio a été diffusé par un groupe sous contrôle sioniste

c1fsbtdw8aa6uwx-jpg-large

Vendredi 6 janvier, la presse occidentale rapporte la diffusion sur les réseaux sociaux d’un « message audio » imputé à Ayman Al-Zawahiri, chef présumé d’Al Qaïda.

Continuer la lecture de Al Qaïda dénonce les «complotistes antisionistes» ? Son message audio a été diffusé par un groupe sous contrôle sioniste

Share

Le chef d’Al-Qaïda accuse le chef de Daesh de « mensonges »

manar-04183800014836866747

Le chef du réseau terroriste Al-Qaïda, Ayman al-Zawahiri, a accusé jeudi son rival à la tête du groupe takfiro-wahhabite Daesh, Abou Bakr al-Baghdadi, de mentir sur la réalité de la lutte takfiriste que mène le réseau fondé par le défunt Oussama Ben Laden.

Continuer la lecture de Le chef d’Al-Qaïda accuse le chef de Daesh de « mensonges »

Share

Le Mossad confirme avoir aidé al-Qaïda et désigne Hezbollah comme ennemi principal avec l’Iran

hqdefault

Dans une interview accordée à la chaîne qatarie al-Jazira, l’ancien chef du Mossad a clairement confirmé les relations existantes entre les services secrets israéliens et al-Qaïda. Il a rappelé que selon lui, cette organisation terroriste ne représentait aucune menace pour israël et qu’elle ne l’avait d’ailleurs jamais attaqué. Il a ensuite évoqué les positions de « certains personnes du Hamas » avec qui le dialogue serait selon lui souhaitable. Il a cependant été bien plus catégorique vis à vis du Hezbollah, dont « aucun membre » n’a d’après lui de posture qui rende souhaitable un quelconque dialogue entre eux et israël.

Image de prévisualisation YouTube
Share